Roland-Garros

Roland Garros : “Je peux battre n’importe quelle joueuse”, une Française sûre de ses forces avant le tournoi

À l'approche du début du tournoi principal de Roland Garros 2024, le temps est aux déclarations en conférence de presse. Pour un bon nombre de joueurs et de joueuses, la préparation se peaufine plus ou moins loin de Paris. Certains et certaines ont fait le choix de prendre connaissance des lieux, là où d'autres sont encore en compétition. En attendant le lancement des hostilités, une Française a tenu à rappeler qu'elle était toujours pleine d'ambition.

Si le tableau simple messieurs a offert de très belles affiches dès le premier tour, celui féminin n'est pas en reste non plus. Alors, certes, nous ne sommes pas sur de l'équivalent à des Nadal-Zverev, ou des Wawrinka-Murray. Néanmoins, de belles histoires vont pouvoir s'écrire dès les premiers échanges de la quinzaine. Par exemple, la future retraitée Alizé Cornet s'offre un baroud d'honneur contre la Chinoise Zheng Qinwen, 7e mondiale. On peut également parler de la belle affiche entre la revenante Naomi Osaka et l'Italienne de 25 ans Lucia Bronzetti.

Chez les Françaises, on note aussi l'affiche tricolore entre Diane Parry et Fiona Ferro. Enfin, si Caroline Garcia va jouer une qualifiée, le tirage au sort n'a pas encore été effectué concernant l'identité de sa future adversaire. Toujours est-il que cela n'a pas empêché la Française de s'exprimer sur sa forme du moment avant le début de la quinzaine.

Roland Garros 2024 : Caroline Garcia en confiance

Caroline Garcia n'est pas celle qui a le plus brillé ces dernières années à Roland Garros. Défaite au second tour sur les trois dernières éditions, elle rêve sans doute encore de son quart de finale en 2017. Toutefois, la joueuse de 30 ans a mûri dans son jeu depuis quelque temps maintenant. Elle avait d'ailleurs passé un gros cap en remportant le Masters 2022, réalisant la même année une demi-finale à l'US Open. Aujourd'hui tête de série N°21 à Paris, elle n'est plus vraiment à son niveau de performance qui était le sien il y a encore un an. Il n'empêche que Caroline Garcia garde de l'espoir et débarque à Roland avec le plein de confiance.

Ses déclarations en conférence de presse ce vendredi 24 mai sont d'ailleurs là pour témoigner. “Je sais qu'avec mon niveau de saison et mon historique, je peux battre n'importe quelle joueuse. Après, est-ce que je suis capable de le produire sur deux semaines, c'est l'interrogation… Je ne vais pas dire que je suis favorite pour gagner le tournoi c'est sûr, mais est-ce que je crois en mes chances ? Ça oui.” Toute la France sera derrière la tenniswoman pour l'accompagner le plus loin possible dans la compétition.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut