Grand Chelem

Roland-Garros (F) : Świątek déroule, Andreescu trop juste

Suite du premier tour des Internationaux de France ce lundi. La tenante du titre Iga Świątek a eu besoin de temps pour conclure avant de filer vers le second tour. Ça passe pour Bencic et Kenin. Andreescu s’incline elle au finish.

Retour gagnant en terre sainte pour Świątek

Tradition oblige, c’est la tenante du titre qui ouvre le bal sur le court Philippe-Chatrier lors de la journée du premier tour. Pour la première fois, Iga Świątek s’est donc présentée sept mois seulement après avoir soulevé le trophée féminin Porte d’Auteuil. Et son match d’entame contre Kaja Juvan pouvait se révéler piégeux tant le poids de défendre un titre majeur peut être écrasant.

Mais il n’en fut rien pour la Polonaise qui retrouva comme par magie son tennis explosif de l’automne passé. Cela lui permit d’infliger un sévère 6/0 en seulement 25 minutes. La seconde manche faillit prendre la même tournure avec un nouveau break (3/1). Mais la machine à gagner s’enraya quelque peu par la suite. Cela permis à la jeune Slovène de revenir au contact. Mais la lauréate de Rome parvint à hausser son niveau de jeu pour l’emporter 6/0 7/5.

Andreescu trop juste

Crédit photo : Roland-Garros

C’était malheureusement à craindre mais Bianca Andreescu a manqué de sensations pour espérer s’imposer aujourd’hui. Forfait la semaine dernière à Strasbourg après seulement deux matchs, la Canadienne a payé son manque de compétition des dernières semaines. Fort de 3h20 de jeu, son match contre Tamara Zidanšek a tenu toutes ses promesses en terme de suspense.

Mais l’ancienne vainqueur de Flushing Meadows n’est jamais parvenue à faire la différence face à une bagarreuse qui avait déjà tenu tête à Ashleigh Barty du côté de Madrid. Zidanšek s’offre la meilleure performance de sa carrière après un marathon remporté 6/7(1) 7/6(2) 9/7 !

Kenin et Bencic solides

Sofia Kenin et Belinda Bencic sont parvenues à se sortir de parties plus que périlleuses cet après-midi. La première et finaliste de l’édition précédente affrontait la championne 2017 Jeļena Ostapenko. C’est finalement l’Américaine qui s’est imposée 6/4 4/6 6/3. La partie fut émaillée par des rallyes où les deux joueuses aux jeux similaires se rendaient coup pour coup et s’encourageaient bruyamment. 

Belinda Bencic avait également une entame dangereuse face à Nadia Podoroska. Demi-finaliste la saison passée, la joueuse argentine n’a jamais réussi à retrouver le tennis solide et propre qui l’avait embarqué dans le dernier carré. Bien trop stressée et hésitante sur son service, elle a subi la loi de la onzième joueuse mondiale qui s’impose 6/0 6/3.

Crédit photo une : WTA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire