Rugby

Top 14 : Une fin de saison de plus en plus compromise

La crise du coronavirus fait encore rage en France, et ses conséquences sur les plus grands championnats sportifs français ne sont encore que peu visibles. Et pourtant, Bernard Laporte, président de la Fédération Française de Rugby a brisé la glace en annonçant ”un risque fort” de fin des championnats professionnels, de Top 14 et de Pro D2. 

 

L’information ne vient pas du président directement, mais c’est plutôt une tendance générale que celui-ci a semblé dégager de ses réunions avec World Rugby, qui ne semble envisager un retour à la compétition …. que l’année prochaine, en janvier 2021.

La crise est encore plus profonde au sein même des instances françaises, après la démission du responsable du rugby amateur Olivier Allegret, qui dénonce une organisation chaotique de la part de la FFR.

Mais la gestion de la crise n’en est qu’à ses prémices. Les questionnements abondent à propos des montées et des descentes entre les championnats. Pourtant, là n’est pas encore un débat pour la plupart des dirigeants à l’image de Paul Goze, président de la Ligue, qui a toujours la ferme intention d’aller au terme du championnat si le contexte le permet.

Crédit Photo : Andre Ferreira / Icon Sport

En définitif, cette réunion pose la première pierre d’une fin de saison tronquée, plus qu’inédite dans l’histoire du championnat, mais qui ne peut pas encore être actée dans un contexte où confinement prolongé et dé-confinement progressif sont deux concepts qui ne cessent d’être martelés, ne laissant place à aucune visibilité pour tous les acteurs du monde du sport en général.

 

Maxime LABROT

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
mattis nec Curabitur mi, consectetur elit. justo leo Sed