MLB

MLB : l’équipe-type de l’intersaison 2022

Intersaison MLB 2022

À la veille de l’ouverture de la saison en MLB, We Sport fait le point sur les principaux mouvements de l’intersaison 2022, en vous proposant son équipe-type des joueurs ayant changé d’équipe.

NB : L’équipe-type est basée sur le format des All-MLB Teams, avec huit joueurs de positions, cinq lanceurs partants et deux lanceurs de rotation.

Joueurs de position

Catcher : Gary Sanchez

New York Yankees → Minnesota Twins (Échange)

Atterri dans le Minnesota suite à l’échange ayant envoyé Josh Donaldson et Isiah Kiner-Falefa à New York, Gary Sanchez apportera toute sa puissance à la Bomba Squad. En légère perte de vitesse dans la Grosse Pomme, il sera l’une des figures de proue d’une franchise qui s’est ratée en 2021.

1ère base : Freddie Freeman

Atlanta Braves → Los Angeles Dodgers (162 M $, 6 ans)

MVP en National League en 2020 puis fer de lance de l’équipe championne la saison dernière, Freddie Freeman quitte la Géorgie pour rejoindre Los Angeles. À bientôt 33 ans, il évoluera pour la première fois loin d’Atlanta et viendra renforcer une première base loin d’être le point fort de l’infield des Dodgers en 2021.

2e base : Marcus Semien

Toronto Blue Jays → Texas Rangers (175 M $, 7 ans)

Après avoir signé la meilleure saison de sa carrière avec Toronto l’an dernier, Marcus Semien fait partie de la vague de signatures venues renforcer les Rangers. Dans le Texas, il formera avec Corey Seager (voir plus bas) une paire redoutable au milieu de l’infield qui semble enfin ambitieuse.

3e base : Matt Chapman

Oakland Athletics → Toronto Blue Jays (Échange)

L’opération destruction a été lancée à Oakland, avec, notamment, les départs de Matt Olson (Braves) et Sean Mannea (Padres), et Matt Chapman n’y a pas échappé. Défenseur hors pair, en atteste ses deux platinium gloves, le Californien vient renforcer un infield jeune et talentueux (Bichette, Guerrero Jr.) au sein d’une franchise ambitieuse.

Shortstop : Corey Seager

Los Angeles Dodgers → Texas Rangers (325 M $, 10 ans)

Énorme jackpot pour Corey Seager, qui a signé le plus gros contrat de l’intersaison en faisant le choix de rejoindre les Rangers. S’il ne compte que trois saisons à plus de cent matchs depuis son arrivée dans les Ligues Majeures en 2015, le MVP des World Series 2020 est un ajout majeur pour une franchise texane décidée à quitter les bas-fonds du classement.

Outfielder : Kris Bryant

San Francisco Giants → Colorado Rockies (182 M $, 7 ans)

Après avoir quitté Chicago pour San Francisco en cours de saison, Kris Bryant ne s’est pas éternisé en Californie puisqu’il évoluera dans le Colorado cette saison. Auteur d’une saison correcte, il sera le fer de lance d’un lineup qui a perdu Trevor Story au cours de l’intersaison.

Outfielder : Nick Castellanos

Cincinnati Reds → Philadelphia Phillies (100 M $, 5 ans)

Au sortir de la meilleure saison de sa carrière, Nick Castellanos n’a pas été conservé par les Reds et fera le bonheur des Phillies en 2022. Pressenti pour évoluer à l’opposé de Bryce Harper, il formera un outfield redoutable avec le dernier MVP de la National League.

Outfielder : Seiya Suzuki

Hiroshima Toyo Carp [Japon] → Chicago Cubs (85 M $, 5 ans)

Parmi les moins bonnes attaques de MLB l’an dernier, les Cubs ont frappé fort en s’offrant la dernière star venue du pays du Soleil Levant, Seiya Suzuki. À 27 ans, le Japonais va découvrir les Ligues Majeures et sera l’une des attractions du Wrigley Field.

Designated hHtter : Nelson Cruz

Tampa Bay Rays → Washington Nationals (15 M $, 1 an)

À presque 42 ans, Nelson Cruz va découvrir une septième franchise après avoir connu les Brewers, les Rangers, les Orioles, les Mariners, les Twins et les Rays. Encore All-Star l’an dernier avec Minnesota/Tampa Bay, le Dominicain devra montrer que l’âge ne lui fait pas perdre de puissance.

Pitchers

Lanceur partant : Max Scherzer

Los Angeles Dodgers → New York Mets (130 M $, 3 ans)

Contrat record pour Max Scherzer, avec une moyenne hallucinante de plus de quarante-trois millions de dollars par saison ! Excellent en 2021, et encore plus après son arrivée à Los Angeles, Mad Max retrouve ainsi la NL East, moins d’un an après avoir quitté Washington.

Lanceur partant : Robbie Ray

Toronto Blue Jays → Seattle Mariners (115 M $, 5 ans)

Auteur de la meilleure saison de sa carrière en 2021, en atteste son AL Cy Young et l’ERA Title qu’il a remporté, Robbie Ray quitte le Canada pour s’installer dans le Washington. À Seattle, il occupera le rôle d’ace dans une rotation qui a notamment perdu Yusei Kikuchi, parti vers… Toronto !

Lanceur partant : Kevin Gausman

San Francisco Giants → Toronto Blue Jays (110 M $, 5 ans)

Toronto a peut-être perdu Robbie Ray, mais s’est offert plusieurs remplaçants de choix dont Kevin Gausman. All-Star pour la première fois de sa carrière l’an passé, il prendra place au sein d’une des rotations les plus solides des Ligues Majeures sur le papier.

Lanceur partant : Eduardo Rodriguez

Boston Red Sox → Detroit Tigers (77 M $, 5 ans)

Absent des terrains en 2020 et auteur de sa moins bonne saison en carrière en 2021, Eduardo Rodríguez tentera de se relancer à Detroit. Là pour entourer le jeune trio Casey Mize/Tarik Skubal/Matt Manning, le Vénézuélien devra refaire ses preuves sur les bords du lac Michigan, lui qui possédait le plus gros écart parmi les lanceurs partants entre son ERA et sa FiP, preuve qu’une meilleure défense boosterait ses performances.

Lanceur partant : Marcus Stroman

New York Mets → Chicago Cubs (71 M $, 3 ans)

Après un passage mitigé à New York, Marcus Stroman tentera de retrouver de l’allant à Chicago. Au sein d’une rotation qui affichait la quatrième pire ERA la saison dernière, le trentenaire devra apporter plus de sûreté sur le monticule aux Cubs.

Lanceur de relève : Kenley Jansen

Los Angeles Dodgers → Atlanta Braves (16 M $, 1 an)

C’est un nouveau chapitre qui va s’ouvrir dans la carrière de Kenley Jansen. Après douze ans chez les Dodgers, le closer va découvrir Atlanta a minima pour une saison, lui qui a encore réalisé 38 saves l’an dernier. Une bonne occasion pour renouer avec le All-Star Game ?

Lanceur de relève : Kendall Graveman

Houston Astros → Chicago White Sox (24 M $, 3 ans)

L’art de la transition. Starter à Oakland puis lors de son arrivée à Seattle, Kendall Graveman s’est reconverti, avec succès, comme lanceur de relève l’an passé. Depuis le bullpen, il s’est affirmé comme une option sûre et devra, désormais, le confirmer avec les White Sox.

Rendez-vous dès demain pour le début de la saison 2022 de MLB, avec neuf affiches au programme de l'Opening Day. Un soulagement après de longues négociations entre joueurs et propriétaires qui a mené à un lockout qui a repoussé le début de saison, saison qui aura donc finalement bien lieu et où les fans pourront voir à l'œuvre tous les joueurs précédemment cités dans leurs nouvelles franchises.

Crédit image en une : Los Angeles Times

Dernières publications

En haut