NFL

Les 30 Moments marquants de 2020 : le transfert de Tom Brady, un coup de tonnerre sur la NFL

Tom Brady nouveau quarterback des Buccaneers

Dans une année où la pandémie mondiale de Covid-19 a chamboulé les programmations sportives et autres évènements planétaires (J.O, Euro, …), chaque sport a dû s’adapter pour survivre. Si 2020 restera une année morose pour bien des personnes, les douze mois qui la composent furent tout de même riches en émotions pour tout fan de sport. Du passage de la NBA à Paris aux records de Lewis Hamilton, en passant par les prouesses de Tadej Pogacar ou le Final 8 de la Ligue des Champions, la rédaction de We Sport revient pour vous sur les trente moments marquants de 2020. Aujourd’hui, retour sur le transfert de Tom Brady et son départ de New England après vingt saisons.

 

La fin d’une ère !

À l’image de Kobe Bryant et Michael Jordan en NBA ou de Paolo Maldini et Francesco Totti en football, on pensait que Tom Brady était lié à jamais avec les Patriots et Bill Belichick. Pourtant en plein cœur du mois de Mars, la nouvelle tombe : Tom Brady va quitter les Patriots après vingt ans de bon et loyaux services couronnés de six titres NFL. Rien que ça !

Tom Brady et Bill Belichick

Fin de l'histoire entre Tom Brady et Bill Belichick (crédit photo: Musket Fire)

Tom Brady veut du soleil

Évidemment, l’annonce de son départ provoque son lot de spéculations et de rumeurs en tout genre. Une chose est sûre, Tom Brady semble privilégier une destination glamour et ensoleillée. Il semble également vouloir se rapprocher de sa famille qui est basée sur la côte Est. Il ne faut donc pas espérer le voir poser ses valises à Cincinnati, Cleveland ou Détroit. La Californie (Los Angeles Chargers et San Francisco 49ers) et la Floride (Tampa Bay Buccaneers) tiennent la corde ! Pour recruter la star des Patriots, il faut donc remplir deux conditions : avoir besoin d’un quarterback et avoir une grosse marge financière. Oui, car même s’il a plus de quarante ans, faire signer une légende, triple MVP, ça coute cher.

Tampa Bay fait sauter la banque !

Très vite, les Buccaneers deviennent favoris pour accueillir Terrific Tom. Tampa Bay coche toutes les conditions pour pouvoir le recruter. En effet, la ville est située en Floride sur la côte Est et, de plus, l'expérience Jameis Winston doit cesser et la franchise possède ainsi une bonne marge de salary cap.

Le 20 mars, le deal est conclu est les dirigeants de Tampa Bay s'empressent d’annoncer la nouvelle. En quelques minutes, les Buccaneers passent de franchise lambda qui n'a plus disputé les playoffs depuis treize ans à l'une des franchises les plus médiatiques faisant partie des favoris de la conférence NFC.

Un contrat de 50 millions de dollars sur deux ans attend donc Tom Brady en Floride ainsi que son mythique numéro 12 ! Tampa Bay ne prend pas trop de risque avec cette signature : le contrat est court et Tom Brady reste un excellent joueur en pleine forme physique. Même s’il n’est évidemment plus au pic de sa forme, il devrait encore performer. De plus, le coup marketing devrait rembourser une bonne partie de son salaire. Objectif réussi car les Buccanneers n’ont jamais autant vendu de maillot que depuis la signature du GOAT.

 

Objectif playoffs (voire plus)

Évidemment, les dirigeants n'ont pas fait venir Tom Brady uniquement pour vendre des maillots. Même si l'impact marketing est énorme pour la franchise, l'objectif est avant tout sportif. Privée de playoffs depuis treize ans, l'arrivée de Tom Brady a pour objectif de mettre fin à cette disette pour la franchise, en espérant mieux ! En tout cas, elle replace Tampa Bay parmi les favoris dans la  conférence NFC.

La crème des receveurs

Pour pouvoir continuer à être performant, Tom Brady a besoin de deux choses: des receveurs et une bonne ligne offensive. On peut dire qu'en terme de receveur, il est servi ! Meilleure attaque aérienne la saison précédente, Tampa Bay possède un des meilleurs duo de receveurs avec Mike Evans et Chris Godwin. Si Tom Brady ne devrait pas lancer 5000 yards comme Jameis Winston la saison d'avant, il ne devrait pas non plus lancer 30 interceptions comme Jameis le magnifique. Plus propre et plus gestionnaire, l'ancienne légende de Foxborough devrait permettre à cette attaque de progresser. Même si, paradoxalement, elle mettra moins de points que la saison passée.

En ce qui concerne la ligne offensive, les dirigeants des Buccaneers ont utilisé leur choix de premier tour pour renforcer cette ligne. Sélectionné en 13ème position de la dernière draft, Tristan Wirfs aura la lourde tâche de protéger le joyau Brady.

Un duo de choc pour accueillir Tom Brady à Tampa

Mike Evans et Chris Godwin nouvelles cibles de Tom Brady. (crédit photo: Mark LoMoglio)

Le retour du Gronk

C'est l'autre évènement marquant de l'intersaison à Tampa Bay : le retour de Rob Gronkowski en NFL ! Après un an d'arrêt, le Gronk décide de reprendre sa carrière et de retrouver son ami Tom Brady en Floride. Ensemble, ils ont déjà remporté trois Super Bowls et se connaissent par cœur après avoir porté le même maillot pendant neuf saisons. En plus de Mike Evans et Chris Godwin, Tom Brady récupère donc une nouvelle cible de choix. Une cible qu'il connait sur le bout des doigts !

Des progrès nécessaires en défense

De l'autre côté du terrain, Tom Brady ne pourra rien faire pour améliorer l'équipe. En difficulté la saison dernière, cette défense devra donc progresser si elle ne veut pas plomber son équipe. Le seul avantage avec l'arrivé d'un quarterback comme Tom Brady, c'est que la possession de balle devrait augmenter pour Tampa Bay, ce qui permettra à la défense de s'économiser ! Comme quoi, un GOAT peut permettre de faire progresser tout le monde.

 

Tom Brady indispensable aux Patriots ou les Patriots indispensables à Tom Brady

C’est un peu l’éternel débat en NFL. S’il y a peu de doute sur la place de Tom Brady sur le trône des meilleurs joueurs de l’histoire, on se demande tous s’il a profité à fond du système Patriots et de Bill Belichick. Ou si, au contraire, c’est lui qui a rendu cette équipe aussi forte, une équipe qui s’est adaptée à ses qualités.

Pour résumer ce débat, on peut se poser deux questions. Combien de titres auraient gagné les Patriots avec un autre quarterback ? Combien de titres aurait gagné Tom Brady dans une autre équipe ? S'il est impossible de répondre à ces questions, ce transfert est l’occasion de voir comment vont évoluer Tom Brady et les Patriots indépendamment l’un de l’autre.

Les Patriots en difficulté

C'était prévisible mais les Patriots sont en difficulté en ce début de saison. Ils ont remplacé Tom Brady par Cam Newton, un ex-MVP, mais la greffe a du mal à prendre. Pourtant, le début de saison avait été plutôt bon pour l'ancien quarterback des Panthers. Des sorties plutôt convaincantes avec notamment deux victoires et quatre touchdowns au sol lors des trois premiers matchs. Cam Newton est évidemment beaucoup plus mobile que son prédécesseur et on a pu penser que cette équipe allait pouvoir viser une qualification en playoffs.

Mais depuis son arrêt pour cause de Covid, Cam Newton n'est plus aussi efficace. Il a certes inscrit onze touchdowns au sol mais son impact sur le jeu aérien est très moyen. Cela n'a évidemment rien à voir avec Tom Brady… Pour sa défense, il n'a que très peu de solutions que ce soit sur le jeu au sol ou dans les airs. L'adaptation est donc difficile pour Cam Newton et New England n'est pas au mieux malgré une défense toujours aussi solide. Avec un bilan de (6-6), les Patriots ont de grandes chances de manquer les playoffs. Ce serait une première depuis 2008 et la saison blanche de Tom Brady.

Même si cet effectif aurait du mal à aller chercher le titre, on peut penser qu'avec Tom Brady la saison aurait été meilleure et les playoffs atteignables. Ce ne sont évidemment que des suppositions !

Tampa Bay encore en rodage

À 43 ans, Tom Brady fait encore partie des meilleurs quarterbacks de la ligue. Même si tout n'est pas encore parfait du côté de Tampa Bay, l'équipe en en route pour les playoffs et l'attaque fonctionne bien. Avec 28,7 pts/match, les Buccaneers sont la septième équipe la plus prolifique et Tom Brady a encore des stats très honorables pour son âge avec déjà 3300 yards à la passe (septième quarterback en NFL).

Seul point noir pour les Bucs, les trois défaites subies lors des quatre derniers matchs. Trois défaites contre des prétendants aux playoffs (Rams, Chiefs et Saints) qui laissent des doutes sur le niveau réel de cette équipe. Mais Tampa Bay va affronter quatre équipes au bilan négatif pour terminer la saison, ce qui devrait leur permettre de retrouver les playoffs après treize ans d'absence. C'est, évidemment, à partir du mois de Janvier qu'on verra si Terrific Tom peut entrer un peu plus dans la légende.

 

Le transfert de Tom Brady est un des transferts les plus retentissants de l'histoire de la NFL et un des évènements marquants de l'année 2020. Même à quarante-trois ans, l'ancienne star des Patriots restent une légende et son arrivée à Tampa Bay n'est pas seulement médiatique. Les dirigeants et les fans des Buccaneers espèrent renouer avec le succès grâce à la présence du GOAT dans leur équipe.

 

Crédit photo couverture: Tampa Bay Buccaneers

Dernières publications

En haut