Rugby

Pro D2 2022-2023 : Tout ce que vous devez savoir

La Pro D2 version 2022-2023 risque d'être palpitante à regarder.

La 23ème édition de la Pro D2 débute le jeudi 25 août. En attendant cette date, la rédaction de We Sport vous propose une compilation de toutes les informations à connaître avant l’entame de la saison.

La Pro D2 reprend ses droits dans un mois. Et plusieurs questions se posent déjà. Qui succèdera au champion en titre l’Aviron Bayonnais ? Qui seront les deux équipes reléguées en Nationale 1 à la fin de la saison ? Des interrogations auxquelles les 16 équipes engagées dans cette édition 2022-2023 vont répondre dans les prochaines semaines et mois à venir.

La liste des 16 équipes engagées dans cette Pro D2 2022-2023 

Pour cet exercice, nous retrouverons des équipes habituées à la Pro D2. Décevant 14ème de Top 14, Biarritz retrouve l’antichambre de l’élite seulement une saison après l’avoir quittée. Les Basques se confronteront aux équipes solidement ancrées dans ce championnat tels que le Stade Aurillacois, Carcassonne, Colomiers, Montauban, Béziers ou encore Mont-de-Marsan. 

Preuve d’un rugby hexagonal qui s’installe dans tous les territoires, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Bretagne auront encore une fois un représentant chacun avec Provence Rugby et Vannes. C’est également le cas pour le département de la Nièvre avec Nevers ou la Normandie avec Rouen. Habitués à faire l'ascenseur entre la Pro D2 et le Top 14, Agen, Oyonnax et Grenoble font également partie de cette édition. Les deux promus, Massy et Soyaux-Angoulême complètent cette ligne de départ.

Une course à l'accession en Top 14 encore plus rude cette année

Sortir victorieux de cette Pro D2 ne sera pas une mince à faire. En effet, près de la moitié des équipes engagées dans l’exercice rêve d’une qualification dans les six premiers voir d’une accession en Top 14 si affinités. Traditionnellement, la place de grand favori au titre de champion est réservée au relégué de Top 14. Pourtant, le BO ne semble pas disposer d’une réelle marge sur ses concurrents. 

Malheureux barragiste contre Perpignan, Mont-de-Marsan sera animé d’un esprit revanchard cette année. Malgré le départ de Léo Coly, le Stade montois a conservé la plupart de ses forces vives au contraire de Biarritz. Très actif sur le marché des transferts, Oyonnax pourrait bien rafler la mise si la mayonnaise prend entre les nouveaux et les anciens.

Les ambitieux Provence Rugby et Nevers sont également candidats aux six premières places. Après une décevante 7ème place la saison passée, les provençaux ne voudront pas se manquer une seconde fois. Pour les hommes de Xavier Péméja, il s’agira de poursuivre sa progression constante après une demi-finale perdue la saison dernière.  

Dans cette course au top 6, on n’oubliera pas les revanchards Agen et Grenoble. Désormais bien installé à la tête de l’équipe agenaise, Bernard Goutta tentera de redonner le sourire aux supporters Lot-et-Garonnais après deux saisons difficiles. Même son de cloche pour les Isérois qui devront tout de même digérer le départ d’Ange Capuozzo parti à Toulouse. Carcassonne et Colomiers tenteront comme la saison dernière de déjouer les pronostics et de s'immiscer en barrage. Un barrage que Vannes tentera de retrouver après sa saison ratée l’année dernière (11ème).

Massy et Soyaux-Angoulême condamnés à la descente ?

Si la course aux top 6 promet d’être passionnante, il n’en sera pas moins pour la bataille du maintien. Promus en Pro D2 cette année, Massy et Soyaux-Angoulême vont tenter d’éviter de faire l'ascenseur. Chose que les Franciliens ont trop connu ces dernières années. En effet sur les 10 dernières années, Massy a été relégué 3 fois en Nationale sur leurs 4 saisons passées en Pro D2. Les hommes de Julien Maréchal espéreront réitérer leur saison 2017-2018 où Massy était parvenu à se maintenir. Pour Soyaux-Angoulême, c’est un retour aux sources. Le club présidé par Jean-Jacques Pitcho a réussi son opération remontée immédiate après sa relégation en 2021.

Outre les promus, Aurillac et Rouen devraient être concernés par la bataille dans le bas du classement. Les Cantalous devront faire preuve de régularité à Jean-Alric pour éviter le couperet de la descente en Nationale. Pour Rouen, les hommes de Nicolas Godignon sont désormais habitués à la lutte pour le maintien après les deux derniers exercices conclus à la place du premier non relégable (14ème).

Où regarder la Pro D2 ?

Les droits de diffusion de la Pro D2 sont détenus par le groupe Canal+. Ainsi, le match du jeudi et l’affiche du vendredi à 21h sont diffusés sur les antennes de Canal+Sport. Le traditionnel multiplex sera quant à lui disponible sur la chaîne Rugby+. À noter que comme tous les vendredis de la saison dernière, le Late Rugby Club proposera un résumé de tous les matchs de Pro D2 de la soirée. 

Nos Pronostics : 

Vainqueur du championnat : Oyonnax

Finaliste/Barrage Top 14/Pro D2 : Biarritz

Autres équipes présentes dans le top 6 : Mont-de-Marsan, Provence Rugby, Agen et Colomiers

Relégués en Nationale : Soyaux-Angoulême et Rouen

Dernières publications

En haut