Rugby

XV de France : les lourdes accusations de la plaignante dans l’affaire Jégou-Auradou

Parti prendre part à un simple rassemblement avec le XV de France, Oscar Jégou et Hugo Auradou ont été arrêtés, accusés d'agression sexuelle. Le récit de la prétendue victime fait froid dans le dos. 

Après l'affaire Melvyn Jaminet, l'équipe de France de rugby n'avait franchement pas besoin de ça. Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, Oscar Jégou et Hugo Auradou, deux joueurs du XV de France, auraient agressé une jeune femme dans les heures qui ont suivi la victoire des Bleus en Argentine. Clairement, les deux hommes auront fort à faire pour tenter d'être innocentés.

“Un coup de poing, plusieurs coups à la tête”

Pour le Mendoza Post, l'avocate de la plaignante a détaillé les blessures de la jeune femme : “Le principal coup visible est un coup de poing reçu à l’un de ses yeux, et plusieurs coups à la tête, selon les premiers scanners qui ont déjà été effectués sur les côtes et qui font l’objet d’une analyse pour voir s’il y a des séquelles de fractures.”  La victime présumée aurait été enfermée pendant quatre heures, et serait “physiquement dévastée”. Les deux joueurs, eux, ont été transférés à Mendoza, et risquent jusqu'à vingt ans de prison.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut