Villareal : l’Europe encore trop juste

0
Ligue 1

La crise du COVID-19 a provoqué l’arrêt des différents championnats européens. Nous vous proposons sur We Sport une série de bilans sur les différents championnats et clubs en l’état actuel des choses. Aujourd’hui nous nous attaquons à un club de milieu de tableau de Liga : Villareal.

Classement Liga : 8e – 11 V, 5 N, 11 D

L’effet rétro

Après une saison 2018/2019 compliquée, soldée à la 14e place, les joueurs de Villareal ont réussi à sortir la tête de l’eau cette saison. Actuellement, les hommes de Javier Calleja se positionnent à la 8e place de la Liga, à 9 points de la troisième place occupée par le FC Séville. Même si les résultats sont satisfaisants dans l’ensemble, on peut remarquer une très grosse irrégularité, notamment sur le plan collectif. L’équipe est capable de réaliser de belles prestations contre les gros clubs (2-2 contre le Real Madrid, 0-0 contre l’Atlético) mais peine à enchaîner face à des adversaires abordables.

Côté mercato, le club du sous-marin jaune (en référence à la chanson des Beatles “Yellow Submarine” chantée par les supporters de Villareal) a réalisé de bonnes pioches, avec notamment les arrivées de Paco Alcacer, l’ancien Marseillais Anguissa, Raul Albiol ou encore Moi Gomez. Cependant, l’équipe a perdu un des éléments clés de leur attaque : Karl Toko Ekambi. Ce dernier est parti en prêt du côté de l’Olympique Lyonnais. Bien que peu titulaire (avec les très bonnes performances de Gerard Moreno, il a été propulsé sur le banc), ce dernier aura inscrit 6 buts et délivré 2 passes décisives, le tout en 18 matchs jouées.

Le tournant de la saison

On pourrait en citer plusieurs mais le tournant majeur de cette saison est le match nul (0-0) face à l’Atlético Madrid, qui a provoqué une sorte de déclic au sein du club. Après ce match, Villareal a enchaîné sur une bonne série, avec seulement une défaite en 10 matchs. Le club a donc pu recoller en première partie de tableau.

Il y a également la large victoire contre le Bétis Séville 5-1 qui a fait du bien à la dynamique de l’équipe. Les buteurs étaient Moreno, Toko-Ekambi (x2), Cazorla et Chukwueze.

La Liga 2019-20 Result: Atletico Madrid Extend Winless Run ...

 Le match contre l’Atlético s’est soldé sur le score de 0-0. (crédits : Latestly)

 

Ce que l’arrêt du championnat change

Cet arrêt va très certainement faire du bien à cette équipe de Villareal. En effet, le club restait sur trois défaites sur ses trois dernières rencontres (contre Leganés, l’Athletic Bilbao et l’Atlético Madrid). Cette pause sera l’occasion pour les joueurs de se reconcentrer sur l’objectif qu’est accrocher un billet pour la Coupe d’Europe. Cependant, la mission semble compliquée car quand on regarde le calendrier des futurs matchs, on peut voir que les “sous-marins jaunes” vont devoir affronter des concurrents comme le FC Barcelone, Getafe, Valence ou encore le Real Madrid.

L’occasion pour le club de se forger une dynamique régulière pour atteindre cet objectif. Nous avons pu voir que le club enchaînait les victoires et les défaites sans véritablement se trouver un rythme de croisière. Si les joueurs restent sérieux pendant le confinement et suivent rigoureusement le programme imposé par les préparateurs physiques, l’objectif aura d’autant plus de chances d’être atteint.

Tops et flops

Le joueur de la saison

Sans aucun doute, le joueur de la saison de cette équipe est Gerard Moreno. Avec un total de 13 buts toutes compétitions confondues, l’international espagnol (trois sélections) est l’élément clé de Javier Calleja. Il sait très bien s’adapter selon les système de jeu mis en place par l’entraîneur et peut évoluer en tant qu’avant-centre ou qu’ailier droit. Il aura été grand artisan de la victoire contre Leganés par exemple, où il inscrit 2 des 3 buts de son équipe. Sous contrat jusqu’en 2023, il pourrait bien être celui qui propulsera de nouveau Villareal en Europa League.

Gerard Moreno, joueur clé de l’équipe. (crédits : rojaonline)

L’armada offensive du club est également à souligner et à mettre en valeur, avec des joueurs du calibre de Moreno, Alcacer, Toko-Ekambi ou Chukwueze. Avec 44 buts marqués (4e meilleure attaque du championnat), l’équipe se calque logiquement sur ce point fort et pour avancer dans ce domaine. Bien évidemment, cela contraste avec les qualités défensives. En effet, la défense a pu montrer quelques lacunes pendant le début du championnat et c’est un poste qu’il faudra renforcer lors du prochain mercato.

Perspectives d’avenir

Sur le plan du mercato, le club va voir revenir un nombre important de joueurs qui sont actuellement en prêt, que cela soit en deuxième division espagnole pour gratter du temps de jeu ou dans des clubs de plus grande envergure pour mieux se faire connaitre. Pas sûr que des joueurs comme Karl Toko-Ekambi (Lyon) ou Alvaro Gonzalez (Marseille) souhaitent revenir au club. Dans ce cas, il faudra si possible recruter au milieu ainsi qu’en défense, l’attaque étant bien fournie si aucun départ n’est à signaler à ce poste. Si possible, il faudra conserver le jeune Nigérian de 20 ans Samu Chukwueze, qui a inscrit 4 buts cette saison. Bien sûr, il est inenvisageable de laisser partir Gerard Moreno, qui pourra former une très belle paire d’attaquants avec Paco Alcacer ou Chukwueze.

Au classement, Villareal peut encore espérer une place en Europa League mais la tâche s’annonce d’ores et déjà compliquée. Il faut surtout se projeter sur la saison prochaine et voir l’Europe comme un objectif à atteindre. La Liga a d’ailleurs annoncé que si le championnat ne reprenait pas, le classement sera figé et le club terminerait donc à la huitième place.

 

Le club aura donc alterné les bonnes et moins bonnes performances. Il faudra gagner en régularité pour espérer accrocher l’Europe la saison prochaine.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here