Football

OM : Jérôme Rothen a une idée bien précise pour relancer le club

Ancien joueur du Paris-Saint-Germain, Jérôme Rothen ne se prive jamais pour évoquer la situation de l'OM dans son émission ‘Rothen s'enflamme'. Le chroniqueur y traite de l'actualité footballistique qui gravite autour du championnat français. Hier, alors qu'il débattait de la situation des Marseillais, celui qui participe également à ‘L'After Foot', a soufflé une idée pour permettre aux Olympiens de sortir la tête de l'eau.

Le terme mi-figue, mi-raisin n'a jamais aussi bien collé à l'OM qu'en ce moment. À la fête en Ligue Europa à l'approche de leur demi-finale contre l'Atalanta Bergame, les Marseillais sont à la ramasse en championnat. Certes, Jean-Louis Gasset doit composer avec les nombreuses blessures qui touchent son effectif. Cependant, un club de la trempe de Marseille est attendu dans les premières places du classement peu importe les aléas qui secouent le quotidien d'une équipe. Or, à l'heure actuelle, les comptes ne sont pas bons. À quatre journées de la fin, l'OM est 8e avec 41 points, cinq longueurs derrière Lens sixième.

Autant dire que la situation est proche d'être alarmante. Si les choses devaient en rester là, les Phocéens n'auraient pas d'autres choix que de remporter la Coupe d'Europe pour jouer une compétition européenne l'an prochain. Une hypothèse pas impossible pour autant. Mais au vu des dernières sorties de l'équipe, il est normal d'en douter. Sur les cinq derniers matches de championnat, l'OM a fait match nul deux fois et perdu les trois autres.

OM : Pour Jérôme Rothen, Marseille doit changer d'entraîneur

Il est grand temps d'engranger une dynamique positive pour les Marseillais. S'ils veulent éviter une saison 2024-2025 ennuyeuse, les joueurs de Jean-Louis Gasset n'ont plus le choix. Cela commence par un bon résultat ce dimanche soir contre Lens. Un revers ce week-end au Vélodrome et l'OM pourra sûrement dire adieu aux places européennes accessibles par la Ligue 1. À ce propos, les deux prochaines semaines seront sûrement déterminantes pour l'avenir de l'entraîneur. Arrivé en tant que pompier de service après le départ de Gennaro Gattuso, Jean-Louis Garcia pourrait partir à la fin de la saison. C'est pourquoi Jérôme Rothen a émis l'idée de recruter Djamel Belmadi sur le banc olympien :

“Il faut un entraîneur à poigne, qui a de la personnalité et qui arrivera à dire ‘merde' aux médias ou aux supporters quand lui ils lui mettront la pression. Ce n'est pas donné à tout le monde”, a-t-il déclaré dans l'émission ‘Rothen s'enflamme'. Djamel Belmadi est libre depuis son départ de la sélection algérienne qu'il a entraîné pendant plus de cinq ans. Avec lui, les Fennecs ont remporté la Coupe d'Afrique des nations en 2019. Formé au PSG, le Franco-Algérien a ensuite défendu les couleurs de l'OM durant plusieurs saisons (1997-1998 puis 2000-2003).

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut