Liga (J32) : L’avant-match d’Espanyol – Real Madrid

0
Ligue 1

Dernier match de la soirée, Espanyol-Real sera un duel des extrêmes entre le dernier et le premier à l’entame de cette 32e journée de Liga. Ce soir à 21h00 c’est un match à priori déséquilibré que l’on aura sous les yeux.

Les enjeux

Qui dit duel des extrêmes, dit bien évidemment enjeux différents. Pour les locaux, la tâche est simple, essayer de ne pas perdre. Dernier avec 24 points, la formation du tout récent nommé Rufete doit absolument mettre fin à une série de 3 matchs sans victoire. Une victoire à domicile, au RCDE Stadium serait capitale et permettrait à l’Espanyol de repasser en position de 18e, et de premier relégable, dépassant Léganes et Mallorca.

Pour le Real, l’enjeu est tout autre. Vainqueur de leurs 4 dernières rencontres, les hommes de ZZ doivent impérativement l’emporter. Les Merengues ne peuvent laisser passer l’opportunité de prendre 2 points d’avance sur leur adversaire au titre. Il faut gagner, et ne surtout pas se faire piéger comme le Barça l’a été hier, dans un match nul 2-2 contre le Celta Vigo.

Le facteur X : Luka Modric et Rufete

Véritable métronome et catalyseur, Luka Modric est une pièce clé du système de Zidane. Et si le coach madrilène, habitué au 4-3-3, s’est essayé récemment au 4-2-3-1, le rôle de Modric demeure inchangé. Dans une bonne forme, le croate est un décideur. Capable d’une frappe fantastique, d’une ouverture sublime ou d’une passe tranchante, ce ne sont pas ses 34 ans qui ternissent son talent. Dans un bon jour, le milieu de la sélection au damier sait faire à lui tout seul la différence.
Autre facteur clé de ce match, la toute récente nomination de Rufete au poste d’entraîneur de l’Espanyol, la venue d’une nouvelle tête sur le banc donnera peut-être des ailes aux locaux et un surplus de motivation.

Les pronostiques de la rédac

Dans le schéma actuel, voir ce Real chuter est proche de l’utopie tant il est impérial. Néanmoins, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, et les locaux seront plus que déterminés à aller chercher un résultat à domicile. Malgré tout, la victoire du Real semble très probable. Très en vu lors du dernier match à Mallorca, peut-être cette victoire pourrait-elle être couronnée d’un but de Vinicius.

Les compositions probables :

Espanyol (4-4-2) : Diego Lopez – Javi Lopez, Cabrera, Espinosa, Pedrosa – Embarba, David Lopez, Marc Roca, Sergi Darder – Jonathan Calleri, Raul de Tomas

Real Madrid (4-2-3-1) : Courtois – Carvajal, Varane, Ramos, Mendy –  Casemiro, Modric – Isco, Hasard, Vinicius – Benzema

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here