Football

OM : un début de mercato réussi pour Pablo Longoria ?

Pour son deuxième mercato estival en tant que président de l’OM, Pablo Longoria a eu du travail. Entre un changement d’entraîneur imprévu, un bouleversement de la stratégie du mercato olympien et des ventes qui tardent, le natif d’Oviedo n'a pas manqué de travail.

Décidément, le calme est une chose inconnue à l’OM. Alors que les marseillais ont arraché une deuxième place synonyme de qualification direct pour la Ligue des Champions, les Olympiens ont perdu leur entraîneur. En effet, Jorge Sampaoli a décidé de claquer la porte après cette saison réussie. Le motif : des désaccords profonds avec Pablo Longoria sur la stratégie de recrutement des Phocéens pas assez ambitieuse à son goût.

Une succession réglée en 3 jours 

Une décision actée à seulement deux jours après la reprise des joueurs marseillais. Ainsi, le président de l’OM a dû chercher en catastrophe un nouvel entraîneur. Plusieurs noms prestigieux ont été cités pour prendre la succession du technicien chilien tels que Roberto de Zerbi ou encore Marcelino. Mais, Pablo Longoria a finalement décidé de confier le poste au croate, Igor Tudor, seulement 3 jours après la démission de Jorge Sampaoli.

Un choix mûrement réfléchi par le natif d’Oviedo qui avait anticipé l’éventualité d’un coup de sang du disciple de Marcelo Bielsa. De plus, le style de jeu spectaculaire d’Igor Tudor a tout sur le papier pour matcher avec les supporters olympiens. Enfin, le technicien croate semble avoir des demandes au niveau du recrutement plus accessibles pour les finances de l’OM que celles réclamées par Jorge Sampaoli.

C’est certainement sur ce point que Pablo Longoria a su une nouvelle fois démontrer ses qualités. En effet, l’homme fort du club phocéen a fait preuve d’adaptation en changeant radicalement de joueurs ciblés pour satisfaire son nouvel entraîneur. Preuve en est, l’abandon de la piste menant à Tiémoué Bakayoko. Un dossier pourtant proche d’aboutir sous le règne de Jorge Sampaoli mais son successeur a bloqué cette arrivée.

Les signatures à l’OM s'accélère depuis une semaine

Désormais sur la même longueur avec son entraîneur, Pablo Longoria a pu accélérer sur le mercato olympien. Le récent 2ème de Ligue 1 a même enregistré 4 arrivées en moins de deux semaines. Le premier, Chancel Mbemba. Le défenseur international congolais arrive libre de tout contrat après son passage au FC Porto. L’OM s’est offert également les services de Jonathan Clauss en provenance du RC Lens. Ruben Blanco vient lui remplacer numériquement Steve Mandanda. Enfin, Luis Suárez débarque de Grenade pour apporter de la concurrence au poste d'avant-centre. 

Des profils dans la droite lignée de la philosophie de jeu prônée par Igor Tudor. De quoi donner à Marseille toutes les chances de réussir son début de saison. Une entame qui sera capitale avant de retrouver la Ligue des Champions en septembre. 

Les indésirables, un boulet au pieds de Pablo Longoria

Si dans le sens des arrivées l’OM semble s’activer, ce n’est pas le cas au niveau des départs. Malgré la qualification pour la Ligue des Champions, la situation financière du club phocéen n’est guère des plus réjouissante. Marseille doit vendre ou du moins se débarrasser des joueurs qui ne sont plus dans les plans du projet olympien. Dans cette optique, Pablo Longoria cherche une porte de sortie à l’un des plus gros salaires du club, Álvaro Gonzalez. Mais pour l’instant, aucun club n’a émis un intérêt sérieux pour le défenseur espagnol. 

Outre le cas Alvaro Gonzalez, la gestion des cas de Jordan Amavi et Pol Lirola interroge. Depuis son retour après son prêt non concluant à Nice, Jordan Amavi a fait le début de préparation avec l’OM. Utilisé de façon régulière par Igor Tudor, ce dernier devrait finalement intégrer la rotation olympienne. Mais la probable arrivée de Darko Lazović pourrait remettre ce nouveau statut en question. Même son de cloche pour Pol Lirola, l’arrivée de Jonathan Clauss pousse le latéral espagnol vers la sortie. Un dossier épineux pour Pablo Longoria car l’international espoir espagnol a été seulement acheté l’année dernière. 

Le président de l’OM pourra se consoler avec le probable départ de Kevin Strootman. Le milieu néerlandais devrait s’engager à l’Hellas Vérone dans le cadre du transfert de Darko Lazović. Une aubaine tant le salaire de l’ex-joueur de l’AS Roma plombait les comptes olympiens. Enfin, Pablo Longoria a réussi à trouver une porte de sortie à Steve Mandanda. La légende de l’OM s’est engagée à Rennes après 14 ans sous les tuniques marseillaises.

Dernières publications

En haut