The OJMO, la future star du catch britannique

Pendant le show liant l’APC et la PROGRESS Wrestling, nous avons eu la chance de nous entretenir avec The OJMO. Il sortait d’un match incroyable contre Senza Volto. Il nous livre ses impressions sur son adversaire du soir, sur les différentes promotions dans lesquelles il évolue, et même sur la WWE.

 

Bonjour, pourquoi avoir choisi The OJMO comme nom de catcheur ?

Je l’ai choisi quand j’avais 7 ans, je trouvais ce nom cool. Quand j’étais enfant, mes amis avaient l’habitude de m’appeler OJ. Ensuite, j’ai rajouté MO et je trouvais que ça sonnait bien. J’ai pris toutes ces lettres pour former OJMO. En plus, le “The” au début du nom rajoute quelque chose en plus. Tout cela vient de là.

 

Tu es le champion de la Battle Pro depuis un an, quelle est la suite pour toi à la Battle Pro Wrestling ?

Je suis actuellement le plus long champion de l’histoire de la Battle Pro Wrestling. Mon objectif est de conserver mon titre le plus longtemps possible. Actuellement, les champions par équipe sont The NIC, et j’espère pourquoi pas remporter les ceintures par équipe, en plus du titre majeur. Cependant, l’objectif principal est de conserver le titre le plus longtemps possible.

 

Image

 

 

Tu catches depuis 2017 à la PROGRESS Wrestling, comment te sens-tu après tous ces matchs ?

C’est une des plus grandes promotions de catch actuellement, pas seulement en Angleterre mais dans le monde entier. Nous sommes plus souvent en interaction avec les fans, que cela soit sur les shows ou sur les réseaux sociaux. Lorsque j’ai débuté en 2017, j’étais vraiment stressé. Avec le temps et l’expérience, cette nervosité disparaît. Maintenant, je ne suis plus stressé quand je monte sur un ring de la PROGRESS, bien au contraire !

 

Je suppose que tu aimerais être champion de la PROGRESS un jour ?

Oui, je veux remporter le titre le 15 septembre contre WALTER (il rit). Je veux porter la ceinture de champion de la PROGRESS.

 

A la RevPro, tu catches sous le nom de Mikael Oku, et tu as battu les meilleurs, quel est la suite pour toi à la RevPro ?

Vendredi, j’ai une chance pour le titre British Cruserweight contre El Phantasmo. J’aimerais vraiment gagner le titre. Je suis à tous les shows RevPro depuis bientôt un an. J’arrivai tôt pour aider à monter le ring, mettre les chaises, préparer les tenues et les entrées. La RevPro compte beaucoup pour moi. J’ai déjà battu le champion mais le titre n’était pas en jeu. Cette fois-là, le titre est défendu et j’ai à cœur de le gagner. (il n’a malheureusement pas remporter son match).

Image

The OJMO lors de Summer Sizzler (Beyond Gorilla)

 

La WWE doit être dans un coin de ta tête non ? C’est quand-même la plus grande promotion de catch au monde.

Bien sur, je pense que c’est l’objectif ultime pour plusieurs lutteurs parce que comme tu l’as dit, c’est la plus grande compagnie de catch au monde. Tout le monde regardait le WWE quand ils étaient plus jeunes. Je pense qu’un jour, j’aimerais vraiment lutter pour la WWE, c’est ce que je veux faire. Après je ne suis pas en train de me précipiter pour y arriver, je vais faire les choses dans l’ordre. Peut-être qu’avant, je pourrais faire un match à la ROH, à la NJPW, ou même à la AEW, qui sait. Dans tous les cas, je vais prendre le temps et saisir les opportunités qui viendront à moi.

 

Ce soir (lors du show APC x PROGRESS), tu faisais face à Senza Volto, que penses-tu de lui ?

J’ai déjà affronté deux fois Senza Volto. Je l’ai combattu deux fois à la Southside dans un scrumble match et dans un Fatal 4 Way. Je le connais assez bien, nous avons échangé plusieurs fois et nous voulions nous affronter en un contre un. C’est chose faite ce soir. Je suis content de l’avoir fait pendant ce show. C’est un lutteur très talentueux. Il a un bel avenir devant lui, c’est pour cela que je voulais vraiment l’affronter.

 

Aimerais-tu revenir en France un jour ? Car l’ambiance de ce soir était incroyable.

Bien sur que j’adorerais revenir en France. J’y étais déjà allé trois fois, mais c’est la première fois que j’y viens pour catcher. L’ambiance était géniale, la salle était bruyante, c’était vraiment super à vivre. J’espère donc revenir en France pour lutter à Paris, ou n’importe où en France.

 

Quel est ton meilleur souvenir depuis le début de ta carrière ?

S’il ne faut choisir qu’un moment, je pense que c’est mon match contre PAC, au Cockpit pendant près de trente minutes. C’est compliqué d’avoir mieux que ça. PAC est un catcheur très talentueux, avec de l’expérience et qui a lutté à la WWE (à 205 Live sous le nom de Neville ). De plus, je trouve que le match était vraiment bon. Je pense que c’est certainement le meilleur souvenir de ma carrière.

 

Selon toi, comment devenir un catcheur professionnel ?

Il faut absolument trouver une école pour s’entraîner. Certaines peuvent être proches du domicile, ce qui facilite la chose. Le meilleurs écoles sont dispatchées un peu partout dans le monde (la Storm Academy en Amérique qui a malheureusement fermée ou encore la Knucklelocks en Angleterre. Il faut travailler beaucoup pour espérer devenir un catcheur professionnel. Les relations sont également importantes. Il faut être humble et persévérer. Ensuite, cela devient une habitude et ta carrière peut commencer.

 

Nous remercions The OJMO d’avoir pris de son temps pour nous répondre après un match éprouvant contre Senza Volto. Nous lui souhaitons plein de bonheur et de réussite pour la suite de sa carrière. Soyez fiers d’être fan de catch.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

pulvinar dolor nunc dapibus venenatis ante. eget