Basketball

Boston corrige le tir face aux Suns

Défaits ce lundi face à Chicago d’un court écart, les Celtics continuent un excellent mois de janvier en s’offrant l’une des meilleures équipes cette saison : les Suns. 

Un match maîtrisé de A à Z

Le chiffre de la soirée sera 51. Alors non, mesdames, messieurs, les amateurs de boissons anisées, rien à voir avec cela, c’est tout simplement la durée en secondes pendant laquelle Boston a été mené sur les 48 minutes de jeu effectif. Un contrôle total sur la rencontre notamment grâce à une défense de fer. Seulement 86 points encaissés dont 37 en première mi-temps par les Celtics, un petit miracle quand on sait le potentiel offensif du duo Devin Booker – Chris Paul.

Les Suns ont souffert d’une grande maladresse et ont subi l’intensité proposée par leur adversaire du jour. Dominés au rebond et peu provocants en attaque (seulement neuf lancers francs obtenus) et en manque d’adresse, notamment pour le duo sur les ailes composé de Mikal Bridges et de Cam Johnson qui affichent un bilan cumulé au tir à trois points de 1/15. Ajoutez en plus à cela un Devin Booker très discret (15 points, 13 shoots pris et 0/2 à trois points), c’est logiquement, et à l’aide d’un Kemba Walker des grands soirs malgré la bonne défense de Chris Paul que les Suns ont dû s’incliner 99-86.

17e défaite de la saison pour Phoenix qui laisse le Jazz s’envoler au premier rang à l’Ouest tandis que Boston recolle à Atlanta 5e avec cette 32e victoire dont neuf sur les onze dernières rencontre et surtout sans Jaylen Brown touché à l’épaule et Evan Fournier donc le protocole devrait se terminer et lui permettre de jouer dès dimanche soir.

Les réactions du match

Monty Williams : “On a vraiment eu du mal dans cette rencontre, notamment dans nos pourcentages au shoot. Dans un back-to-back en plein road trip, c’est vraiment dommage, mais cela arrive”. “On a manqué d’intensité également, peut-être qu’on a accusé le coup d’un match déjà très physique hier”.

Payton Pritchard : “On avait besoin de cette victoire dans la course aux playoffs et on a fait le travail ce soir”.

Devin Booker : ” Cela fait partie du jeu, des fois on est moins bien, ce fut le cas ce soir, on n’a pas su se sortir du piège”.

Kemba Walker a eu du mal à s’exprimer lui, fortement ému d’apprendre le décès de Terrence Clark, joueur de l’université de Kentucky, décédé dans un tragique accident de voiture en rentrant de l’entraînement à Los Angeles en compagnie de BJ Boston. Sur le match, Kemba a expliqué qu’il était fier de sa performance surtout face à Chris Paul qui défend très dur, il a ajouté qu’il se sentait de mieux en mieux également sur le plan physique, lui qui a connu une saison en dents de scie.

Les Suns ont donc été pris au piège de l’intensité, un peu à l’image des Warriors hier soir pour terminer leur road trip. Phoenix reste toutefois bien installé dans la conférence ouest avant de jouer Brooklyn samedi soir.

Crédit photo : AP Photo/Elise Amendola

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire