Coupe du monde

Coupe du monde 2022 : qui est l’arbitre de France – Maroc ?

arbitre france maroc

À l'aube de la demi-finale de Coupe du monde entre la France et la Maroc, certains s'interrogent sur l'arbitre de la rencontre. Qui est-il ? A-t-il déjà arbitré des grandes compétitions ? Connaît-il les équipes qui s'affrontent ? Tant de questions qui ne sont pas vraiment compliquées à répondre. Petit focus sur l'homme en noir de demain.

Pour qu'un match de foot démarre il faut deux équipes sur le pré. Certes. Mais ce dont on a absolument besoin, c'est d'un arbitre. Ces courageux et courageuses ont sur le terrain, la tâche la plus ingrate à accomplir : faire régner la loi. S'ils sont toujours sous pression peu importe l'enjeu, difficile d'imaginer l'attente autour d'eux à quelques minutes d'une demi-finale de Coupe du monde. De plus, ce match a une saveur particulière. Il oppose deux nations qui entretiennent des liens forts depuis de nombreuses années : la France et le Maroc. D'un côté, on retrouve les Français qui ont à cœur de conserver leur couronne de champions du monde. De l'autre, il y a des Marocains qui sont en route pour l'Histoire. Eux qui disputeront la première demi-finale d'un pays africain en Coupe du monde n'ont pour autant aucune pression. Mais qu'en est-il de l'arbitre ?

QUI EST CÉSAR RAMOS, L'ARBITRE DE FRANCE – MAROC ?

À 38 ans, celui qui sera au sifflet de la rencontre débarque avec un bagage plein d'expérience. Lui qui officie au Mexique depuis 2006 n'en est pas à sa première compétition internationale. En effet, le Mexicain était du voyage en Russie pour le Mondial 2018. Pour son baptême du feu, il a pu officié au cours de trois matches : deux en phase de groupes puis le huitième entre le Portugal et l'Uruguay. L'arbitre de Liga MX a ensuite été convié à la Coupe d'Asie en 2019, à la Gold Cup en 2021 et enfin à la Coupe du monde au Qatar en 2022. La demi-finale entre la France et le Maroc sera son quatrième match de la compétition après ses deux rencontres de groupes et son huitième entre le Portugal et la Suisse.

S'il était au premier rang pour l'avalanche de buts portugaise (6-1), il l'était également pour la victoire marocaine contre les Belges. César Ramos a bel et bien déjà arbitré le Maroc au cours de ce Mondial. Par ailleurs, il avait logiquement refusé un premier but aux Lions de l'Atlas avant de valider les deux suivants (victoire 2-0). Depuis le début de la compétition, il a tendance à laisser jouer avec une moyenne avoisinant les 20 fautes sifflées par match. Enfin, il a distribué sept cartons jaunes jusqu'à présent. À voir s'il portera chance une nouvelle fois au Maroc.


Theo Wargnier

Fan de Sport avec un grand S je prends du plaisir à écrire sur l'actualité sportive :) Je suis adepte du groundhopping et à la recherche de grosses ambiances. À noter que je supporte Nancy et Arsenal !

Dernières publications

En haut