Football

OM, Sunderland… Les 5 destinations possibles pour Will Still cet été

Sur le banc de Reims depuis l'automne 2022, Will Still a quitté son poste ce jeudi avec effet immédiat. Courtisé par plusieurs clubs, son futur pourrait s'écrire en Ligue 1, où il a fait ses preuves, ou en Angleterre, pays où le coach rêve d'entraîner.

L'histoire entre Will Still et le Stade de Reims a pris fin ce jeudi. Entraîneur du club champenois depuis l'automne 2022, le Belge a fait part de sa décision de quitter l'équipe en fin de saison, et a finalement convenu avec ses dirigeants de se mettre en retrait dès aujourd'hui.

“Suite à une réunion tenue ce matin entre le Président Jean-Pierre Caillot, le Directeur Général Mathieu Lacour et l’entraineur principal Will Still, il a été convenu d’un commun accord que les deux parties ne continueraient pas l’aventure sportive ensemble la saison prochaine. Au vu de cette décision et afin de permettre au Stade de Reims de se projeter sereinement vers le prochain exercice, il a également été décidé que Will Still ainsi que son adjoint Nicolas Still se mettraient en retrait de leurs fonctions respectives dès aujourd’hui”, a indiqué le Stade de Reims ce jeudi via communiqué.

Sunderland, piste à réchauffer

C'est la piste qui avait mis le feu au poudre cet hiver, et peut-être le point de rupture entre Will Still et les dirigeants rémois. À la recherche d'un coach en décembre dernier, Sunderland avait sondé le coach de Reims, qui s'était montré intéressé par l'idée de récupérer les Black Cats. Sans l'accord de ses dirigeants, il avait même discuté avec le club anglais  sans que cela n'aboutisse, Sunderland ayant finalement choisi l'Anglais Michael Beale.

Désireux de coacher en Angleterre, le pays de ses parents, Will Still pourrait revenir sur les tablettes de Sunderland cet été. Le club va finir dans le ventre mou du Championship, la deuxième division anglaise, et pourrait vouloir se donner un nouveau départ en engageant un nouvel entraîneur. Si tel était le choix du club, Will Still serait un candidat sérieux au vu des discussions passées entre le coach et l'équipe, surtout que le Belge a déjà certifié qu'il n'avait aucun problème à coacher en deuxième division anglaise.

West Ham pour le grand saut

Et si Will Still atterrissait directement en Premier League ? Lui qui a toujours clamé sa volonté d'entraîner en Angleterre serait forcément attiré par cette possibilité, qui pourrait devenir concrète cet été. Une piste semble plus sérieuse que les autres : West Ham. Le club londonien, actuellement huitième de Premier League, devrait se séparer de David Moyes et se mettre en quête d'un entraîneur pour la saison 2024-2025.

Une opportunité pour Will Still ? Peut-être, et ce pour deux raisons. Tout d'abord, son nom avait déjà circulé l'année dernière à West Ham, certaines rumeurs laissant entendre que le club appréciait le profil du technicien belgo-britannique. S'il existait déjà un intérêt, il n'est pas impossible que ce dernier se soit renforcé un an plus tard. Il existe aussi un argument plus personnel : le père de Will Still est fan de West Ham, et nul doute que ce dernier foncerait presque les yeux fermés si le club lui offrait une telle opportunité.

Un candidat pour l'OM ?

Si la préférence de Will Still semble aller pour l'Angleterre, il pourrait aussi avoir des opportunités en France. Auteur de très bonnes performances avec Reims, il n'est pas impossible qu'il ait tapé dans l'œil de certains clubs jouant le haut de tableau en Ligue 1.

Son profil pourrait peut-être intéresser l'OM, qui cherchera un successeur à Jean-Louis Gasset à l'issue de la saison. Si Marseille est en mesure de viser un entraîneur plus confirmé, le Belge a l'avantage d'avoir fait ses preuves en Ligue 1, d'afficher un style de jeu ambitieux. De plus, il coûterait forcément moins cher que d'autres candidats plus renommés, ce qui sera un argument de poids si Marseille ne se qualifie pas pour une compétition européenne la saison prochaine.

L'OL, une vraie piste ?

Au cœur de l'hiver, le nom de Will Still avait été cité à Lyon pour prendre la suite de Fabio Grosso. Depuis, le Belge est resté à Reims et l'OL a fait confiance à Pierre Sage, qui a ramené les Lyonnais dans la première partie de tableau et peut toujours les qualifier pour une compétition européenne.

Dans ce contexte, Lyon pourrait choisir de faire confiance à Pierre Sage la saison prochaine, afin qu'il puisse poursuivre le travail qu'il a entamé cette année et l'étendre à une saison complète. Néanmoins, si Will Still a un temps intéressé les dirigeants lyonnais, il n'est pas impossible qu'il revienne dans la discussion si Lyon souhaite changer de coach. La probabilité est faible, mais pas nulle.

Un remplaçant pour Lille ?

Dernière piste potentielle pour Will Still, celle menant à Lille. Contrairement aux autres clubs précédemment évoqués, le LOSC ne devrait pas être à la recherche d'un entraîneur pour la saison prochaine et le club n'a jamais été lié à Will Still.

Néanmoins, son nom pourrait être évoqué en cas de départ de Paulo Fonseca. Le Portugais est courtisé par plusieurs clubs, aussi bien en France (OM) qu'à l'étranger, et rien n'assure pour le moment qu'il sera sur le banc lillois la saison prochaine. S'il venait à partir, le profil de Will Still pourrait, peut-être, intéresser le club nordiste.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut