Catch

Big E : « Je veux faire face à des mecs à leur plus haut niveau »

À seulement quelques jours de WrestleMania, le champion intercontinental Big E a participé à une conférence de presse à laquelle We Sport a pu assister. Il a bien évidemment évoqué son combat face à Apollo Crews le 11 avril, mais aussi le New Day et le retour des fans. Petit résumé.

L’adversaire de Big E à WrestleMania est bien évidemment Apollo Crews. Et le champion intercontinental est très élogieux envers son rival du moment, surtout au niveau de son évolution. « Si on regarde le nouveau look et le nouveau personnage d’Apollo Crews, en comparaison d’il y a 4 ou 5 mois, je pense que c’est clair qu’il se sent important désormais. On peut le voir à sa nouvelle entrée et ses gardes autour de lui. Il a toujours été très talentueux, mais n’a jamais eu l’opportunité de le montrer en solo. Il n’a jamais été mis en avant comme étant une superstar du top tiers, on va dire. Alors qu’il peut absolument tout faire sur un ring. Il peut bouger comme un luchador, mais aussi être très physique. Et j’ai envie de le voir gagner. Pas contre moi évidemment mais j’ai envie de le voir gagner, car on a besoin de gars talentueux comme lui. Surtout, qu’à Smackdown, selon moi, on a une demi-douzaine de superstars qui peuvent être championnes du monde et qui n’ont encore jamais posé les doigts sur ce titre. »

Un entertainer de haut niveau

Big E a aussi évoqué sa propre évolution sur le ring et autour du ring. Cette rivalité avec Apollo Crews est d’ailleurs une première pour lui. « Pour moi, ce qui change, c’est que c’est la première fois que j’ai une rivalité aussi importante en solo, avec autant d’intensité et d’importance. » Apollo Crews est actuellement à un niveau impressionnant, ce qui ravit le champion. « Je veux faire face à des mecs quand ils sont à leur plus haut niveau, que les gens se sentent investis dans la rivalité. Car si c’est juste moi face un autre gars moyen, qui va s’intéresser à moi, au match et au show ? Personne ».

Il explique d’ailleurs d’où vient cette confiance en lui et son amélioration à notre confrère italien de Contre attack. Il faut regarder du côté de son passage avec le New Day. « Mon passage avec le New Day m’a beaucoup aidé. Je suis devenu un bien meilleur performer. Je me sens mal quand je regarde mes anciennes promos. J’étais un titan sans émotions. C’était ce que j’essayais de mettre en avant. Ce n’était pas intéressant. C’était même chiant. Et honnêtement, maintenant, personne n’est à mon niveau. Si j’arrêtais le catch maintenant et qu’on mettait n’importe quel catcheur à ma place, il ne pourrait pas faire ce que je fais. Que ce soit au niveau des promos, du charisme, de l’habilité à vous faire rire ou non. »

Les fans sont essentiels

Pour la première fois depuis 1 an, les fans vont faire leur retour. Ils seront présents au Raymond James Stadium, ce qui fait énormément plaisir à Big E, comme il l’explique à notre collègue d’Al Jazeera. « C’est super. Je sais que l’ont fait de notre mieux au Thunderdome avec les fans présents virtuellement, mais si on regarde les grands moments dans l’histoire du catch, ils le sont grâce à l’apport des fans et de leurs réactions. Quand on pense à Daniel Bryan et au Yes mouvement ! C’est bien sur son talent dans le ring qui fait beaucoup, mais aussi la réaction des fans. Et c’est pareil pour Kofi. Les fans sont aussi importants que les catcheurs, ils font les matchs aussi. »

Il en profite pour nous donner un élément important dans sa formation de catcheur. « Quand j’ai débuté à la WWE en 2009, ce qui était aussi mis en avant, c’était la capacité à jouer avec la foule et à la faire réagir. Donc lorsque les fans aiment un match, ils chantent. Et c’est très compliqué pour moi de penser “ce match est vraiment incroyable” si c’est juste un gars dans le camion qui presse le bouton “this is awsome”. Ce sont les fans qui décident cela.»

Un combat entre le New Day ? Jamais !

De puis la séparation du New Day, un combat entre les anciens partenaires est possible. Mais le champion intercontinental refuse cette possibilité avec le sourire. « Bien tenté ! Mais cela n’arrivera jamais ! Vous ne me séparerez pas de mes frères. C’est comme si je vous demandais de choisir entre votre maman ou votre sœur pour un match. Je ne le ferais jamais car je vous respecte ! Donc respectez-moi et ma famille et respectez ce que nous avons construit. Je comprends bien sur l’idée, car dans l’histoire, il y a tellement de groupes ou de factions qui ont explosé après s’être tourné le dos. Mais nous non. Car n’aurait pas marché avec toute la Kofimania en plus. Et enfin, on a des centaines de catcheurs à la WWE. À NXT, 205, RAW. Vous devriez avoir honte de vous ! »

Un combat brutal à WrestleMania

Enfin, pour la première fois à la WWE, un Nigerian Drum Fight aura lieu. Une dénomination qui a laissé les spectateurs perplexes sur les règles de ce match. Tout comme Big E. « Je ne sais pas ce qu’est un Nigerian Drum Fight. J’ai fait des recherches, mais je n’ai rien trouvé. Si vous connaissez un obscur match indépendant dont je n’ai pas entendu parler,  je suis preneur (rires). Mais je suis sûr qu’il y aura une clarification des règles bientôt. Mais vous pouvez espérer de la brutalité pour ce match. De la souffrance et de la douleur. Peut-être pas de sang mais de la brutalité ça c’est sûr.»

 

Merci à Big E pour avoir pris le temps de répondre aux questions. WrestleMania 37 est à suivre samedi 10 et dimanche 11 avril sur le USA Network. 

 

Crédit photo : WWE

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire