Celtics @ Bucks : Milwaukee vainqueur et définitivement leader

0
Ligue 1

C’était l’affiche au sommet de cette reprise dans la conférence Ouest et elle a tenu toutes ses promesses. Les Celtics avec un Kemba Walker diminué ont tenu tête à des Bucks dominateurs même sans Eric Bledsoe, voici le résumé de la rencontre. 

Le tweet 

Giannis a encore tout écrasé ce soir avec un 36-15-7 dont il a le secret et un 14/20 au shoot. Le MVP n’a pas perdu son talent pendant les 4 derniers mois.

Le match

D’entrée les hommes de Mike Budenholzer avait mis le pied au plancher pour étouffer les C’s. Un 17-2 pour commencer et voilà Boston intégré dans la bulle, celle des Bucks. Pourtant Milwaukee joue sur courant alternatif, du jeu parfois statique, un banc en difficulté sans la présence de Giannis et Boston parvient toujours à rester dans le match. L’absence d’Eric Bledsoe se fait sentir.

De l’autre côté Boston se bat avec ses armes, du moins celles qui fonctionnent, ne serait-ce qu’en voyant un Jayson Tatum totalement à la rue avec son shoot (2/18 dont 0/4 à 3 points). Une performance terrible qui heureusement n’intervient pas en playoffs et qui rappelle que le joueur des Celtics doit encore gagner en maturité et en régularité. Kemba Walker était lui restreint à 15-20 minutes mais son apport (16 points en 19 minutes) a certainement permis à Boston de toujours rester dans le match. Malgré leur retour à 107-107, Boston craque sur la fin face au monstre Antetokoumpo qui aura longtemps frôlé l’expulsion pour une sixième faute, sauvé à deux reprises par le replay et par le challenge de Coach Bud. Victoire de Milwaukee 119-112.

Le joueur du match

Bien que Boston se soit incliné, il est important de souligner les excellentes performances de Brad Wanamaker à la mène (14 points à 5/9 et 6 rebonds), Marcus Smart totalement en feu (7/11, 23 points, 4 rebonds et une grosse défense comme à son habitude) et enfin Daniel Theis (13 points, 12 rebonds) avec un joli impact notamment à trois points, souvent trop peu utilisé par Boston.

Mais l’homme du match reste bien évidemment Giannis Antetokoumpo et son 36-15-7-1-1 à 14/20 au shoot. L’homme, le Freak, le MVP.

Milwaukee vient d’officialiser son rang de numéro 1 de la conférence Est pour les playoffs et peut maintenant tranquillement gérer sa fin de saison.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here