Patinage artistique

Mondiaux – Jour 3 : Anna Shcherbakova reine à Stockholm

anna shcherbakova

Au programme de cette troisième journée à Stockholm : une danse rythmique très serrée et un scénario haletant chez les dames, qui voit Anna Shcherbakova couronnée. On voit tout ça en détail !

Danse : tout se jouera sur le libre

En l’absence des champions du monde en titre Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, cinq couples pouvaient prétendre au moins au podium, voire mieux. Et bien ces cinq duos se tiennent en 5 points. Les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalpov sont en tête, mais talonnés par les deux duos américains Madison Hubbell / Zachary Donohue et Madison Chock / Evan Bates. Derrière, à seulement 2 points du podium, rien n’est perdu pour Piper Gilles et Paul Poirier (Canada) ainsi que l’autre couple russe, Alexandra Stepanova et Ivan Bukin.

Vous l’aurez compris, tout se jouera donc dans la danse libre. Côté Français, les deux couples engagés, Adelina Galyavieva / Louis Thauron et Evgeniia Lopareva / Geoffrey Brissaud se sont qualifiés pour la danse libre, les premiers en 16e position et les seconds à la 19e place. Ils essaieront demain d’aller chercher au moins un quota pour les Jeux olympiques.

Dames : un dénouement exceptionnel

On attendait du spectacle, et bien ces patineuses nous en ont offert. La grande gagnante, c’est bien Anna Shcherbakova. Déjà en tête après le programme court, elle a préféré assuré un contenu technique plus simple après sa chute d’entrée sur le quadruple lutz. C’était donc un choix tout à fait payant. Derrière, c’est la belle histoire de cette compétition : Elizaveta Tuktamysheva, 24 ans, championne du monde en 2015, qui nous montre une longévité remarquable dans cette catégorie où les carrières dépassent rarement l’âge de 20 ans. Elle termine seconde et juste derrière elle, c’est la troisième Russe, Alexandra Trusova, qui a réalisé une fantastique remontée. 12e après le programme court, ses quadruples lui ont fait gagner le libre et le podium par la même occasion.

Si vous nous avez suivis hier, vous savez que la Japonaise Rika Kihira était 2e hier. Malheureusement, elle a commis trop d’erreurs et rétrograde à la 7e place. Dans les bonnes surprises, la 4e place de l’Américaine Karen Chen n’était pas attendue, et encore moins la 5e place de la Belge Loena Hendrickx. Deux très belles performances qui complètent le top 5 et qui leur permettent d’obtenir les précieux quotas olympiques.

On touche déjà à la fin de ces Championnats du monde. Demain, les compétitions hommes et danse rendront leur verdict, et cela promet une dernière journée à couper le souffle.

Crédit photo une : photo by Lintao Zhang – International Skating Union

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire