Esport

LFL – Week 6 (Day 2), Solary en pleine renaissance, la K-Corp en patron

LFL

Solary qui ne s’arrête plus, la lutte pour les playoffs de plus en plus intense et un bas de tableau chamboulé, retour sur les résultats de la deuxième journée de la sixième semaine du segment de printemps de la LFL.

IziDream un peu plus dans le doute

La série noire continue pour IziDream. Surprenante vainqueur de Misfits Premier lors de la huitième semaine et alors en bilan neutre (4W-4L), la structure d’Aix en Provence ne s’est pas imposée depuis et vient d’enchaîner une cinquième défaite consécutive. Cette semaine, leur bourreau s’appelle GameWard qui a su rebondir après sa défaite contre Solary hier soir. Grâce notamment à un excellent Prime, impliqué sur dix kills sans concéder la moindre mort, les joueurs de GotoOne ont su profiter des faiblesses de leurs adversaires pour rester en excellente position dans la course aux playoffs. Pour Izi en revanche les espoirs de postseason s’envolent, et il faudrait réaliser une fin de saison parfaite pour espérer décrocher l’un des derniers billets qualificatifs.

Solary poursuit sa remontée

Le renouveau est bien réel du côté de Solary qui a totalement inversé la dynamique par rapport à son début de saison difficile. Tombeuse de la Karmine Corp et GameWard ces dernières semaines, deux candidats aux playoffs, l’équipe tourangelle a encore frappé fort en renversant Vitality.Bee. Dominant face aux abeilles, Solary semble transcendé et s’est plus que jamais replacé dans la course aux playoffs, faisant désormais office de poil à gratter pour les équipes occupant actuellement les places qualificatives. Du côté de Vitality.Bee c’est un coup d’arrêt après avoir remporté un match capital contre BDS lors de la journée précédente, même si les coéquipiers de Memento restent en excellente position pour les playoffs.

Personne n’arrête la Karmine Corp

Nouvelle masterclass de la Karmine Corp cette semaine. Après avoir dominé Misfits Premier la veille en moins de trente minutes, l’équipe préférée de la twittosphère a encore impressionné en dominant totalement GamersOrigin. Défaits par le nouveau leader de la LFL à lors de ce match, les vainqueurs des deux derniers splits n’ont jamais vraiment semblé en mesure de prendre le dessus. Dominés dès le début de la partie, GO a subi un plan de jeu parfaitement exécuté par la K-Corp. Derrière aux kills et derrière aux golds, GamersOrigin n’a pas respiré à l’image d’un Kirei gêné dans la jungle.

Capable de profiter de chaque teamfight pour asseoir sa domination, la Karmine Corp a suivi les pas d’un excellent Saken, MVP de la partie, pour finalement faire tomber son adversaire. Après avoir concédé le premier dragon, la K-Corp a pris l’avantage sur les objectifs neutres en contrôlant les drakes suivants et en obtenant un Baron Nashor presque gratuit qui leur a permis d’acculer GO dans sa base. Dans une semaine sans, les rouge et noir ont finalement rendu les armes et vu leur Nexus tomber, concédant une défaite qui leur confère un bilan négatif (6W-7L) et complique leur situation dans une course aux playoffs affreusement difficile.

Le match de la semaine pour BDS

Dans un match de la semaine où BDS et Misfits Premier pouvaient rejoindre la Karmine Corp en tête du classement, c’est la structure suisse qui a pris le dessus pour aller chercher la victoire. Après un early-game équilibré, BDS se met peu à peu en marche et commence à prendre légèrement le dessus sur les lapins en comptant déjà six kills après treize minutes de jeu. Si Woolite résiste, comptant tous les kills des siens au même moment, l’équipe américaine va voir BDS s’envoler dans cette rencontre.

Plus à l’aise dans cette partie, Xico et ses coéquipiers prennent la main sur ce match et feront définitivement pencher la balance en leur faveur après vingt-deux minutes de jeu. Sur une tentative de Nashor, BDS fait déjouer son adversaire du soir, empile les kills et récupère un Baron qui peut leur permettre de tuer le match. Quelques minutes plus tard le sort de la rencontre sera scellé sur un push de la midlane qui permet à BDS de mettre K.O Misfits Premier et de détruire le Nexus adverse. BDS repart de l’avant après son revers contre Vitality.Bee, tandis que Misfits Premier devra rapidement oublier cette semaine catastrophique (deux défaites) à l’image d’un Shlatan encore loin de ses standards, comme la veille contre la Karmine Corp.

Semaine parfaite pour MCES

Dans ce choc de bas de tableau, MCES a réussi à tirer son épingle du jeu pour réaliser sa première semaine parfaite de ce segment de printemps. Entre deux équipes qui occupent actuellement les bas fonds du classement mais qui s’était imposé en ouverture de ce Week 6, les marseillais vont peu à peu contrôler la rencontre en dominant sur les objectifs neutres. Capables de prendre plusieurs Barons Nashor et de sécuriser l’âme du dragon ancestral, MCES tient la game par le bon bout après trente minutes de jeu en comptant 4K golds d’avance et cinq kills de plus que LDLC OL juste après avoir récupéré un nouveau Nashor.

En position de conclure, MCES accule les renards dans leur base avec un push sur la midlane, mais c’est bien du bas de la carte que va venir le coup fatal infligé aux lyonnais. Grâce à une superbe action de ACD contre deux joueurs de LDLC OL, MCES se met dans les meilleures dispositions pour aller chercher le Nexus adverse. Les renards sont condamnés et doivent accepter cette défaite qui, à la différence particulière, place le double vainqueur de la LFL 2018 à la dernière place du classement, MCES s’étant imposé à deux reprises contre les lyonnais lors de ce split.

Résultats et classement

(Crédits : otplol_)


Les résultats du Week 6 Day 2 en LFL (Crédits : lollfl.com)

Rendez-vous la semaine prochaine pour la septième semaine du segment de printemps en LFL, une semaine qui pourrait mathématiquement condamner certaines équipes dans la course en playoffs.

Crédits Image en Une : LFL

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire