Tennis

WTA – Gippsland Trophy : Garcia éliminée, les favorites passent dans la douleur

Caroline Garcia était la dernière Tricolore encore en lice dans tous les tableaux WTA confondus à Melbourne. La 44è joueuse mondiale est tombée sur un os face à Elise Mertens. Du côté des cadors, les favorites ont assuré leur qualification pour les quarts de finale.

Garcia tombe face à Mertens 

Ses deux premiers matchs avaient laissé présager un bon niveau de forme pour Caroline Garcia. Face à Elise Mertens qui ne l'avait jamais battue en trois confrontations, la Tricolore a confirmé son bon début de saison malgré la défaite.
La Lyonnaise a livré un très bon premier set face à la Belge. Très solide au service, elle arrive à tenir tête à une Mertens impressionnante dans l'échange. Mais après une fin de set tendue, Garcia va passer à côté du tie break de la première manche que Mertens remporte 7/6(1).

Mais Caroline Garcia a eu le mérite de s'accrocher. Là où son mental pouvait lui faire défaut lorsqu'elle se retrouvait bousculée, la Française reste concentrée dans sa partie et tente de trouver des solutions. Le début du second set laisse présager un combat mental entre les deux joueuses. Breakée dès le début du set, Garcia efface son retard immédiatement. Mais la Française paye son inconstance. Moins solide au service et surtout trop irrégulière au retour où elle offre beaucoup de points gratuits, elle n'arrive pas à trouver de solutions face à Mertens. La Belge se montre très solide au service et surtout dans l'échange. En effet, c'est elle qui a le lead lorsque l'échange l'installe, et pousse Garcia à la faute dès que celui ci dure. Egalement impressionnante en défense, la 20è joueuse mondiale est supérieure à la Tricolore dans tous les compartiments du jeu. Malgré un bon niveau de jeu, Caroline Garcia ne parvient pas à prendre l'ascendant sur la Belge.
Elise Mertens finit par s'imposer 7/6(1) 6/3.

Malgré cette défaite, la Lyonnaise a montré une belle attitude et un bon niveau de jeu lors de cette reprise alors qu'elle n'avait plus joué depuis Roland-Garros. Tous les feus sont au vert pour l'Open d'Australie malgré un tennis parfois inconstant pour la Tricolore qui semble néanmoins débarrassée de sa blessure au pied.

Les favorites qualifiées pour les quarts, mais dans la douleur 

Après un second tour solide face à Alizé Cornet, Naomi Osaka a dû batailler face à l'étonnante Katie Boulter. La Britannique qui pointe à la 371è place mondiale est pourtant très loin d'avoir un jeu représentant son classement et avait déjà surpris au tour précédent en éliminant la talentueuse Cori Gauff. Et c'est bien Katie Boulter qui mène les débats en début de partie face à la numéro trois mondiale puisqu'elle remporte la première manche 6/3. Mais en grande championne, Naomi Osaka va drastiquement élever son niveau de jeu dès le début du second set. Elle finira par renverser la partie pour s'imposer 3/6 6/3 6/1.

Même constat pour Elina Svitolina qui a dû s'employer face à Jelena Ostapenko. Fébrile au service durant la première manche, l'Ukrainienne a eu le mérite de s'accrocher pour renverser la Lettone. Elina Svitolina s'impose finalement 6(4)/7 6/3 6/2 et retrouvera Elise Mertens en quarts de finale.

A noter également les sorties de route de Johanna Konta et Iga Swiatek. Les deux joueuses se sont respectivement faites éliminer par Irina Begu et Ekaterina Alexandrova. Daria Kasatkina voit également son tournoi s'arrêter après une défaite en deux sets face à Kaia Kanepi 7/5 6/1.
En revanche, pas de problèmes pour Simona Halep qui continue de dérouler dans ce Gippsland Trophy. La Roumaine s'est qualifiée pour les quarts de finale après une prestation solide face à Laura Siegemund (6/2 6/4).

Crédit photo : Getty images

Dernières publications
Remonter au début