Les 30 moments marquants de 2019 : l’exploit de Gauzy face à Xu Xin aux championnats du Monde

0

Il y a 19 ans maintenant, Nelson Mandela disait « Sport has the power to change the world ! » Impossible de le contredire après ce que tous les amateurs de sport et de sensations fortes ont vécu cette année. À l’instant même où vous êtes en train de lire cette phrase, Trent Alexander-Arnold s’apprête sans doute à tirer un corner et Julian Alaphilippe a sûrement eu le temps de se glisser dans une échappée. Mais qu’importe votre sport de prédilection, la rédaction de WeSportFr a fait de la place à tous, et revient sur les 30 événements sportifs qui ont fait 2019.

Ce lundi, revenons sur la victoire de Simon Gauzy face à Xu Xin en 16èmes de finale des championnats du monde, en avril dernier, à Budapest. Match fou, ce sera le coup de coeur de la rédaction pour ce qui est du tennis de table.

Résultat de recherche d'images pour "xu xin vs gauzy""

Un départ canon

Il y a des jours où rien ne peut vous perturber. Il y a des jours où tout passe, où la machine est impeccablement huilée. C’est lors de ces moments que l’exploit est possible. Ce 24 avril 2019, ce fut le cas de Simon Gauzy, numéro 2 français le jour du match, peut-être le plus beau de sa carrière.

Après deux premières rencontres assez facilement remportées par le français, c’est le Chinois Xu Xin qui croise le chemin du français. Numéro 2 mondial, le Chinois est évidemment favori du match, et même de la compétition.

C’est cependant le Français qui remporte la première manche sur le score de 11 à 8. Mieux rentré dans son match que son adversaire, il fait beaucoup moins de fautes. Xu Xin fait preuve d’une rare irrégularité, il semble complètement ailleurs, comme absent du match. Simon parvient à le mettre en difficulté, surtout en le bloquant dans sa diagonale revers. Enfin, les points les plus disputés sont remportés par le Français dans ce premier set, que ce soit à 8-7 avec deux excellents contre tops ou encore sur la balle de set.

 

Un réveil partiel

Comme il fallait s’en douter, Xu Xin ne se laisse pas déstabiliser et repasse devant en remportant les deux sets suivants.

Dès le début du 2ème set, on a vu un tout autre joueur. En menant directement 5-0 face au Français, il montre qu’il est bien de retour dans le match. Son coup droit qui est sa grande force est plus incisif, on le sent plus appliqué. Malgré quelques fulgurance comme une magnifique défense à 8-3, Gauzy doit s’incliner 11-6.

Le 3ème set est lui plus disputé. Xu Xin débute mieux le set, en menant directement 5-1. Pour autant, Gauzy répond dans la foulée avec de magnifiques coups comme la défense à 5-3, technique dont il est l’un des meilleurs du circuit. Il recolle donc à 5-5 et passe même devant de deux petits points. La fin de set est très serrée, les deux joueurs se rendent coups pour coups. Finalement, Xu Xin s’impose sur le score de 13 à 11.

 

Tout simplement phénoménal

Et c’est là que tout va changer, après la perte de ces deux sets. Très souvent, Xu Xin comme ses compatriotes, si le premier set est perdu, rentrent ensuite dans une régularité exceptionnelle et remportent les 4 suivants. C’est là qu’est la difficulté, parvenir à briser cette état de “trans” dans lequel rentrent ces joueurs. Et c’est ce que Simon Gauzy va parvenir à faire.

Dans le 4ème set, les deux joueurs se tiennent jusqu’au milieu du set, avant que le Français prenne les devants. Son revers fut très efficace durant cette manche, soit pour des coups gagnants ou alors pour mettre en difficulté Xu Xin et finir par la suite le travail avec le coup droit. C’est ainsi qu’il s’impose 11-6 et revient à 2 sets partout.

Dans la manche d’après, Xu Xin mène très rapidement 8-3 grâce à un coup droit toujours aussi dévastateur, surtout en petite diagonale. Le point suivant, remporté par Gauzy sur une énième défense conclue à la table, a peut-être sonné la révolte. On peut comparer ce point, au but de Pavard qui a été l’élément déclencheur de l’équipe de France pendant la Coupe du monde. En effet, le Français remporte 8 des 9 prochains points pour remporter le set 11 à 9 et mener 3 sets à 2

Il faut maintenant conclure. Sûrement le plus compliqué, surtout quand l’on parvient à mener 3 points à 0 contre le numéro 2 mondial dans la dernière manche. On peut commencer à se voir déjà vainqueur, à éprouver un sentiment appelé “la peur de gagner”, et à perdre des points. Ce “mal” n’a peut-être pas touché Simon Gauzy mais il devient quand même mené 7 à 6. Et c’est là qu’il est parvenu à remettre une pression encore plus grande qu’auparavant. Xu Xin devait prendre plus de risque pour marquer les derniers points et se mit à la faute. Simon a aussi sorti, peut-être le plus beau bloc du match à 8 partout dans ce sixième set, un bloc à la Jan-Ove Waldner.

Il s’impose finalement 11-9 dans ce dernier set et remporte le match 4 sets à 2. Exceptionnel !!

Un beau parcours

Après ce magnifique match, Simon Gauzy parvient à remporter son huitième de finale. Malheureusement, il est battu en 5 sets en quart de finale par Mattias Falck, énorme révélation de ces Championnats du monde. Le Suédois de 28 ans est en effet parvenu par la suite à se hisser jusqu’en finale, après une victoire en demi face à An Jae-hyun. Il s’incline finalement face à Ma Long, autre favori avec Xu Xin, 4 sets à 1.

 

Demain, on parlera de cyclisme et plus précieusement de l’année exceptionnelle de Julian Alaphilippe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here