Sochaux : un très bon attaquant formé au club de retour ?

Alors que Sochaux traverse une période de reconstruction tant sur le terrain que dans ses finances, les bonnes nouvelles s’empilent. En pleine apothéose, c’est un ancien joueur apprécié de la maison qui serait susceptible de faire son retour. Et pas des moindres, Sloan Privat, ancien sauveur du FCSM lors de ses opérations maintien en Ligue 1.

Une suite de carrière en demi-teinte

La nouvelle impressionne. Et pourtant, ce ne sont pas des salades. L’un des joueurs les plus performants de Sochaux sous l’ère Eric Hely, Sloan Privat, pourrait revêtir le maillot jaune et bleu.

Ce gaillard d’1m86, international guyanais, a enchainé les passages brefs après son départ du club en 2013. Après avoir sauvé le club du maintien en 2012-2013 grâce à ses 9 buts, il est transféré à la Gantoise pour 1,5M€. Peu utilisé en Belgique, il enchaine deux prêts en Ligue 1 de bon standing à Caen (7 buts en 22 matchs) et Guingamp (9 buts en 32 matchs). Il s’engagera d’ailleurs avec ce dernier suite à l’activation de son option d’achat.

Après une saison quasi blanche autant en matchs qu’en buts, il décide de rejoindre Valenciennes en janvier 2018 et réalise une demi-saison encourageante avec trois buts inscrits en 11 matchs. Cependant, il est envoyé en National 3 et décidera de partir en Turquie en janvier dernier, à Osmanlispor. Il n’effectuera qu’une seule rencontre et sera libéré début juin. Il est actuellement toujours à la recherche d’un nouveau club.

Une aubaine pour le club sochalien

D’après certains contacts, Sloan Privat aurait été sondé par la nouvelle direction sochalienne pour revenir au club. Avec son expérience, son profil et son envie de jouer, il plairait à Omar Daf. Les deux hommes se connaissent très bien, puisque ils ont joué ensemble il y a quelques saisons avec la tunique jaune et bleu. Et il serait tout bénéfique de le faire signer. Mais pourquoi ?

Il est un véritable neuf, ce qui manque à l’effectif sochalien suite aux départs de Franck Etoundi et Thomas Robinet. De plus, Victor Glaenztlin est encore trop frêle pour assumer un rôle de titulaire en pointe en Ligue 2. Il connait très bien le club, le staff et les supporters. Revenir au club le permettrait de le remettre en confiance et aider le club dans sa quête de renouveau.

A propos de l'auteur

Rédacteur football, basket, eSport pour We Sport FR et chroniqueur radio pour l'émission Soyons Sports à Shalom Besançon. Fan du FC Sochaux depuis qu'un certain Teddy Richert a fait des merveilles en finale de Coupe de France 2007.

Poster un commentaire

id, consectetur felis Aenean venenatis, ipsum risus adipiscing vulputate,