Roland-Garros

Roland Garros 2024 (H) : Wawrinka-Murray, Nadal-Zverev… Les matchs du 1er tour à absolument suivre !

Le tirage au sort du 1er tour de Roland Garros 2024 a offert un tableau très alléchant. Entre les rencontres potentiellement affiches de finale il y a quelques années, et les matches des Français, le public parisien va avoir de quoi s'amuser tout au long de ce début de tableau principal. En attendant les différents résultats, voici les affrontements à suivre sur ce début de quinzaine !

Les fans vont se régaler à l'occasion du début de la quinzaine de Roland Garros 2024. En effet, si tout le monde a parlé de la potentielle dernière de Rafael Nadal contre Alexander Zverev, ce 1er tour regorge de belles affiches. Attention, évoquer le duel Nadal-Zverev est normal. Il s'agit tout de même du plus grand champion du tennis sur la terre battue avec 14 titres sur le Philippe Chatrier ! En face, il aura un Allemand soucieux de prendre sa revanche après son abandon en demi-finale lors de l'édition 2022.

Néanmoins, les heureux détenteurs d'un accès pour le 1er tour pourront aussi assister à la rencontre d'anciens champions entre le Suisse Stanislas Wawrinka et le Britannique Andy Murray. Le premier a remporté Roland Garros en 2015 tandis que le second a échoué en finale l'année d'après. Beaucoup de gens n'ont d'yeux que pour le match de Nadal mais les deux stars ci-dessus sont elles aussi proches de la retraite. Autant dire que c'est avec le cœur serré que les amoureux de la terre battue vont suivre ce tournoi en se remémorant tous les bons souvenirs offerts par ces personnages marquants de la petite balle jaune.

Par ailleurs, l'affiche Sinner – Eubanks est aussi à suivre attentivement. L'Italien, star du moment, revient de blessure et affronte un joueur incisif mais surtout instinctif. De quoi assister à un beau spectacle et des coups impressionnants.

Roland Garros 2024 : les matches du 1er tour à suivre chez les Français

Chez les Tricolores, le 1er tour s'apparente à un concours du combattant. Le duel Arthur Fils – Matteo Arnaldi en est une belle illustration. Pourquoi ? Car le Français en est à trois défaites d'affilée contre l'Italien. Il n'empêche que Fils a repris confiance sur sa dernière répétition avant le Grand Chelem. En effet, alors qu'il était à la peine depuis plusieurs semaines, Arthur Fils a remporté le challenger de Bordeaux. Un retour aux bases histoire d'arriver revigoré à Paris ? C'est tout ce que lui souhaite ses fans qui feront un bruit monstre dans les gradins pour le soutenir. Côté retour, Arthur Cazaux devrait retrouver les courts sans souci de santé d'ici la semaine prochaine. Il a tiré la tête de série Etcheverry n°28 pour une rencontre qui s'annonce très disputée.


À noter aussi chez les pointures que Gaël Monfils a hérité d'un tirage abordable mais légèrement embêtant. Contre le Brésilien Thiago Seyboth Wild, la Monf va devoir réciter une partition dont lui seul a le secret s'il veut accéder au second tour. On l'imagine déjà régaler les spectateurs de ses coups droits mais aussi d'inquiéter toute une nation quand il touchera ses genoux. Enfin, pour sa tournée d'adieux, Richard Gasquet jouera un match compliqué face au Croate Coric. Mais l'essentiel sera ailleurs. Il s'agira surtout de partir sur une bonne note. Après, sur un malentendu… cela reste tout de même Richard Gasquet.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut