Catch

SummerSlam Moments – 2004 : la première de John Cena

SummerSlam 2004

Nous sommes à 15 jours de la 34e édition de SummerSlam. Le show phare de l’été de la WWE se rapproche et l’équipe de We Sport vous propose de vous remémorer un moment fort de chacun d’entre eux à travers la rubrique “SummerSlam Moments”. Tout à l’heure, nous vous proposions de revenir sur le premier Elimination Chamber de l’histoire, lors de SummerSlam 2003. Aujourd’hui, retour sur un moment fort de l’édition 2004 avec la première apparition de John Cena dans le show phare de l’été pour un match face à Booker T.

Un passif récent en tant que champion

Au moment de pénétrer dans le Air Canada Centre (aujourd’hui Scotiabank Arena) de Toronto le 15 août 2004, John Cena est déjà établi dans le paysage de la WWE. Présent dans le roster principal depuis plus de deux ans, le natif de West Newbury dans le Massachusetts est en pleine ascension. Ayant déjà obtenu des opportunités pour les ceintures WWE et des États-Unis, le Doctor of Thuganomics comme il se faisait alors appeler va définitivement prendre son envol lors de l’année 2004 en allant chercher son premier titre.

Lors du Royal Rumble de cette même année, Cena s’invite parmi les six dernières superstars encore en lice, mais se fait finalement éliminer par le Big Show, alors champion des États-Unis. Cette élimination conduira alors à une feud qui verra les deux hommes s’affronter à WrestleMania XX pour la ceinture. Grâce à son F-U, John Cena terrasse le colosse de 2,08 m et s’empare de la première ceinture de sa jeune carrière : le titre des États-Unis.

Au début de son règne, la future légende entre en rivalité avec Kurt Angle, alors general manager de SmackDown, dans une feud qui l’occupera tout au long de sa première possession de la ceinture. Dans ce contexte, il multiplie les défenses de titre face à Renée Dupree ou encore Rob van Dam, avant de prendre la direction de SummerSlam 2004.

Un match pour lancer une reconquête

Néanmoins, cette route sera entravée par un évènement qui fera perdre son titre à John Cena. Toujours en rivalité avec Kurt Angle, il sera dépossédé de sa ceinture après avoir levé la main sur le GM. Booker T, qui avait la ceinture dans le viseur depuis la fin de sa rivalité avec l’Undertaker, va alors tirer profit de la situation. Placé dans un 8-man elimination match pour récupérer le titre vacant, il remporte le combat après avoir éliminé John Cena et Rob van Dam, ses deux derniers adversaires, en une dizaine de secondes.

Champion pour la deuxième fois de sa carrière (déjà détenteur de la ceinture entre mars et juillet 2001, n.d.l.r), Booker T entre alors en rivalité avec John Cena. Kurt Angle viré par Vince McMahon, le nouveau general manager de SmackDown, Theodore Long, décide en effet de lancer une série de combats en best-of-five entre les deux hommes, le premier arrivant à trois victoires remportant la ceinture.

Pour sa première apparition dans le plus grand show de l’été, John Cena est donc opposé à Booker T, champion des États-Unis, pour le premier match de leur best-of-five. Placé au milieu de la carte, ce match verra Cena s'imposer au terme d’un combat globalement dominé par le champion en titre. En effet, Booker T impose sa loi pendant de nombreuses minutes, portant notamment un spinebuster à son challenger et tentant par deux fois de faire abandonner Cena par soumission. Ce dernier finira néanmoins par surprendre Booker T après un peu plus de six minutes de combat. Relevé par son adversaire, John Cena attrape la jambe du champion des États-Unis, le place sur ses épaules et lui porte un F-U pour la victoire. 1-0, Cena mène dans ce best-of-five et réussit ses débuts à SummerSlam.

Un titre récupéré et une carrière lancée

Après cette victoire de John Cena, Booker T se fera violence en remportant les deux combats suivants dans la série, à SmackDown onze jours plus tard puis lors d’un live event à Sydney en Australie. Cena égalisera trois semaines plus tard, à nouveau à SmackDown, offrant à la rivalité un dernier combat à No Mercy le 3 octobre 2004. Celui qui avait été dépossédé de la ceinture par Kurt Angle récupérera alors son titre de champion des États-Unis en couvrant une nouvelle fois Booker T, mettant fin à une feud qui aura permis de mettre un peu plus en lumière un titre secondaire.

Ce deuxième règne de John Cena sera cependant de courte durée, ce dernier perdant la ceinture dès la semaine suivante à SmackDown face au jeune Carlito. Les deux hommes entreront alors en rivalité jusqu’à ce que Cena récupère la ceinture pour son troisième règne lors d’un épisode de SmackDown en novembre 2004. Un titre qu’il conservera jusqu’à ce qu’il démarre une feud avec JBL, alors champion de la WWE, une feud qui le conduira jusqu’à son premier titre majeur dans la fédération.

Cet été, We Sport vous propose, chaque jour, de revivre un moment fort de SummerSlam, édition par édition, jusqu’à la 34ᵉ. Demain, nous reviendrons sur la victoire de Rey Mysterio contre Eddie Guerrero, l’un des moments les plus marquants de l’année 2005.

Crédit image en une : WWE

Dernières publications

En haut