Moto GP

MotoGP – Quartararo écrase la concurrence en Grande-Bretagne !

Quartararo MotoGP Silverstone

En ce dimanche 29 août avait lieu la douzième épreuve du calendrier MotoGP, sur le circuit de Silverstone !

El Diablo s’impose en maître

Fabio Quartararo frappe un grand coup au championnat du monde ! Le pilote Yamaha est parvenu à remporter le Grand Prix de Grande Bretagne, loin devant tous ses adversaires directs pour le titre. Parti de la troisième position, il a effectué un départ solide mais prudent, et a attendu son heure avant d’attaquer ses rivaux. Le pilote français a attendu le cinquième tour avant de dépasser le poleman Pol Espargaro et de s’emparer de la première position. Incapable de se défendre face au leader du championnat MotoGP, l’Espagnol n’a pu que le laisser s’échapper. Il s’agit de la cinquième victoire de la saison pour Fabio Quartararo. Le pilote français augmente ainsi son avance au championnat, et il sera bien difficile pour ses adversaires d’aller le chercher au classement.

Premier podium pour Aprilia en MotoGP !

Arrivée en MotoGP en 2015, l’écurie Aprilia a bien souvent été en retrait face à ses concurrents. Mais c’est aujourd’hui que ces sept ans de disette ont pris fin ! Aleix Espargaro est en effet parvenu à décrocher le premier podium de l’histoire de la marque italienne en MotoGP. Le pilote espagnol a su conserver sa troisième place face à ses adversaires du jour, et surtout face à Jack Miller. Ce dernier a en effet tenté de l’attaquer en toute fin de course, mais Aleix Espargaro est parvenu à se défendre face au pilote Ducati. Il obtient ainsi son premier podium depuis 2014, et après six ans de travail avec Aprilia, il est enfin récompensé de tous ses efforts. Alex Rins termine le Grand Prix juste devant lui en seconde position. Il s’agit pour lui aussi d’un premier podium cette saison.

Énorme contre-performance des rivaux de Quartararo

Si le leader du championnat a effectué une course plus que satisfaisante, il ne peut en être dit de même pour ses principaux rivaux ! À commencer par Francesco Bagnaia. Le pilote italien, parti de la deuxième place sur la grille, a effectué tout comme Fabio Quartararo un départ prudent mais solide. C’est en revanche à partir du septième tour que l’Italien a été mis en difficulté, perdant des positions face aux pilotes Suzuki et à son coéquipier. Il ne pourra jamais récupérer ces places et continuera d’en perdre, ne terminant la course qu’à la 14e position.

L’autre pilote Ducati, et rival de Fabio Quartararo, a lui aussi été bien en difficulté lors de la course. En effet, Johann Zarco a été constamment bloqué dans la bataille pour le top 10, sans jamais pouvoir se rapprocher des hommes de têtes. Il termine cette course à la onzième position, bien loin de son compatriote.

Joan Mir a également été en perdition constante durant le Grand Prix. Ayant pourtant pris un très bon départ, le champion du monde en titre n’est pas parvenu à se battre pour la victoire. Pire encore, il a perdu trois positions dans les derniers tours. Le pilote Suzuki finit ainsi à la neuvième place, et perd beaucoup de terrain face à Fabio Quartararo.

Marquez et Martin au tapis ! 

Au-delà des contre-performances des leaders du championnat, il y a eu aussi quelques déceptions concernant d’autres pilotes. Marc Marquez et Jorge Martin en sont les meilleurs exemples. S’étant chahutés dès le début du Grand Prix, les deux pilotes se sont percutés et sont partis à la faute avant même la fin du premier tour. Il s’agit donc d’un zéro pointé pour les deux hommes, alors qu’ils semblaient plutôt en confiance dans cette deuxième partie de saison. Valentino Rossi termine lui aussi bien loin : le nonuple champion du monde, parti de la huitième place, a visiblement été victime d’un souci avec sa machine. Il a en effet roulé près de quatre secondes plus lentement que Fabio Quartararo dans les derniers tours. Le pilote italien finit en 17e position, juste devant son coéquipier du jour, Jake Dixon.

Les pilotes MotoGP ont une nouvelle fois une pause d’une semaine avant le prochain Grand Prix. Ils auront rendez-vous le 10 septembre à 9h55 pour la première séance d’essai libres sur la piste d’Aragón.  

 

Tous les amateurs de moto qui étaient devant leurs écrans ont dû jubiler, à voir une telle course. Certains se sont même peut-être senti pousser des ailes et ont enfourché leurs engins dès la fin du grand prix. Cela dit, quand on est motards, on sait qu’il faut faire attention avec la vitesse et que l’on ne peut pas se prendre pour un champion sur les routes de France. Cela fait partie des bases de ce que l’on s’impose : pas de dépassement des limites autorisées ! Il y a encore d’autres règles que l’on respecte scrupuleusement, quand on roule à moto : le port des gants et du casque, mais aussi bien sûr l’assurance du véhicule.

Pour ce dernier point, les plus malins demandent un devis pour assurance moto pour être sûr de choisir la meilleure, à un coût raisonnable. En clair, ils cherchent par là à avoir le meilleur rapport qualité/prix pour l’assurance de leur moto. Il s’agit d’un point parmi les plus importants, quand on aime faire  de la moto régulièrement. D’abord l’assurance est obligatoire, mais surtout il faut être sûr d’être bien protégé en cas de souci. Un accident bête peut arriver à n’importe quel moment dans la vie, même chez les meilleurs motards, les plus expérimentés. Il arrive même à quelqu’un qui n’ait jamais eu d’accident de sa vie, de finir par avoir un accrochage trente ans après avoir tenu le guidon de sa première moto. L’assurance moto est donc à ne surtout pas négliger, quel que soit le cylindre de celle-ci ou encore son âge.

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire