UFC : McGregor sort (déjà) de sa retraite

Dix jours après avoir annoncé vouloir prendre sa retraite, la superstar de l’UFC Conor McGregor, a décidé de revenir dans l’Octogone. Cette décision fait suite aux violents échanges de tweets entre l’Irlandais et son bourreau du 6 octobre dernier, Khabib Nurmagomedov.

Un champion sans ceinture

La ville de tous les péchés. C’est à Las Vegas que les deux hommes se sont affrontés pour la ceinture des poids légers, le 6 octobre dernier. Décrit par l’organisation comme, « Le combat le plus important de l’UFC », ce dernier restera dans les mémoires. Le combat est maîtrisé de bout en bout par le Daghestanais, amenant le duel au sol dés qu’il le peut. L’Irlandais abandonne au quatrième round par soumission, sur un étranglement arrière de Khabib. Véritable affront pour le « Notorious ». Alors que la soirée s’achève sur cette victoire de l’Aigle Daghestanais, l’irréel se déroula. Du haut de la cage, Nurmagomedov saute telle un aigle sur sa proie, sur le clan de McGregor, placé à l’extérieur de l’octogone. Le show se termine dans la confusion la plus totale après que Dana White, président de l’UFC, refuse de donner la ceinture à Khabib : « Si je te passe cette ceinture autour de la taille, il va y avoir une émeute. Les gens vont se précipiter sur toi ». Le champion sort de la salle sous les sifflets, et sans ceinture.

 

« Ta femme est une serviette »

Après cette soirée surréaliste, l’UFC décide de frapper fort. Neuf mois de suspension pour le Daghestanais et six pour le fantasque Irlandais. Des sanctions censés dissuader les deux hommes d’envenimer les débats. C’était sans compter sur l’animosité mutuelle habitant les deux combattants.

Tout a (re)commencé il y a quelques jours, lors d’une déclaration de Khabib : « Demain, il dira qu’il revient et tous les médias en parleront, c’est ce qu’il veut. Conor se comporte comme une femme jalouse, qui dit tout le temps : ”Je vais te quitter”, mais qui finit par revenir ». Les mauvaises langues diront que le Daghestanais a vu juste, voyant l’irlandais revenir sur sa position, seulement dix jours après avoir annoncé vouloir se retirer de l’octogone.

S’en est suivi une joute verbale par tweet interposé, d’une rare violence. L’irlandais décide de rétorquer, en se moquant de la femme du Daghestanais, via un tweet légendé : « Ta femme est une serviette », montrant Nurmagomedov lors de sa cérémonie de mariage, accompagné de sa femme portant le voile. Un post qu’il supprime quelques minutes plus tard, suite aux nombreux messages d’indignations face au caractère raciste du tweet. La réponse du clan Nurmagodevov ne s’est pas fait attendre,toujours dans un langage, comment dire…fleuri : « C’est un violeur et une pute », écrit le manager de Khabib. Des propos relayés par Khabib, lui-même : « Violeur, tu es un violeur. Tu es un hypocrite, la justice te trouvera ». Des propos faisant référence aux accusations d’agressions sexuelles concernant McGregor.

 

 

 

 

Dans un tweet posté ce matin, l’irlandais tente d’apaiser les choses : « Je veux aller de l’avant, avec mes fans de toutes les religions et tous les horizons. Toutes les croyances nous mettent au défi d’être notre meilleure version. C’est un seul monde et un monde pour tous. Maintenant, on se revoit dans l’octogone’’.

 

 

Vous l’aurez compris,  le « Notorious », « Mystic mac », ou plus simplement Conor McGregor, souhaite retourner dans l’octogone. L’UFC aurait tout intérêt à organiser une revanche entre les deux hommes. Les rentrées financières seraient colossales, tant la hype autour des deux combattants semble à son paroxysme. Alors messieurs de l’UFC, un seul mot d’ordre : Octogone !

 

À lire aussi :

https://wesportfr.com/ufc-223-la-malediction-continue-tony-out-holloway-le-remplace/

 

Crédit photo : Actumma

A propos de l'auteur

"Il faut souffrir pour être beau"...Supporter de l'OM mais toujours moche In Russell Westbrook we trust #whynot

Poster un commentaire

risus ut risus. sed libero Donec venenatis fringilla vulputate, dictum nec