Boston confirme, Griffin et Cousins étincelants, Chicago gagne enfin : ce qu’il ne fallait pas manquer cette nuit en NBA.

0
Ligue 1

Boston monte en régime 

Les Cetics sont en train de se refaire gentillement une santé et semblent digérer « l’après Gordon Hayward ». Boston enchaîne son 3ème succès d’affilé et pas n’importe où, puisqu’ils se sont imposés sur le parquet des Bucks, pourtant très performant jusque là et portés par un Giannis Antetokounmpo de gala. Le Grec a encore réalisé une belle performance (28pts, 10rbds, 7asts) mais insuffisant, face à un duo de feu : Irving – Horford.

Charlotte Hornets v Milwaukee Bucks

Le premier nommé est en train de prendre en main petit à petit le jeu de sa nouvelle franchise et termine avec de belles stats (24pts, 7asts), tout comme Al Horford, qui, sous le feu des projecteurs, prouve qu’il mérite son statut de All-Star (27pts, 9rbds, 4asts). Mené à la mi-temps les Cetics ont progressivement prit le pas en seconde période pour finalement s’imposer sereinement. Jason Statum et Aron Baynes (12pts chacun) ont apporté leur pierre à l’édifice et les Celtics se replacent dans le haut de la conférence Est.

Première pour les Bulls 

Enfin. Suite à 3 défaites en autant de sorties, Chicago s’est remis la tête à l’endroit après un début de saison chaotique (altercation Portis-Mirotic, suspension du premier, blessure du second, entame de championnat décevante), en s’imposant contre les Hawks, eux aussi en grandes difficultés (1V-4D). Dans un score digne de pro A, le match fut serré jusque dans le 3ème quart-temps (39-37 Hawks à la pause). Les Bulls ont ensuite accéléré dans l’avant dernière période pour faire un petit écart suffisant.

markannen-bulls-vs-hawks-2017.jpg

Comme souvent cette saison, les Illinois s’en sont remis à leur rookie Markkanen, auteur de 14 points et 12 rebonds. Justin Holliday (13pts), Grant (11pts), Valentine (11pts) et Robin Lopez à l’intérieur (16pts, 8rbds) ont également contribué à ce premier succès des Bulls. A confirmer dans 2 jours, avec la réception d’une super-team, OKC.

Griffin crusifie les Trail Blazers

Blake le sauveur ! Auteur d’un tir primé au buzzer, l’ailier fort a offert la vicoire à sa franchise sur le parquet de Portland. Devant à la mi-temps (62-53), les Clippers ont ensuite connu un coup de moins bien, face à une belle équipe emmenée par son duo McCollum (23pts)-Lilliard (25pts). Mais quelques erreurs dans le money time (2 lancers laissés en route par McCollum) ont porté préjudice aux hommes de Terry Stotts, abbatu par un tir au buzzer de ce diable de Griffin.

Les Clippers continuent leur sans-faute (4 matchs, 4 victoires) et, alors qu’on leur prédisait l’enfer avec la perte de leur All-Star Chris Paul, prouvent qu’ils ont d’énormes ressources.

Les scores de la nuit 

Chicago Bulls 91-86 Atlanta Hawks

Memphis Grizzlies 96-91 Dallas Mavericks

Milwaukee Bucks 89-91 Boston Celtics

Portland Trail Blazers 103-104 Los Angeles Clippers

Sacramento Kings 106-114 New Orleans Pelicans 

Valentin MARTIN

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here