Angleterre

Chelsea – Tottenham : duel de la Capitale pour la Couronne

La grosse affiche de cette 10e journée de Premier League verra Tottenham se déplacer à Stamford Bridge. Le vainqueur de ce choc reprendra la tête de la Premier League avec le nul de Liverpool hier à Brighton. Alors qui repartira avec les trois points ?

 

Les derbys de Londres sont toujours des matchs d’exceptions, mais au vu de ces dernières années, le duel entre les Spurs et les Blues doit être le plus beau. Il y a tellement d’histoires à raconter sur cette affiche, mais on va démarrer avec Roman Abramovic. Son 1000e match à la tête de Chelsea verra s’affronter deux de ses chouchous, Mourinho et Lampard. Depuis l’arrivée du Russe à Londres en 2005, son club a gagné 16 titres. La moitié avait The Special One comme entraîneur, et 13 d’entre eux avait Lampard en tant que joueur, l’actuel meilleur buteur. Aujourd’hui, les deux s’affrontent sur le banc, à la tête de deux clubs qui marchent bien depuis le début de saison.

On peut parler du duo Kane et Son, qui, après un début de saison fabuleux, pourrait dépasser un record d’un certain duo de Lampard et Drogba. Les deux Blues avaient réussi à marquer ensemble (quand l’un fait la passe décisive à l’autre) 36 buts durant leur temps ensemble à Stamford Bridge. Actuellement, Son et Kane en sont à 29 buts, égalant le record de David Silva avec Agüero, mais peuvent d’ici la fin de la saison facilement aller chercher le record du duo magique de Chelsea. Il y a cependant bien d’autres choses à dire sur ce match. Analyse !

 

Chelsea, le cocktail de jeunesse et de recrutement extravagant

L’année dernière, avec l’interdiction de recrutement, Lampard a dû s’organiser autour de ses jeunes pousses pour aller chercher des places européennes. Il a mis Mason Mount, son ancien joueur à Derby County, au cœur du jeu, Abraham devant et intégré Reece James en arrière droit. Les trois furent des succès énormes, menant les Blues à une 4e place. L’émergence de Pulisic fut également déterminante à la quête de l’Europe. Cependant, Chelsea doit tenir une certaine réputation d’acheteur massif. Avec la fin de leur interdiction, ils ont largement investi dans un marché que l’on pensait calme dû à la pandémie. Les arrivées de Werner, Havertz, Chilwell et Thiago Silva furent particulièrement remarquées, mais finalement c’est le nom le moins clinquant de la liste qui fait le plus de vague. Edouard Mendy, arrivé en provenance de Rennes, s’est parfaitement intégré à l’équipe et démontre une incroyable sérénité. Il fait presque totalement oublier le fait que le gardien le plus cher du monde reste sur le banc après d’énormes boulettes depuis qu’il est arrivé. 5 matchs en Premier League, 4 clean-sheets et un petit but concédé contre Sheffield dans une victoire 4-1. Impressionnant.

De plus, Frank Lampard commence à trouver son onze de départ. Il peut notamment compter sur Ziyech, recruté en février dernier mais qui n’a commencé à jouer qu’en octobre. Le Marocain accompagne Timo Werner, Mount et Abraham sur le front de l’attaque, avec des joueurs comme Pulisic, Giroud, Havertz ou Hudson-Odoi blessés ou sur le banc. Ce n’est donc pas surprenant que Chelsea soit la meilleure attaque de Premier League cette saison avec 22 buts en 9 matchs. Un gardien solide, une attaque de feu, qu’est-ce qui pourrait mal se passer ? Malheureusement, Chelsea a parfois des sautes de concentration comme contre West Bromwich, en concédant 3 buts en première mi-temps. Le milieu de terrain n’est parfois pas assez défensif, Kanté ne peut pas tout faire seul malgré les apparences, et les centraux se cherchent encore. Il faut tout de même noter l’excellente saison de Kurt Zouma, qui postule sérieusement à une vraie place dans le groupe de l’équipe de France. Cependant, en face, c’est le Special One.

 

Tottenham, l’année ou jamais ?

Liverpool cumule les blessures et les problèmes avec la VAR, Manchester City réalise son pire début de saison depuis 10 ans, Manchester United est incapable de produire du jeu en championnat et Leicester a craqué la semaine dernière face à Liverpool. Pendant ce temps, Tottenham, se réjouit d’une superbe victoire contre City la semaine dernière, et peut réellement considérer qu’il a l’une des meilleures équipes du championnat. Pouvoir se targuer d’avoir sur le banc Lucas Moura, Lo Celso, Vinicius et Gareth Bale, ce n’est pas donné à tout le monde. Ils ont une bonne profondeur de banc, prouvé par le but de Lo Celso, moins d’une minute après son entrée la semaine dernière. Les Spurs ont également une superbe défense, la meilleure dans le royaume, avec 9 petits buts concédés en autant de matchs. Eric Dier et Alderweireld sont très solides, Aurier revient au haut niveau et l’addition de Reguilon fait beaucoup de bien sur les côtés du terrain. Mais c’est surtout le grand retour de N’Dombélé, complémenté par l’arrivée de Hojberg, qui permettent un milieu de terrain très solide, à la Mourinho.

Ce qui change cependant, c’est un jeu léché, attrayant, et pas seulement de contre, que propose la formation de Mourinho. C’est sûrement en grande partie dû à l’incroyable Harry Kane, qui joue actuellement son meilleur football dans un rôle de numéro 10 avancé, comme Benzema ou Firmino. Avec son partenaire de crime, Son, ils forment un duo infernal. Cependant, malgré tous ces points positifs, sont-ils capables d’aller chercher un titre de champion, sachant qu’ils ont une étiquette de “toujours se prendre les pieds dans le tapis au dernier moment” (bottle-job pour les connaisseurs) ? Ils n’ont pas gagné de titres de première division depuis 1961, et donc aucun titre de Premier League sous son nouveau format. Ils sont capables de lâcher une avance de 3 buts dans le dernier quart d’heure contre West Ham, comme d’en mettre 6 à Manchester United chez eux. Dans une année de pandémie, où rien n’a beaucoup de sens, où tout est possible, peut-être que le mythe de la deuxième saison de Mourinho dans un club peut perdurer. On se retrouve en mai 2021 pour en savoir plus…

Compositions probables

Chelsea : Mendy – James, Zouma, Silva, Chilwell – Havertz, Kanté, Mount – Ziyech, Abraham, Werner

Tottenham : Lloris – Doherty, Rodon, Dier, Reguilon – Sissoko, Hojbjerg – Son, Ndombele, Bergwijn – Kane

Pronostic

Chelsea 1-2 Tottenham

 

Un match très relevé nous attend cet après-midi, avec des attaques de feu mais aussi de très bonnes défenses. On peut donc s’attendre à tout, un match complètement fermé ou très ouvert. Il faut tout de même s’attendre à une masterclass de Mourinho. La rencontre démarre à 17h30, bon match !

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sit Nullam Donec dictum nunc ultricies elit. suscipit vulputate, dapibus