Moto GP – GP d’Autriche – Bienvenue à Spielberg !

0
Crédit photo : Moto GP.
Ligue 1

Pour ce 4e Grand Prix de la saison, le paddock Moto GP pose ses valises à Spielberg sur le circuit du Red Bull Ring pour le Grand Prix d’Autriche. Ce circuit qui comporte de grandes lignes droites et des virages rapides pourrait redistribuer les cartes et permettre à de nouveaux pilotes de s’illustrer. Ajouté à cela une météo capricieuse avec de la pluie pendant les 3 jours et ce Grand Prix pourrait devenir spectaculaire.

 

Ducati maître en Autriche

Et si ce Grand Prix d’Autriche pouvait relancer les Ducati officielles ? Transparente lors des premières courses, l’écurie italienne doit se reprendre car c’est peut-être l’année où Andrea Dovizioso peut jouer le titre. Le pilote Ducati, trois fois vice-champion du monde, n’a toujours pas signé de contrat pour 2021. Pire même, Dovizioso n’est pas en capacité de jouer les premiers rôles chaque week-end. 3e à Jerez, 6e en Andalousie, et à une anonyme 11e place en République Tchèque, Dovizioso doit repartir de l’avant sur un circuit où il a souvent gagné.

Le Red Bull Ring est un circuit de moteur et qui dit circuit de moteur, dit Ducati favori. Les 4 derniers Grand Prix d’Autriche se sont soldés par 4 victoires Ducati : Andrea Ianone en 2016, Jorge Lorenzo en 2018 et Andrea Dovizioso en 2017 et 2019. L’année dernière Dovizioso avait coiffé Marquez sur le fil après l’avoir passé à l’intérieur, d’une manière subtile, dans le dernier virage.

La vitesse de pointe des Ducati doit aussi relancer Jack Miller, le pilote australien de chez Ducati Pramac doit aussi retrouver son agressivité de 2019 pour atteindre les sommets. Côté Français, Johann Zarco qui reste sur sa belle 3e place a l’occasion de réitérer son incroyable performance sur un circuit propice à son Avintia. Le pilote français est la seule lueur d’espoir dans le début de saison difficile de Ducati.

KTM à domicile

Quoi de mieux pour l’écurie autrichienne que d’arriver sur ses terres avec une victoire. KTM est entré dans l’histoire de la Moto GP tout comme son pilote Brad Binder. Pol Espargaro et toute son équipe pourront s’appuyer sur la belle vitesse de pointe du moteur KTM pour rivaliser avec les meilleurs ce week-end. Une vitesse de pointe qui est un petit peu inférieure à celle de Ducati mais supérieure aux Yamaha.

Une raison qui explique pourquoi Brad Binder est rapidement remonté sur Morbidelli dimanche dernier en République Tchèque. Nul ne doute que le Sud-Africain voudra réaliser la même performance dans le pays de son écurie.

Quartararo doit se relancer

Fabio Quartararo a connu des journées compliquées à Brno. Le Français a souffert de la dégradation de son pneu arrière et a terminé 7e loin de la seconde place de son coéquipier Morbidelli. Le Niçois qui avait fini 3e l’année dernière peut espérer une belle position en Autriche. D’autant plus que Marquez 2e en 2019 n’est pas là et que le niveau de Dovizioso reste un mystère. Quartararo peut profiter de ce Grand Prix d’Autriche pour creuser encore un peu plus son avance sur son dauphin au championnat, en l’occurrence Maverick Viñales.

Moto 2 : Bastianini peut déjà s’envoler au classement 

Enea Bastianini fait office de favori pour ce week-end en Autriche. Le leader du championnat du monde Moto 2 reste sur deux victoires lors des deux dernières courses. L’Italien compte 73 points au championnat et devance de 15 points son compatriote Luca Marini. Ce dernier très régulier depuis le début de la saison aura à cœur de devancer Bastianini pour tenter de refaire son retard au championnat.

Enfin, la surprise pourrait venir de Tetsuta Nagashima qui réalise une très bonne saison avec notamment une victoire et une 2e place. Néanmoins, le japonais 3e du championnat a vécu deux derniers week-end difficiles en terminant 11e en Andalousie et à Brno.

Moto 3 : Arenas au top !

Le leader du championnat Albert Arenas arrive en grande forme sur le circuit de Spielberg. Vainqueur des 2 premiers GP de la saison, il avait chuté lors du 3e Grand Prix avant de terminer second lors du Grand Prix de Brno. Arenas compte 18 points d’avance sur le Japonais Ogura qui reste sur 3 podiums en 4 GP. Enfin, Dennis Foggia pourrait jouer les trouble-fêtes après avoir ouvert son compteur de victoires sur le circuit de République Tchèque la semaine dernière.

Les caractéristiques du circuit 

Le circuit du Red Bull Ring est un circuit rapide composé de 10 virages dont 7 à droite. Il est long de 4 kilomètres et 318 mètres, une distance que les pilotes devront parcourir 28 fois en course dimanche. Le record du tour de Marc Marquez est de 1:23.027. Ce circuit, habituellement rempli de supporters de KTM qui se distinguent par leurs vêtements de couleur orange, sera plus calme cette année en raison de la pandémie du Covid-19 qui oblige le Grand Prix à se courir à huis clos.

Que faire à Spielberg ?

Fans de modélisme ou tout simplement amateurs de train à vapeur, le sous-sol de la gare de Knittelfeld est fait pour vous ! Sous la gare, se cache un musée atypique, il est constitué de trains à vapeur miniature qui représentent les premiers trains qui roulaient à la construction de cette gare.

Crédit photo : TripAdvisor.

Une occasion de remonter le temps, de se plonger dans une autre époque ou de patienter en attendant le train. Le musée est tenu par des passionnés qui donnent beaucoup d’importance aux détails et fera rêver petits et grands.

 

Tout au long du week-end, la rédaction We Sport se mobilise pour vous faire vivre ce Grand Prix d’Autriche au plus près de l’action. Vous retrouverez tous les résultats et informations de ce très attendu week-end à Spielberg.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here