Angleterre

Burnley – Brighton : En Premier League, il y aura d’autres mouettes à fêter !

Alors que l’actualité des Seagulls tourne autour d’une possible arrivée d’Adam Lallana, en fin de contrat avec Liverpool, Brighton se déplacera à Burnley ce dimanche dans le cadre de la dernière journée de la Premier League. Un match sans enjeu qu’il faudra tout de même disputer sur la célèbre pelouse du Turf Moor.

Les Seagulls se déplacent à Turf Moor pour le dernier match de la Premier League. Si certains admirateurs de l’élite anglais auraient pu penser au début de la saison que ce match serait décisif pour au moins une des deux équipes, il est possible que les quelques spectateurs présents à Burnley entendent les mouettes voler. A cause du huis-clos ? Oui mais pas que. Alors que cette dernière journée s’annonce totalement folle, l’électricité et l’animosité bien connues lors de ces dernières lignes droites durant les matchs à enjeux, ne seront pas de la parties. Brighton est effectivement assuré de terminer 16ème ou 15ème de Premier League tandis que les hommes de Sean Dyche resteront dans le milieu de tableau. Voici tout de même les 3 raisons pour lesquelles il faut suivre cette rencontre !

  • Les Seagulls prêts à réaliser un très grand défi ? Burnley part favori dans cette rencontre. Et pour cause, les coéquipiers de James Tarkowski n’ont perdu qu’une seule rencontre sur leur 15 derniers matchs de Premier League. Une magnifique série d’autant plus que l’unique défaite des Clarets était à l’Etihad Stadium le 22 juin dernier. Les Seagulls auront donc fort à faire même si les joueurs de Graham Potter montrent un très beau visage en déplacement depuis la reprise. Brighton est effectivement invaincu sur ces trois dernières rencontres à l’extérieur depuis la coupure due à l’émancipation malheureuse du coronavirus.
  • Dwight McNeil pourrait rentrer dans l’histoire de la Premier League. En cas de titularisation, et autant vous dire qu’il n’y a aucune raison qu’il débute sur le banc, le jeune attaquant anglais de 20 ans deviendrait le sixième joueur à débuter les 38 matchs de l’élite anglaise à cet âge, rejoignant ainsi le cercle fermé composé de Gary Kelly, Robbie Fowler, Frank Lampard, Wayne Bridge et Wayne Routledge. Formé à Manchester United, McNeil a signé son premier contrat professionnel avec Burnley et est aujourd’hui l’un des joueurs anglais les plus prometteurs de sa génération.
  • Neal Maupay sera de la partie ! Après une première saison dans l’élite, notre franchise aura à cœur de marquer son 11ème but de la saison en championnat. L’ancien joueur de Nice compte pour le moment 10 réalisations, soit autant qu’Alexandre Lacazette mais surtout plus qu’un certain Roberto Firmino. Après deux saisons à Brentford, dans l’antichambre de la Premier League, Maupay a empilé 37 buts et s’est attiré la convoitise de plusieurs grands de première division, franchissant le pas l’été dernier en rejoignant Brighton. Il faudra confirmer la saison prochaine mais pourquoi pas partir en vacances avec un nouveau but ?

Les compositions probables :

Burnley : Nick Pope / J. Tarkowski – Kevin Long – Erik Pieters – P. Bardsley / A. Westwood – J. Gudmundsson – J. Brownhill / D. McNeil – Chris Wood – J. Rodriguez

Brighton : Mathew Ryan / Dan Burn – Adam Webster – Lewis Dunk – T. Lamptey / D. Stephens – Davy Propper / S. March – L. Trossard – A. Connolly / Neal Maupay

Coup d’envoi à 17h comme toutes les autres rencontres de la Premier League ! Vous aurez d’ailleurs l’occasion de vivre cette dernière ligne droite de la Premier League sur notre web radio 100% Live, que cela soit sur Twitter, Facebook ou notre chaîne YouTube !

 

M.D

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
diam odio ipsum tempus id sed vulputate, id risus. mattis