Football

Bastia se reprend en main au terme d’un match fou

Soirée folle pour les Turchini - Photo S.C. Bastia

Bastia recevait Cholet pour la 15e journée de National. Les deux formations sortaient d’une contreperformance et ont livré un match à la hauteur de nos attentes. Pas moins de 4 buts en 6 minutes. Pour cette première rencontre entre les deux équipes, Bastia l’a rendue historique.

 

3 buts en 4 minutes

Photo S.C. Bastia

Photo S.C. Bastia

Le Sporting grand favori de ce championnat a étonné tout le monde avec sa défaite (2-0) chez l’ex dernier, Lyon Duchère. Avec la réception de Cholet, qui leur collait au train et avec un match en moins, Bastia devait réagir et l’a fait. En effet, puisque les Bastiais vont marquer 3 buts en pas moins de 4 minutes. Au bout de quasiment 20 minutes, Bastia accélère en une touche de balle et Quimper livre une belle passe décisive dans le dos de la défense et Robic n’a plus qu’à finir à la 19e. 1 minute 30 après, Cholet perd un ballon au milieu, le Sporting en profite pour contre attaquer et Christophe Vincent se retrouve face à face avec Mandrea, qui voit le ballon contré et rentrer dans ses buts à la 21e. Encore une minute seulement après, un long ballon arrive dans la surface des Choletais, Robic la sauve des 6 mètres et offre une passe décisive à Salles-Lamonge qui se retrouve seul à la 22e. Au retour des vestiaires, un coup franc anodin est sifflé pour Cholet juste en face du band de touche, celui-ci est très mal joué par Savane puisqu’il va tomber dans les pieds de Vincent devant la surface qui n’a plus qu’à battre le portier Chotelais à la 48e. Les Bastiais vont complètement humilier et enterrer Cholet avec cette passe de Robic à la 80e qui sert Da Silva qui bat une dernière fois Mandrea. Carton plein pour les Bastiais qui font totalement oublier leur match précédent.

 

 

Cholet quasi inexistant

Cholet n'a pas existé - Photo S.C. Bastia

Cholet n'a pas existé – Photo S.C. Bastia

Retour loupé pour Stéphane Rossi qui ne peut que s’incliner lourdement (5-1). Son équipe a complètement été à côté de la plaque. Entre mauvais placements défensifs, erreur de relance, attaques gâchées, Cholet a vécu un vrai cauchemar. « Quand on fait une piètre prestation on ne mérite rien » assume l’ancien coach du Sporting. Après les 3 buts soudains et expéditifs des hommes de Chabert, les Choletais arrivent à obtenir un penalty causé par Le Cardinal à la 24e et transformé par Konaté. Mis à part ce but, Cholet n’a pas fait trembler Bastia si ce n’est à la 44e avec une frappe de Doumbia en dehors de la surface qui passe juste à côté des cages de Vincensini. L’addition aurait pu être encore plus salée, avec un but de Guidi à la 30e signalé pour un hors-jeu inexistant. Ils peuvent aussi remercier leur gardien qui va sortir un penalty de Robic et dans un second temps remporter son face à face avec Ducroq à la 57e. Une nouvelle fois, Anthony Mandrea va s’illustrer. Un centre de Yohan Kerbach atterrit dans les pieds de Robic, qui arrive à se retourner mais Mandrea reste bien sur ses appuis et remporte une nouvelle fois son face à face. Cholet n’a pas existé et enchaîne une deuxième défaite, ce qui ne leur était jamais arrivé cette saison.

 

Bastia a maîtrisé la partie dans tous les compartiments du jeu, contrairement à son adversaire qui n’a pas su ressortir la tête de l’eau. En coulant Cholet, Bastia repasse provisoirement leader du championnat.

Dernières publications

En haut