Qui pour un bouquet de Primavera lors de Milan – San Remo ?



La Primavera, Milan – San Remo, la Classicima, appelez la comme vous voulez, mais Milan – San Remo 2019 se dispute demain pour 176 coureurs et 25 équipes. Favoris, outsiders, palmarès. WeSportFR vous propose un dernier tour d’horizon avant d’entamer le premier monument de la saison, et pas des moindres.

Le parcours

Nous vous l’avons déjà présenté en début de semaine. 291 km pour une traversée de l’Italie, plus de 7 heures de course. Plus qu’un course, un véritable exploit sportif pour ceux qui parviendront à franchir la ligne à San Remo, surtout pour le vainqueur. Les mythiques montées de Passo tel Turchino, le Capo Mele, le Capo Cervo et le Capo Berta avant les mythiques montée de Cipresa et le Poggio di San Remo, plus réputé encore pour sa descente.

Les favoris

Ils seront nombreux et tous plus crédibles les uns que les autres. On s’est permis de se dégager quelques favoris et outsiders que nous distingueront selon deux profils de courses (sprinteurs / puncheurs-finisseurs)

Les favoris : Sprinteurs : Sagan – Viviani / Puncheurs-finisseurs : Kwiatkowski – Alaphilippe

Les outsiders : Sprinteurs : Kristoff – Degenkolb/ Puncheurs-finisseurs : Nibali – Cort Nielsen

Les belles côtes : Sprinteurs : Ewan- Matthews – Démare / Puncheurs-finisseurs : Bardet – Trentin – Stuyven

Bien sûr nous ne pouvons pas énumérer la liste innombrable de coureurs qui peuvent faire un coup sur cette course tellement particulière. Nous pensons vous donnez les principaux noms qui pourraient se manifester demain après la descente du Poggio vers San Remo

Le palmarès :

Petit point palmarès, sur les cinq dernières éditions se sont imposés :

2018 : Vincenzo Nibali

2017 : Michal Kwiatkowski

2016 : Arnaud Démare

2015 : John Degenkolb

2014 : Alexander Kristoff

Voilà donc toutes les clés pour vivre un Milan – San Remo de folie encore demain après-midi ! Vous pouvez retrouvez une analyse complète dans le sacré numéro de Nicolas Berriegts sur notre chaîne Youtube à partir de 18h30 ce vendredi.



A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

Lorem nec efficitur. velit, diam dolor tempus felis commodo Nullam risus. in