Catch

WWE Hall of Fame 2021 : The Bella Twins, symbole féminin d’une génération

Bella Twins

À l’occasion de la cérémonie du Hall of Fame 2021, We Sport a décidé de faire les portraits de chaque nouvel intronisé. Précédemment, nous vous avons présenté le British Bulldog. Nous continuons donc la série de la classe 2021 avec les Bella Twins.

Début de carrière

Nikki et Brie Bella débutent leurs carrières à la ECW en tant que manageuses de Carlito et Primo. Les Colons étaient alors en rivalité avec The Miz et John Morrisson pour les titres par équipes. Après la défaite de ses protégés, Nikki Bella rejoint le Miz et Morrison et commence une rivalité avec sa sœur qu’elle gagne.

Réconciliation et Twin Magic

Quelques mois plus tard, elles se réconcilient et battent Natalya et Victoria dans un match simple. À partir de ce moment là, les Bella Twins mettent en place leur désormais célèbre stratégie de triche, le Twin Magic. Cette technique consiste à remplacer la sœur combattante par l’autre cachée sous le ring et en forme. Comme les deux sœurs sont jumelles, l’arbitre n’y voit que du feu. Cela permettra aux deux sœurs d’amasser beaucoup de victoires.

Premiers titres

En 2011, les jumelles sont en rivalité avec Eve Torres, alors championne des divas. Nikki et Brie la batte plusieurs fois avec en trichant et Brie obtient un match pour le titre. Eve Torres accepte alors à condition que l’arbitre applique une croix sur la main de Brie pour éviter toute triche. Cependant, le Twin Magic marche suffisamment longtemps pour permettre à Brie de reprendre son souffle et de vaincre la championne. Nikki quant à elle remportera son premier titre en avril 2012 en battant Beth Phoenix à Raw. Cependant, elle gardera son titre moins d’une semaine car elle le perdra contre Layla à Extreme Rules 2012. Cela peut s’expliquer l’expiration de leurs contrats le lendemain qu’elles ne souhaitaient pas renouveler.

Retour et rivalité avec Stephanie McMahon

En mars 2013 les Bella Twins effectuent leur retour et s’en prennent aux funkadactyls (Naomi et Cameron). Après diverses rivalités, Brie Bella va soutenir son mari Daniel Bryan alors champion du monde poids lourd de la WWE. Le couple va être confronté à celui de l’autorité, Triple H et Stephanie McMahon. Brie sacrifie sa carrière pour permettre à son mari de ne pas rendre les ceintures. Nikki va en payer le prix car pendant plusieurs semaines, elle devra combattre dans des matchs handicap. À Summerslam 2014 lors du match entre Brie Bella et Stephanie McMahon, Nikki trahit sa sœur et rejoint l’autorité. Les deux sœurs rentrent en feud qui se conclut à Hell in a Cell où la perdante doit assister l’autre pendant un mois. Comme à l’époque, Nikki l’emporte.

Le règne sans partage de Nikki

Nikki Bella obtient une opportunité pour le titre des divas en remportant une bataille royale. Aux Survivor Series 2014 elle bat AJ Lee avec l’aide de Brie pour redevenir championne. Ce règne sera le plus long de l’histoire avec 301 jours, bien que ce règne soit contestable car Nikki ne défendait pas beaucoup son titre. Hors Kayfabe, on apprendra par différents sites spécialisés américains que la WWE lui a donné ce record uniquement dans le but de détrôner celui de AJ Lee (fiancée de CM Punk à l’époque en pleine controverse avec la WWE). Néanmoins, les Bella ont dominé le roster féminin jusqu’à l’arrivée de Charlotte Flair, Becky Lynch et Sasha Banks de NXT à l’été 2015.

Part-Timer

Plus tard, Nikki Bella se blessera gravement au cou avec sa prise de finition le Rack Attack, ce qui l’éloignera des rings pendant plus d’un an. Pendant ce temps, Brie prend sa retraite à Wrestlemania 32. Nikki effectuera un retour surprise à Summerslam 2016 en faisant équipe avec Natalya et Alexa Bliss. Depuis ce moment-là, les apparitions des sœurs Bella se font de plus en plus rares. Désormais, elles se concentrent plus sur leur programme de télé-réalité Total Bellas. Cependant, en octobre 2018, Nikki Bella entre en rivalité avec Ronda Rousey pour le titre de Raw et ces dernières s’affrontent lors du Main Event de WWE Evolution. En toute logique, Ronda Rousey conservera son titre.

Bien qu’elles ne fassent pas l’unanimité, les Bella Twins auront marqué une époque à la WWE. Leurs intronisations fait toujours beaucoup parler car des superstars considérées comme plus talentueuses l’auraient sans doute plus mérité. Cependant, le fait est que Nikki et Brie ont eu un grand impact de la fin des années 2000 jusque dans les années 2010. 

Crédit image en une : WWE

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire