Ligue 2

Ligue 2 : Bastia sanctionné par la LFP

En difficulté en championnat, le Sporting Bastia a appris hier soir une nouvelle qui ne fera pas ses affaires. La Commission de Discipline de la LFP a décidé de sanctionner le club corse d'1 point ferme de retrait au classement.

Sporting Bastia : une saison décevante en Ligue 2

Qu'elle semble dure à digérer, cette 13ème place de Ligue 2. La saison dernière, les hommes de Régis Brouard ont réalisé un exercice presque parfait. 4ème, le Sporting est passé tout proche d'un ascension en Ligue 1. Les supporters attendent cela depuis maintenant 7 ans. Reversé en amateur suite à de nombreux problèmes financiers, Bastia a retrouvé des couleurs depuis quelques années. Mais cette saison, les coéquipiers de Gaëtan Charbonnier, fraichement transféré en Corse, ne parviennent pas à retrouver leur jeu de l'an dernier. Avec seulement 6 victoires et 6 matchs nuls depuis le début de la saison, Bastia va devoir trouver rapidement des solutions. Surtout s'il ne souhaite pas vivre une fin d'exercice compliquée, avec la lutte au maintien. Mais depuis hier soir, une mauvaise nouvelle vient entacher le début d'année 2024 pourtant réussi.

En lien avec cet article : Ligue 2 : un entraineur licencié

Le club corse sanctionné pour propos raciste

Après sa superbe victoire contre le SCO d'Angers (2-0) ce samedi 13 janvier, on aurait pu penser que 2024 ferait oublier une fin d'année 2023 compliquée. Mais la LFP en a décidé autrement, et a rappelé à l'ordre Bastia. Pour rappel, des incidents racistes avaient eu lieu le 16 décembre dernier. C'était lors de la rencontre face à QRM comptant pour la 18ème journée de Ligue 2. L'un des arbitres assistants a été la cible d'insultes de la part de supporters bastiais. “Comportement des supporters du SC Bastia : propos racistes envers le corps arbitral ayant entraîné une interruption momentanée de la rencontre, usage d’engins pyrotechniques et jet d’un pétard sur l’aire de jeu.” C'est ce qu'a retenu la Commission de Discipline. L'organisme s'active enfin pour bannir des stades français un racisme latent et bel et bien présent. Même si c'est bien le caractère récidiviste de cet incident, combiné au point avec sursis qui planait sur la tête du club corse suite à une sanction datant du 6 décembre dernier qui explique la décision de faire retomber Bastia à 23 points. Le Sporting a acté la décision, et a annoncé ne pas vouloir faire appel.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut