Ski Alpin

Ski alpin : les fauves sont lâchés !

Interrompue début mars, la coupe du monde de ski alpin a repris ce week-end avec des épreuves de technique. Après Bassino hier, c’est aujourd’hui Braathen qui s’est imposé devant tous les meilleurs skieurs du monde. 

Marta Bassino déjà en forme ! 

Alors que Tessa Wolrey ratait complètement sa course, les Italiennes ont déjà repris leur marche en avant. Le résultat de cette reprise en fanfare est un doublé transalpin avec Bassino suivie de Fedreica Brignone. Derrière, c’est Petre Vhlova qui complète le podium à d’une seconde du duo italien. Première Française, Tessa Worley sauve tout de même un top 10 au gout amer. 13e, juste derrière le phénomène néo-zélandais Alice Robinson, Romane Miradoli signe donc un beau top 15.

Malheureusement pour elles, Coralie Frase-Sombet et Doriane Escane n’ont pas pu accrocher la qualification en seconde manche même si elles n’en étaient pas loin. Petite déception pour Estelle Alphand, naturalisée Suédoise, qui manque aussi la qualification de peu.

Braaten monstrueux. 

Bon dans la première manche, Lucas Braathen a montré sur la seconde manche qu’il est absolument hors-norme. À l’inverse, Cavizeil, après avoir signé une grande première manche, a craqué sur la fin de course. Après avoir fermé le portillon, le Suisse a complètement manqué sa deuxième manche et cède plus d’une seconde au Norvégien. Il finira tout de même troisième de la course derrière un autre Suisse. Placé après la première manche, Marc Odermat a également sorti une très grande seconde manche. Le jeune Suisse est récompensé de sa très belle régularité du jour par cette magnifique deuxième place.

Bon dans la première manche, Alexis Pinturault ne manque le podium que de 3 infimes centièmes. Le résultat d’équipe des Français est en demi-teinte. Si Thibaut Favrot sort un beau top 10, les autres Français n’ont pas été au niveau attendu. Victoire Muffat-Jeandet et Matthieu Faivre ont eux énormément déçu. Parti avec le dossard 2, Matthieu Faivre ne finit que 26e loin, très loin, de ses objectifs. Le constat est le même pour ‘Totor’ qui finit à la 16e place de cette première course de la saison. Les 3 autres Français ont, eux, raté la qualification.

Si Alexis Pinturault est sûrement déçu de son résultat, la “contre-performance” de Kristoffersen lui donne surement un peu de baume au cœur. Après cette première course de la saison, les coureurs ont désormais le temps de voir venir avant la 2e étape qui aura lieu dans plus de 3 semaines. 

Crédit photo : Challenge


Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
felis dictum luctus leo in consectetur Praesent Nullam libero pulvinar lectus ut