Catch

SummerSlam Moments – 1997 : Kiss my Ass match, la blessure de Steve Austin

Nous sommes à 23 jours de la 34e édition de SummerSlam. Le show phare de l’été de la WWE se rapproche et l’équipe de We Sport vous propose de vous remémorer un moment fort de chacun d’entre eux à travers la rubrique “SummerSlam Moments”. Hier, nous évoquions la victoire de Mankid contre l’Undertaker. Aujourd’hui, focus sur l’édition 1997 et le match pour le titre intercontinental entre Stone Cold Steve Austin et le champion Owen Hart.

En 1997, Stone Cold Steve Austin est en pleine rivalité contre Bret Hart et sa famille. Après trois matchs contre le Hitman dont l’excellent match 5 étoiles à WrestleMania 13 (match de l’année 1997), le Rattlesnake arrive donc à SummerSlam 1997 pour défier le cadet de la famille, Owen Hart. Dans une rivalité dans laquelle gravite le titre intercontinental, Steve Austin doit en cas de défaite embrasser le derrière de son adversaire. The King of Harts se targue d’avoir battu le Texan lors du In Your House du 6 juillet 1997, mais Austin s’est vengé en battant la Hart Fondation et en remportant ainsi les titres par équipe avec Shawn Michaels. Néanmoins, l’amitié entre les deux hommes sera de courte durée et le sextuple champion du monde arrive dans le New Jersey avec deux objectifs : remporter le titre intercontinental et “botter le cul de son adversaire”.

Un match comme tournant

Devant près de 20 000 fans en furie, les deux lutteurs font leur apparition sur le ring. Stone Cold Steve Austin n’aura même pas le temps d’enlever sa veste qu’Owen Hart prend l’avantage en attaquant le genou affaibli du Texan. Dans une atmosphère électrique, le Rattlesnake revient dans le match avec des coups de poing puissants. Mais si tous les fans de catch se souviennent de SummerSlam 1997, c’est pour la tournure que prend ce match. Sur un marteau-pilon classique, l’ascension de Stone Cold va subitement prendre un coup d’arrêt. Owen Hart ne se rend pas compte que lors de l’exécution de la prise, la tête de Stone Cold est trop sortie de ses jambes, le crâne de son adversaire allant directement heurter le plancher du ring. Bilan : cou brisé pour Steve Austin. Le match se terminera sur un roll-up difficile de la part du Texan à moitié conscient. Un final compliqué, mais compréhensible. Malgré cela, le match est excellent entre les deux superstars.  La Meadowlands Arena, à l’époque Continental Airlines Arena, voit le nouveau champion intercontinental sonné qui ne tient plus sur ses jambes. Après 16 minutes de match, le champion est escorté par trois arbitres dans les vestiaires. Le show se conclura avec l’affrontement entre Bret Hart et l’Undertaker avec Shawn Michaels comme arbitre spécial.

Crédit vidéo : Dailymotion

De graves conséquences

Avec cet accident, la carrière de Stone Cold Steve Austin fut écourtée. Dans le futur, Owen Hart utilisera cet incident et en fera un t-shirt : “Owen 3:16 says I just broke your neck” pour accentuer son personnage de heel. Après une période de convalescence, Steve Austin retrouve les chemins des rings et poursuit son ascension vers les sommets du catch. Cette blessure ne l’empêchera pas de décrocher le titre de rivalité de l’année 1997 contre la famille Hart et de catcheur le plus charismatique.

Cet été, We Sport vous propose, chaque jour, de revivre un moment fort de SummerSlam, édition par édition, jusqu’à la 34e ! Demain, nous vous conterons la victoire de Triple H contre The Rock en 1998. 

Crédit photo : WWE
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire