ATP

ATP Cup : La Russie écrase l’Allemagne et se hisse en finale

Dans cette nouvelle édition remaniée de l’ATP Cup, ca samedi marquait le début des demi-finales avec une première affiche très alléchante entre l’Allemagne d’Alexander Zverev et la Russie de Daniil Medvedev. Avec deux simples qui ont tenu toutes leurs promesses, les deux nations n’auront pas eu besoin de disputer le double pour se départager, la faute à un Rublev à réaction et à un Medvedev toujours aussi solide. Fin de parcours donc pour les Allemands, à la différence des Russes qui défieront les Italiens, tombeurs surprises d’Espagnols privés de Rafa Nadal, pour l’emporter pour la première fois dans la compétition.

 

Rublev fidèle à son image

On connaît le jeune Russe pour sa fougue, et cette nuit en France, c’est l’expérimenté Struff qui en a fait les frais. Après un premier set disputé et peu rythmé, Jan-Lennard Struff breake deux fois sur les trois derniers jeux pour s’offrir la première manche.

La réaction russe ne se fait pas attendre et Andrey Rublev enchaîne les coups gagnants pour se détacher et mener 4 jeux à 0 dans la seconde manche pour s’imposer 6/1. La troisième manche suivra à peu de choses près le scénario de la seconde avec un Allemand limité dans le jeu face à la puissance de frappe de Rublev qui s’impose facilement 3/6 6/1 6/2.

 

Zverev trop court pour gêner Medvedev

Les Allemands dos au mur, Alexander Zverev se doit de l’emporter dans un match où il n’est pas favori face à Daniil Medvedev. Défait sur les deux derniers matchs entre les deux hommes, Alexander Zverev prend pourtant le match du bon bout avec un premier set empoché 6/3 grâce à un premier break très tôt dans la rencontre.

Mais celui qui reste sur dix victoires consécutives, Daniil Medvedev, réagit très rapidement, vient effacer un break contre lui à 3-2 et s’imposer 6/3 en faisant parler sa régularité dans le second set. La dernière manche restera un grand duel de serveurs dont l’épilogue sera un très mauvais jeu de service de l’Allemand à 5-5 et un dernier jeu complexe pour conclure pour le Russe qui finit par s’imposer 3/6 6/3 7/5.

 

Qualifiés pour la finale de cette ATP Cup, les Russes ont impressionné depuis le début de a compétition et peuvent se targuer d’avoir un chef de file plus que performant dans la lignée de ses performances en fin d’année dernière. La finale face aux Italiens ne sera pas une formalité loin de là face à des Transalpins qui ont étouffé les ogres espagnols dans le même temps.

 

Crédits Image à la Une: AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire