NBA

NBA et COVID : Kyrie Irving, bientôt de retour à plein temps pour porter les Nets ?

La nouvelle est tombée la semaine dernière comme une grosse lueur dans une pénombre persistante. Kyrie Irving a vêtu pour la première fois cette saison la tunique de Brooklyn lui qui en refusant de se faire vacciner depuis plusieurs mois a pris le risque de fragiliser son équipe en lui imposant malgré lui son absence.

Le contexte,

Cela remonte à l’avant saison du championnat nord-américain de Basketball. Kyrie Irving, grande star de la ligue et joueur des Nets avait refusé urbi et orbi de se faire vacciner conte la Covid-19. Conséquence, les dirigeants de la franchise de Brooklyn fermèrent avec véhémence dans la foulée la porte à l’intégration du meneur au sein de l’effectif et à sa participation aux différentes rencontres.
Entre-temps, la donne a plus ou moins changé et les positions se sont assouplies. Au vu de la vague de contamination qui a touché l’équipe, Brooklyn était alors revenu sur sa décision et donc rappelé Irving pour jouer les matchs dans des états où la vaccination n’est pas obligatoire pour fouler les parquets de basket.

Les perspectives,

Au-delà de ce changement de paradigme énoncé supra, il y a des raisons de croire que les lignes ont davantage bougé. Comme le révèle Adrian Wojnarowski chroniqueur et reporter sportif américain, il semblerait que les Nets soient quelque peu optimistes quant au fait de pouvoir compter sur Irving à plein temps.
« Je pense qu’au fur et à mesure que les mois vont passer entre maintenant et le All-star break jusqu’aux play-offs, beaucoup de choses pourraient se passer dans le monde et Kyrie Irving pourrait devenir un joueur à temps plein. L’organisation des Nets est optimiste.
En effet, plusieurs scénarii sont à prendre en considération pour que l’ancien Cav puisse de nouveau être un membre à part entière de sa franchise.
Tout d’abord, il y a la possibilité que les Nets puissent payer une amende à chaque fois qu’Irving joue dans des endroits où la vaccination est obligatoire pour les joueurs. Cependant, il est peu probable que les Nets arpentent cette voie.

Ensuite, si les Nets arrivent à convaincre Kyrie de se faire vacciner, le ver ne sera plus dans le fruit et l’accalmie prendra tout sens mais là encore, rien n’est moins sûr et les lignes semblent encore distendues.

Pour finir, la dernière solution serait que d’ici la fin de la saison régulière, toutes les restrictions en rapport avec la Covid-19 soient levées et que KI soit autorisé à jouer au Barclays Center mais aussi dans les villes où pour le moment, son refus de se faire vacciner lui coûte encore de ne pas pouvoir être présent pour pousser son équipe vers les sommets.

 

Les scenarii sont effectivement multiples et ne manquent pas ostentatoirement de pertinence. Cependant, vous l’aurez compris, pour revoir ‘’Uncle Drew’’ jouer le reste de la saison à plein temps, il faudrait un miracle tant l’incertitude est volubile. Les Nets eux en tout cas se veulent d’incurables optimistes.

Dernières publications

To Top