ACA – USLD : jour de première victoire pour Ajaccio ?

0
Crédits photo : Corse Matin
Ligue 1

C’est une rencontre reportée de la troisième journée qui attend les Ajacciens (20e, 1pt), bon dernier après avoir manqué leur départ dans cette Ligue 2 BKT, toujours plus disputée et les Dunkerquois (10e, 7pts), auteurs d’un début de saison assez encourageant pour leur retour dans le monde professionnel. We Sport vous présente cette rencontre, prévue ce soir à 19h et diffusée sur Téléfoot.

Ajaccio en délicatesse

Troisièmes l’an passé, les hommes d’Olivier Pantaloni ont eu bien du mal à se remettre en avant après cette dernière saison remplie de promesses. Cueillis à froid dès leur première rencontre à domicile, déplacée à Mezavia stade du Gazélec, à cause d’un champignon qui a infesté la pelouse de François Coty, ils craquent sur le seul tir cadré castelroussin et ne parviennent pas réagir. Première défaite 1-0.

Après deux revers hors de leurs bases, respectivement au Stade Malherbe de Caen (1-0) et face aux Grenoblois (2-0), les Corses ont longtemps cru tenir leur premier succès à domicile, samedi dernier, contre les Sochaliens. Mais c’était avant que le nouveau transfuge de Valenciennes, Steve Ambri vienne répondre à l’ouverture du score magnifique de Michael Barreto, en début de partie. (1-1) Un premier point acquis qui pourra lancer l’ACA vers le succès et ce dès ce soir aux redoutables maritimes.

Des Dunkerquois décomplexés

Pour les hommes du Nord, le début de saison est en partie réussi. Les protégés de Fabien Mercadal ont croqué à pleines dents dans cette Ligue 2, au combien difficile. Sérieux et enjoués, ils ont glané leurs trois premiers points en surprenant le Téfécé, lors de la première journée. Nicolas Bruneel alias Ptit Mich’ reprenaient bien un centre de Billy Ketkeophomphone pour prendre les trois points (0-1). Une dynamique qui va mettre les Maritimes en confiance, enchaînant un match nul contre Clermont (1-1) à la maison, et une seconde victoire, deux semaines plus tard, lors du derby face aux Valenciennois au Stade Marcel Tribut. Adon Gomis permettait aux Maritimes, d’avoir sept points au soir de la quatrième journée, mais avec un match en moins.

Une bonne dynamique stoppée la semaine dernière par les Ruthénois. Auteurs d’un match plein d’envie, les Dunkerquois ont cédé par deux fois pour s’incliner 2 buts à 1 face à un Rodez opportuniste. Ugo Bonnet, surgit à la 82e et pousse le ballon au fond des filets d’Axel Maraval, qui venait pourtant de réaliser un sauvetage décisif. Un déficit d’expérience qui aura été fatale pour le promu.

Les statistiques à retenir

Une première entre les deux équipes

Dans l’ère moderne, aucune trace d’un match officiel entre Ajaccio et Dunkerque est à dénombrer. Il s’agit ce soir de la première confrontation entre les deux équipes en Ligue 2 BKT. Une rencontre qui promet d’être riche en rebondissement. En effet, les Dunkerquois étaient la meilleure équipe à l’extérieur du National avec 8 succès en 12 matchs. Une statistique qui s’est vite confirmée lors de la première journée chez le relégué toulousain. Cette saison, les Dunkerquois ont au moins marqué un but lors de chaque rencontre à l’extérieur.

Ajaccio aime les promus

Pour les locaux du soir, cette rencontre semble tomber à pic, après un début de saison raté, les Ajacciens auront la possibilité de goûter à la victoire pour la première fois de la saison face à un promu. Sur les trois dernières saisons, l’AC Ajaccio présente un bilan plutôt favorable face aux promus. Huit victoires, un nul et quatre défaites en treize confrontations. Mais la tâche sera loin d’être facile pour l’ACA qui n’a pas connu le succès à François Coty depuis le 07 mars et une victoire 1-0 avant l’arrêt de la saison.

Les groupes

Le groupe de l’ACA : Leroy, Sollacaro, Kalulu, Diallo, Youssouf, Avinel, Huard, Coutadeur, Laci, Keita, Barreto, Nouri, El Idrissy, Courtet, Lecoeuche, Mattoir, Elisor, N’Jiké

Le groupe de l’USLD : Maraval, Vachoux, Guillaume – Thiam, Dudouit, Ba, Gomis, Cissé, Sy – Kerrouche, Bruneel, Pierre, Goteni, Kebbal, Romil – Bosca, Kekteophomphone, Vialla, Tchokounté.

Les déclarations à retenir

Avant le match, Fabien Mercadal est revenu sur la défaite frustrante en terre aveyronnaise : « On a mis beaucoup d’investissement pour réparer cette rencontre, c’est ragent de revenir avec 0 points. On est déçu, mais les Ruthénois ont une bonne équipe et ils ont réussi à nous surprendre. Cela nous a mis une claque mais cela peut nous aider à avancer. Les fautes de concentrations ne sont pas acceptables à ce niveau. »

Il poursuit en évoquant une rencontre importante pour les Maritimes : « C’est une chance de rejouer vite. On aura fait quelques matchs à l’extérieur et avec une victoire, nous serions deuxièmes. C’est un joker, et nous devons l’utiliser. Seul Ajaccio et nous-mêmes peuvent gagner des points ce soir, et c’est important. Il faut utiliser ce match pour préparer la réception de Guingamp. »

Olivier Pantaloni a lui incité ses joueurs à se libérer : « On a vu une équipe un peu atteinte mentalement, la nôtre. Qui a eu du mal à se lâcher, à se livrer, avec la crainte peut-être de perdre le match. Il faut lutter contre cela pour être plus performant que cela, même si on a les occasions pour gagner avec trois frappes repoussées sur la ligne de la part des Sochaliens. Il y a des regrets, mais en même temps c’est bien de ne pas avoir perdu non plus. On sentait le potentiel sur le plan offensif du FCSM, nos défenseurs ont été en difficulté. Donc on va voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Cela permet de débloquer le compteur, en espérant une victoire mercredi contre Dunkerque. »

Le prono

Ajaccio 1-1 Dunkerque

Dans une rencontre disputée, les deux équipes se partageront les points en marquant une fois chacune. Un point qui pourra être bénéfique aux Dunkerquois, mais laissera les Corses dans les bas-fonds du classement.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here