ATP

Open d’Australie : Couacaud battu, aucun français qualifié

Ce vendredi, Enzo Couacaud a été éliminé du tournoi de qualification de l'Open d'Australie. Le dernier représentant tricolore au 3e tour s'est incliné dans un match serré face au Serbe Nikola Milojevic et ne verra donc pas le tableau principal à Melbourne. 

Après un 1er tour de qualification cataclysmique et un 2e tour décevant, on avait déjà commencé à imaginer un zéro pointé pour le tennis français. Il était compliqué de faire pire que lors des dernières qualifications à Roland-Garros, et pourtant nous l'avons fait. Après un 0 sur 21 Porte d'Auteuil au printemps, 0 sur 16 à Melbourne. Un bilan chaotique pour le tennis français qui affirme encore plus les difficultés tricolores en Grand Chelem, que ce soit en qualifications ou sur le tableau principal. En 2021, aucun joueur français n'avait atteint les huitièmes de finale d'un majeur, une première depuis 1978. On espérait une meilleure année en 2022 pour le tennis tricolore, cela commence très mal.

Couacaud, fin de parcours à l'Open d'Australie

Enzo Couacaud (166e ATP) a failli sauver l'honneur du tennis français. Ce dernier est resté solide jusqu'au bout, mais pas assez. Le joueur de 26 ans s'est incliné en deux manches serrées (7/6[6]  7/6[3]) face à la tête de série numéro 15, Nikola Milojevic (139e ATP). Une défaite au goût amer alors qu'il n'a pas concédé une seule fois sa mise en jeu dans le match. De plus, il n'a jamais eu à défendre une seule balle de break ! C'est dire sa solidité du jour en service avec notamment 10 aces et 84% de points gagnés derrière la première balle. A noter une moins bonne régularité pour le Français, qui lui a sans aucun doute couté le match. C'est la 6e fois de sa carrière qu'Enzo Couacaud échoue au dernier tour des qualifications d'un tournoi du Grand Chelem. Sur 15 participations à des qualifications en majeur, il n'est jamais parvenu à s'extirper et à rejoindre un tableau principal.

Une histoire de tie-break

Le joueur d'origine mauricienne a perdu le match dans les moments décisifs de la partie. Les deux balles de break du match sont à mettre à son actif sur le premier jeu de service du Serbe, en vain. Lors des deux tie-breaks, Enzo Couacaud a tenu bon. Sur le premier, il a longtemps tenu tête à son adversaire et à son puissant revers avant de le perdre 8-6. Dans le second il s'est totalement écroulé, la faute à un coup droit trop défaillant. Rapidement mené 5-1, il s'est incliné 7-3.

Sur l'année 2022, le tricolore possède déjà un mauvais ratio sur les jeux décisifs, 1/7. Concernant Nikola Milojevic ? 3/3. Un scénario qui va laisser des regrets au joueur français de 26 ans qui aurait pu intégrer le tableau principal de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière. On espère pour lui un repêchage comme “Lucky Loser” mais cela semble peu probable. A suivre.

La défaite au courage d'Enzo Couacaud face à Nikola Milojevic a scellé le sort du tennis français lors de ces qualifications à l'Open d'Australie. Un zéro pointé comme lors des dernières qualifications à Roland-Garros. Le tennis tricolore se porte mal et ce n'est pas nouveau. Ils étaient 16 à prétendre à une place dans le tableau principal du Grand Chelem australien. Mais aucun n'a réussi à s'extirper. Une première depuis 2017 à Melbourne. Inquiétant.

Crédits photo : lavoixdunord.fr

Dernières publications

En haut