Football

Ligue 2 (J19) – GF38-AJA : Gagner pour retrouver les sommets

Ce samedi, 15h, l’affiche de la journée oppose de surprenants Grenoblois, troisième, de ce classement à de séduisants Auxerrois, cinquième, et en embuscade derrière le peloton de tête.  Un choc qui peut permettre de lancer l’année d’une des deux équipes, accrochées cette semaine.

Réagir et rester à la lutte en haut de tableau

Réagir, tel est le maître-mot pour les deux équipes, qui n’ont pas gagné pour la reprise du championnat cette semaine. Les Grenoblois, en déplacement chez un concurrent direct pour les premières places, le Clermont Foot, s’est quelque peu sabordé, en laissant les locaux poursuivre leur dynamique et prendre les trois points. Une défaite sévère 3-0 rappelant aux Isérois que les fêtes étaient terminées. Les hommes de Philippe Hinschberger, premiers ex-aequo avec l’ESTAC à la fin 2020 se retrouvent troisièmes, dépassés par le TFC, vainqueur sur sa pelouse face au Paris FC.

De son côté, l’Auxerre de Jean-Marc Furlan, souvent vainqueur dans son stade Abbé-Deschamps, n’a obtenu qu’un nul face au Malherbistes (1-1). On connaît si bien le proverbe « Dominer n’est pas gagner ». Malgré 11 frappes tentées et des vagues incessantes sur le but caennais, il a fallu attendre la tête de Remi Dugimont pour enfin ouvrir la marque en seconde période. Les vagues ne se sont pas stoppées, mais une erreur défensive a tout gâché. Dix minutes avant la fin de la rencontre, Gauthier Lloris se trompe et offre un ballon à Alexandre Mendy, qui offre lui aussi le ballon à Benjamin Jeannot, qui pousse tranquillement le ballon dans les filets auxerrois. 1-1, c’est le score final, un résultat décevant en terme de points, mais certainement pas inquiétant au vu de la nouvelle prestation séduisante des hommes de Furlan à domicile.

Le GF38 si bien dans son jardin

Les Isérois avec 22 points, sept victoires et un seul nul en huit matchs disputés ont fait du Stade des Alpes, une forteresse imprenable. Aucune équipe venue dans la cuve grenobloise est repartie avec les trois points. Seul le Paris FC avait réussi à faire mieux que les sept autres en repartant avec le point du nul. Une dynamique qui pourrait bien se poursuivre face à un adversaire auxerrois, moins à l’aise à l’extérieur qu’à domicile.

Auxerre, pas si mauvais à l’extérieur

En effet, les joueurs à la tunique blanche ne sont que la huitième équipe du championnat hors de leurs bases. Cependant, ces derniers restent sur une bonne série après des premières rencontres de rodage. Ils n’ont plus perdu depuis le 19 octobre et une défaite à Guingamp (2-0). Depuis, c’est trois nuls au Havre, à Nancy et Rodez, mais aussi deux victoires contre Dunkerque et le Paris FC.

LA STAT’ QUI TUE : Auxerre muet et bredouille en déplacement à Grenoble

Dan toute l’histoire des confrontations entre les deux clubs au Stade des Alpes, l’équipe bourguignonne n’a jamais gagné la moindre rencontre et pire encore, ils n’ont jamais marqué le moindre but en Isère. Les plus anciens se souviennent également de la défaite 5-0 des Auxerrois lors de l’année 2010 quand les deux équipes étaient encore en Ligue 1. Un déclic à prévoir avec l’attaque de feu auxerroise ?

LES COMPOS PROBABLES

GF38 : Maubleu – Gaspar, Monfray, Nestor, Mombris – Pickel, Perez, Benet – Semedo, Djitté, Diallo

Remplaçants : Salles, Abdallah, Straalman, Tapoko, Michel, Anani.

AJA : Léon – Arcus, Jubal, Coeff, Bernard – Touré – Ngando, Sakhi, Autret, Dugimont – Le Bihan

Remplaçants : Laiton, Boto, Lloris, Souprayen, Bellugou, Ndom, Fortuné.

LES DECLARATIONS DES COACHS

Jean-Marc Furlan, passé en conférence de presse, hier, est conscient du défi pour ses joueurs contre une équipe très forte à domicile : « Actuellement, nous sommes des cibles dans ce championnat. Il va falloir élever notre niveau, car ce déplacement à Grenoble est un match défi. C’est intéressant de jouer ces matches et de pouvoir s’évaluer. On va voir comment on est capable de s’adapter pour continuer à avancer. Grenoble n’a pas perdu un match à domicile, ils ont juste fait un match nul. Donc je l’ai dit aux garçons, ça ne sert à rien de se déplacer (rire). Mes garçons m’ont répondu que toutes les séries avaient une fin. On a en tout cas un gros défi face à nous. Ils n’ont encaissé que quatre buts chez eux cette saison. »

Quant à lui, Philippe Hinschberger préfère oublier la défaite de la semaine à Clermont pour retrouver la confiance face à une équipe très forte offensivement : « La défaite est logique, Clermont mérite sa victoire. Il ne faut pas accabler les joueurs d’avoir perdu après dix matchs sans défaites. On va retrouver le Stade des Alpes avec une équipe auxerroise dynamiteuse. On sait comment se préparer et à qui on aura affaire. Auxerre marque énormément de buts, avec une attaque à fort potentiel technique dont il faudra se méfier. Il faudra être meilleurs défensivement que cette semaine. »

Le pronostic We Sport

Grenoble 2-2 Auxerre

Avec une équipe si à l’aise à domicile et une autre aussi à l’aise offensivement, rêvons d’une rencontre à spectacle cet après-midi.

Un choc nous attend, ce samedi, 15h entre deux équipes ambitieuses qui ont maintenant pour but de s’accrocher pour espérer une place en Ligue 1 en fin de saison.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor. non pulvinar commodo adipiscing facilisis dictum libero at neque. felis consectetur