WTA : Pauline Parmentier tire sa révérence, retour sur sa carrière !

0
Ligue 1

Aujourd’hui âgée de 34 ans, une joueuse range sa raquette au placard et met un terme à sa carrière. Vous ne voyez pas de qui nous parlons ? Elle est connue pour son coup droit lifté et sa ténacité mais également sa bonne humeur et son sourire. Elle est l’âme de notre belle équipe de France de Fed Cup : Pauline Parmentier. Aujourd’hui le public Français voit s’en aller la joueuse la plus appréciée du banc tricolore. Revenons ensemble sur sa carrière. 

Pauline c’est une carrière avec des hauts et des bas 

2003 : Tout commence

Pauline s’illustre en remportant les individuels seconde série, aussi appelé “Critérium”. Agée de 17 ans elle se fait remarquer et intègre le circuit ITF. Des années durant lesquelles elle apprendra à devenir une athlète de haut niveau et où elle peaufinera son tennis. Un travail qui portera rapidement ses fruits puisqu’elle décrochera son premier titre WTA à l’Open de Tachkent. Un titre brillamment remporté puisqu’elle réussira à s’imposer en finale sur la joueuse en forme du moment la très complète Victoria Azarenka.

2008 l’année des premières ! 

Après avoir soulevé son deuxième titre “PauPau” très bien dans son tennis et en pleine confiance enchaîne les bons résultats. Des prouesses qui la porteront jusqu’à la 40ème place mondiale, la meilleure de sa carrière. Mais cette année là, est surtout celle de sa première sélection en Equipe de France de Fed Cup. Le début d’une belle histoire sous le maillot bleu et aussi d’une belle histoire avec le public. Cette compétition ne sera pas la seule pour laquelle elle défendra les couleurs “Bleu Blanc Rouge” puisqu’elle participera également à ses premiers Jeux Olympiques.

Elle remportera également cette année là son deuxième titre WTA au tournoi de Bad Gastein en Autriche après avoir notamment sortie la 14ème mondiale Agnès Sazvay.

2011 Pauline s’illustre à Marseille 

Après avoir rencontré quelques mois difficiles sur les courts Pauline Parmentier retrouve le sourire en remportant son troisième titre. Un trophée soulevé après une semaine difficile. Mais en finale la Nordiste confirme sa forme retrouvée et s’impose face à la Roumaine Irina Begu en deux petits sets 6/3 6/2. Elle fera parler sa bonne condition physique et son agilité sur terre battue. “Paupau” ajoute ce titre à son palmarès.

Pauline en grand Chelem

2012 – Pauline atteint pour la première fois de sa carrière un troisième tour en grand chelem à L’US Open.

2014 – Malgré être descendue à la 145ème place mondiale, la Française réalise son meilleur parcours à Roland-Garros en rejoignant les huitièmes de finale. Elle s’inclinera face à l’Espagnole Garbine Muguruza en deux sets (6/4 6/2).

2018 – Doublé WTA !

28 Avril – Pauline décroche le troisième titre de sa carrière en dominant Polona Hercog en 3 sets (6/4 3/6 6/3), le tout 10 ans après son dernier sacre. Après toutes ces années Pauline montre qu’elle est toujours capable du meilleur.

16 Septembre 2018 – PauPau bat l’Américaine Pegula sur le score de 7/5 6/2 et s’offre son deuxième titre WTA de l’année !

2019 Championne du monde. Un rêve devenu réalité !

Le titre d’une vie ! Après avoir perdu sous l’ère Mauresmo la finale de 2016 face à la République tchèque les filles avaient soif de revanche. C’est bel et bien à l’autre bout du monde en Australie que nos tricolores sont allées décrocher ce trophée de prestige. Après des heures d’émotions, de frissons et de rage elles ramènent la coupe à la maison ! Saluées et reçues par le Président de la République, Pauline vit les plus beaux moments de sa carrière aux cotés de ses collègues et de tout le staff Français.

Mais Pauline c’est surtout “PauPau”

Malgré une carrière rythmée de hauts et de bas, Pauline Parmentier s’est fait une place de choix, celle dans le cœur des Français. Souriante et drôle Pauline rayonne sur les courts, dans les vestiaires, en conférence ou sur le banc tricolore. Attachante, dévouée à la cause de ses partenaires et toujours au rendez vous “PauPau” ne s’illustre pas seulement en athlète, elle brille en tant que personne. C’est le même discours que tiennent ses partenaires de jeu ou son fidèle entraineur Olivier Patience. Décrite comme le “Soleil des bleues” par Alizé Cornet, son départ suscite de nombreux messages.

“Merci ma Pauline pour ces nombreuses années passées ensemble sur le circuit, tout ce que tu es et ce que tu transmets autour de toi.” A. Cornet

5 ans. Merci pour ces moments Pauline, que du bonheur.” O. Patience

“Une décennie de moments forts partagés, bravo pour ta carrière Paupau. Je te souhaite tout le meilleur, pour ce nouveau chapitre de ta vie.” K. Mladenovic

17. C’est le nombre d’années où nous avons vibré, douté et ri grâce à Pauline Parmentier. Elle marque ses 17 années par son bon état d’esprit, ses valeurs, sa folie et son sourire et rapporte au tennis Français un titre de championnes du monde. La victoire d’un groupe ne se passe pas que sur les courts: décrite comme la coéquipière modèle, la Nordiste n’apporte pas seulement quelques points, elle est le lien entre toutes. La cohésion et la bonne humeur des vestiaires passent par le sourire de Pauline qui sait également tenir le rôle de grande sœur pour sécher leurs larmes.

Aujourd’hui plus qu’un autre jour, l’âme des bleues porte un nom celui de … Pauline Parmentier. Merci “PauPau”

Pauline s’en va laissant une marque indélébile dans le coeur des bleues. Aujourd’hui les supporters tricolores semblent avoir un souhait commun : Que “PauPau” enfile la casquette de capitaine des Bleues. Alors à très vite chère Pauline !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here