Football

OL : John Textor condamné à payer une amende de 18 000 €

Si le moral est au beau fixe dans le vestiaires de l'OL, celui de John Textor ne doit pas être au top ces derniers jours. Pourtant Lyon est de retour à la lutte pour se disputer les places européennes (9e avec 41 points). Et puis le club est également qualifié pour la finale de la Coupe de France qui aura lieu à Lille au stade Pierre-Mauroy. Mais tout cela n'enlèvera pas la condamnation que le président lyonnais vient de recevoir.

L'OL s'apprête à recevoir un cador du championnat de France ce dimanche. En effet, les Lyonnais accueillent l'AS Monaco de Youssouf Fofana, actuel dauphin du Paris Saint-Germain en Ligue 1. Pour les locaux, la victoire est obligatoire s'ils veulent rester au contact des places qualificatives à l'Europe. Neuvièmes au classement avec 41 points, les Gones comptent cinq longueurs de retard sur les Lensois sixièmes. Alors que le club était au bord du précipice après 14 journées, c'est un vent de fraîcheur qui souffle aujourd'hui sur le Rhône.

À l'opposé, les Monégasques ont réalisé la bonne opération de la semaine en remportant leur match en retard face au LOSC. Une victoire contre l'OL pourrait leur permettre d'assurer leur billet pour la Ligue des champions de l'an prochain. Mais les Lyonnais ne leur feront aucun cadeau. Autant dire que la rencontre s'annonce passionnante. À voir si le président rhodanien sera de la partie après toutes les péripéties qui lui sont arrivées récemment.

OL : la drôle de semaine de John Textor

Le patron de l'OL Groupe n'a pas connu la semaine la plus tranquille de sa vie. Tout d'abord, il avait fait le tour des réseaux sociaux grâce à ses talents sur un skate-board. Alors en démonstration au Brésil, l'homme d'affaires américain a fait une lourde chute entraînant une fracture du coude. “Je fais du skate depuis de nombreuses années. J'ai fait une très mauvaise chute. Il faut porter des coudières et ne pas sauter comme je le faisais quand j'étais plus jeune. Mais cela m'arrive tout le temps”, a-t-il lâché aux journalistes présents sur place.

Cependant, les mauvaises nouvelles ne se sont pas arrêtées là. Alors qu'il avait critiqué le patron du football brésilien après que son équipe Botafogo a perdu plusieurs matches sur des décisions litigieuses, John Textor a été condamné par la justice sportive brésilienne. Ce dernier avait dénoncé un ensemble de matches truqués. Finalement, le grand blessé de 58 ans a écopé de 45 jours de suspension au Brésil ainsi que d'une amende s'élevant à 100 000 reais, soit l'équivalent de 18 000 euros.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut