Cyclisme

Comment Matej Mohorič est arrivé en solitaire sur la ligne d’arrivée de la 7e étape ?

Matej Mohorič (Bahrain Victorious) a remporté la 7e étape, qui est la plus longue de cette 108e édition du Tour de France. Le Slovène réalise un doublé lors de cette étape entre Vierzon et Le Creusot en s’appropriant également le maillot à pois.

Alors que le GPS indique encore 42 km avant la ligne d’arrivée, 29 coureurs sont échappés à l’avant de la course. Parmi eux se trouve le vainqueur de l’étape du jour : Matej Mohorič (Bahrain Victorious). Lors de la dernière partie de l’ascension de la côte de la Croix de la Libération (35 km de l’arrivée), ce groupe vole en éclat. Matej Mohorič y prend deux points au classement de la montagne en passant le premier. Juste derrière lui dans les roues, on y trouve Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Brent Van Moer (Lotto-Soudal).

C’est à 18 km de l’arrivée dans la montée du Signal d’Uchon (col catégorie 2) que Matej Mohorič prend les commandes de la course seul en tête, et obtient à nouveau les points pour le classement de la montagne. Son écart avec les poursuivants augmente et atteint 1 min 31 s à 8 km de l’arrivée puis 1 min 40 s à 3 km de la ligne. Suffisant pour s’offrir un final seul à rouler vers la victoire d’étape. Ses efforts seront récompensés dès demain avec le maillot à pois ainsi que le dossard du prix de la combativité.

Le Grand-Bornand est au menu de la 8e étape du Tour de France 2021. Dans ces lieux, le Slovène arborera alors le maillot de la montagne à défendre désormais.

Crédit photo : France TV

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire