Football

Berrichonne de Châteauroux : Des renforts comme prévu

Au plus mal dans ce championnat de Ligue 2 (20e, 14 pts), le club vient d’officialiser quatre nouvelles recrues en prêt.

Le retour express de Jérôme Leroy cet hiver dans le Berry est loin d’être anodin. Alors que le club termine les négociations avec le Prince Saoudien, Abdullah bin Mosaad, pour son rachat, la Berrichonne avait également les yeux rivés sur ce mercato hivernal. En charge du recrutement, Jérôme Leroy a rapidement accepté la courte mission d’un mois pour épauler Aldo Angoula et trouver les renforts pour guérir cette formation au bord du gouffre. Il aura pourtant fallu attendre les derniers jours du mercato pour découvrir les quatre nouveaux visages Castelroussins, preuve que les dirigeants souhaitaient faire les bons choix.

Pire défense du championnat

36 buts en 22 rencontres. Les chiffres parlent, et font l’état de cette défense trop fébrile. Renforcer cette charnière défensive se montrait indispensable. Le latéral droit, Thibaut Vargas a été le premier nom dévoilé par le club. Champion de France U19, ce jeune joueur a participé à la mythique UEFA Youth League lors de la saison 2018/2019. En provenance de Montpellier, ce latéral décrit comme étant vif, rapide et bon en contre-attaque arrive sous prêt jusqu’en juin 2021. Autre secteur défensif, le poste de gardien de but s’apprêtait lui aussi à être relooké. Et le club Berrichon n’a pas fait les choses à moitié. Troisième gardien du Paris Saint-Germain, c’est le prénommé Marcin Bulka qui pose ses valises dans l’Indre. Ce géant de 2 mètres, dans l’ombre du côté du FC Cartagena (D2 Espagnole), cherchait activement du temps de jeu. Il devrait donc être servi à Châteauroux en devenant titulaire jusqu’à la fin de la saison, à la place de Julien Fabri, mis à l’écart après ses prestations plus que moyennes. Une belle pioche donc !

Un secteur offensif à la peine   

Prince Ibara, nouvel attaquant.

 

Au milieu de terrain, c’est une autre tour de contrôle qui est sur le point d’enfiler le maillot Castelroussin. Dernier arrivant, le Toulousain Kalidou Sidibé, au gros potentiel physique (2m), devrait faire le bonheur de son équipe dans le jeu aérien. Sur la pointe de l’attaque, c’est l’international congolais Prince Ibara en provenance du club de Beerschot qui vient renforcer le secteur offensif. Puissant, rapide et adroit devant le but, la Berri tient-elle enfin son buteur ? Réponse dans les prochaines semaines.

Avec quatre recrues, le mercato agité comme l’annonçait le club, a bien eu lieu. A vu d’œil, ces renforts prometteurs, attirent la curiosité et pourraient intégrer incessamment sous peu l’équipe titulaire. La mission maintien continue.

Crédits photo : Twitter La Berrichonne de Châteauroux.

Dernières publications

En haut