Catch

WWE RAW : les moments forts du 20.09.21

Roman Reigns, Big E, Bobby Lashley, Charlotte, les Usos, Natalya et Tamina… Des champions et des titres dans tous les sens lors de Monday Night Raw ! On vous résume tout cela dans les moments forts du 20.09.21.

Champion contre Champion épisode 1

On débute par le New Day qui célèbre le titre d’un Big E visiblement ému, qui en profite pour avoir une pensée pour Brodie Lee, reprise par le public. Une célébration bien vite mise de côté, car on a directement un combat 3 contre 3 : le New Day contre The Bloodline, qui nous fait honneur de sa présence à Raw. Un opener étonnant, mais on ne va pas s’en plaindre. Un bon combat par équipe qui alterne bien entre la domination du New Day et de The Bloodline. Le face-à-face entre champions arrive et on en prend plein les yeux, jusqu’au moment où Bobby Lashley attaque absolument tout le monde et envoie des spears partout. Cela n’empêche pas Roman Reigns de prendre le dessus sur Xavier Woods et de remporter la victoire. Une victoire de courte durée vu que Lashley l’attaque également. On n’en restera pas là.

Nouvelles championnes par équipe

C’était attendu, le match a bien à lieu. Les championnes tag team Natalya et Tamina mettent leurs titres en jeu contre Rhea Ripley et Nikki A.S.H. Un match court où Nikki A.S.H. aura tout fait toute seule, sa partenaire étant mise sur la touche assez rapidement. Un simple roll up de l’ancienne championne de Raw sur une Natalya naïvement distraite par Ripley et Tamina ont suffit pour un changement de titre. Une victoire « feel good » mais qui nous laisse tout de même sur notre faim.

Guerre des mots pour le titre féminin

Charlotte en a marre et elle le fait savoir. Elle en a marre de voir Alexa Bliss jouer à la poupée, de s’habiller comme une enfant et de s’amuser avec ses pouvoirs magiques. La championne veut retrouver la compétitrice qu’a été Alexa Bliss. Pour Charlotte, toute cette mascarade de Playground et de poupée n’est que la preuve de la fragilité mentale d’Alexa Bliss. Cette dernière lui répond d’abord par un rire, avant d’utiliser son micro pour une réponse à la hauteur des attentes. Si elle avoue sans problème que Charlotte est la meilleure, non sans ironie, et qu’elle a remporté plus de titres que n’importe qui, cela veut également dire qu’elle a plus perdu que n’importe qui. De plus, elle n’a pas besoin de s’abaisser à des jeux d’esprit pour montrer les failles de Charlotte : « Qu’est-ce que tu es sans un titre autour des hanches ? Que dirais-tu au public sans un titre sur tes épaules ? Toi-même, tu ne le sais pas ». Alexa Bliss a mis le doigt sur un point sensible, qui se termine en coups de chaque côté. L’une des meilleures promo chez les femmes depuis bien longtemps

Roman Reigns adoubé à Raw

Place au main event et, comme prévu après l’attaque de Bobby Lashely en début de show, lui, Big E et Roman Reigns se retrouvent sur le ring. Triple threat match entre trois big men en Main-Event, Vince McMahon likes that ! On a le droit à un combat très intense où tout le monde se rend coup pour coup. Big E tient la dragée haute à Roman Reigns et se montre au niveau de son titre de la WWE. L’intensité passe à un niveau supérieur lorsque Bobby Lashley utilise une chaise pour passer sa frustration sur Big E. Il ne s’en relèvera pas, et Roman Reigns va en profiter pour placer un spear sur Lashley et remporter la victoire. 2-0 pour le champion Universel, le grand vainqueur de la soirée à n’en pas douter. Head of the Table même à Raw.

 

Un très bon épisode de Raw, avec plus de catch que de micro. Des bons matchs, des moments d’émotions et des instants drôles. La WWE enchaîne deux bonnes semaines. On commence à croire à un renouveau du show rouge !

Crédit image en une : WWE

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire