Ski Alpin

Coupe du monde Ski Alpin Femmes 2021-2022 : Petra Vlhova et Mikaela Shiffrin seules au monde ?

favorites ski alpin femmes

Avec son 1er gros globe de cristal décroché la saison dernière au bout d’une saison fatigante, Petra Vlhova voudra défendre son trophée lors de cette saison entrecoupée par les Jeux Olympiques. Sa plus grande adversaire, l’Américaine Mikaela Shiffrin, semble décidée à reprendre son bien qu’elle n’a plus remporté depuis 2019. Mais ce duel pourrait être arbitré par la Suissesse Lara Gut-Behrami, de retour au 1er la saison dernière. Une lutte acharnée à venir le classement général de la coupe du monde Ski Alpin Femmes 2021-2022 !

Coupe du monde Ski Alpin femmes 2021-2022, 3 skieuses au-dessus du lot pour le général

La Slovaque Petra Vlhova a atteint son graal en obtenant son 1er gros globe la saison dernière. Qui pourra la faire tomber de son trône ? Un combat à 3, avec Mikaela Shiffrin et Lara Gut-Behrami semble promis.

Petra Vlhova peut-elle faire aussi bien

La Slovaque Petra Vlhova a obtenu ce qu’elle cherchait, à savoir son 1er gros globe la saison dernière. Mais au prix de quels efforts… Pas moins de 31 courses effectuées la saison dernière dans un calendrier Ski Alpin déjà bien chargé. Petra Vlhova a participé à des descentes, Super G, Slalom Géant et Slaloms. Un hiver soutenu qui lui a fait perdre également des points en technique, ses disciplines de prédilection. Car la Slovaque, bien que lauréate du classement général, n’a pas su remporter de petit globe de spécialité. Tant de déplacements, d’usures physiques et mentales qui ont pesé sur le moral de la Slovaque et sur ses courses favorites. Elle a par conséquent décidé de mettre fin à sa collaboration avec son entraîneur et d’entamer une nouvelle ère afin de prendre plus de plaisir sur les skis. Suffisant pour conserver son titre ?

Une Mikaela Shiffrin remotivée

La grande Mikaela Shiffrin serait-elle de retour ? On l’espère ! Depuis le décès tragique de son père, la championne Américaine a mis un peu de côté le ski. En effet, en perte de motivation, Shiffrin a décidé plusieurs fois de faire l’impasse sur certaines étapes de la coupe du monde Ski Alpin, afin de privilégier sa vie personnelle. Ce qui a bénéficié à ses adversaires directes. Mais cette saison, lors de ses interviews d’avant saison, l’Américaine de 26 ans a confirmé qu’elle a retrouvé goût au ski et qu’elle voulait tout simplement redevenir la machine à gagner qu’elle était il y a encore 2 ans. Ses concurrentes sont prévenues ! À son niveau, Mikaela Shiffrin serait la favorite numéro 1 de la coupe du monde Ski Alpin 2021-2022.

Lara Gut-Behrami a-t-elle les moyens de s’immiscer dans la course au gros globe ?

Vainqueure dans le passé du globe du général (en 2017), Lara Gut-Behrami a depuis connu des hauts et des bas. Au sommet, la Suissesse s’est rompue les ligaments croisés du genou gauche quelques mois seulement après globe acquis. Son retour sur les pistes s’est effectué fin 2017, mais depuis cette blessure, ce n’est plus la même skieuse. Beaucoup moins performante, les saisons 2018 et 2019. Son renouveau a commencé la saison dernière où la native de Sorengo a remporté pas moins de 6 victoires (4 Super G et 2 descentes) qui lui ont permis de remporter le petit globe de la spécialité (Super G) et de terminer sur la 2nde marche au général. Un retour au 1er plan que la Suissesse voudra confirmer. Forte dans les disciplines de vitesse, Lara Gut-Behrami peut également grappiller des points en Géant.

Pronostic : 1- Shiffrin 2- Vlhova 3- Gut-Behrami

Les prétendants aux petits globes des spécialités de ski alpin

Même si ces 3 skieuses visent le classement général de la coupe du monde Ski Alpin femmes, leurs concurrentes leur donneront beaucoup de fil à retordre dans les différentes disciplines.

Katharina Liensberger, nouvelle reine de Slalom ?

Arrivée sur les pistes il y a 3 ans, Katharina Liensberger a connu une ascension fulgurante la saison dernière. Encore en quête d’une 1ère victoire avant les championnats du monde de Cortina, la jeune Autrichienne de 23 ans avait décroché son premier succès lors de ces championnats du monde, en montrant une force de caractère en fermant le portillon (leader après la 1ère manche). Puis elle avait enchaîné par 2 succès en fin de saison, qui lui a permis d’obtenir le globe de la spécialité. Très régulière la saison passée, Katharina Liensberger tentera la passe de 2, tout en progressant en Géant.

La descente, discipline réservée à Sofia Goggia

L’Italienne peut dominer la discipline reine (la descente) comme peu de skieuses l’ont fait auparavant. Capable de créer des écarts à en faire pâlir ses concurrentes, Sofia Goggia est la favorite de la spécialité. Blessée juste avant les championnats du monde dans son pays en 2021, la skieuse de 29 ans a le potentiel pour écraser la descente, voire même en Super G. Elle en sera la favorite à Pékin pour les Jeux Olympiques en 2022.

Marta Bassino sans égale en Slalom Géant ?

Comme pour l’Autrichienne Katharina Liensberger, Marta Bassino a explosé aux yeux du grand public la saison dernière. Vainqueure et dominatrice tout au long de la saison en Slalom Géant, l’Italienne de 25 ans y a décroché 4 victoires et a toujours bien figuré au classement, même dans durant des mauvais jours. Une régularité qui lui offert sur un plateau le petit globe de la spécialité devant Mikaela Shiffrin ! L’Italienne voudra également progresser en Super G cette saison, mais son objectif sera de décrocher l’or lors des Jeux Olympiques de Pékin 2022.

Mentions spéciales

Le cirque blanc féminin est composé de beaucoup de filles capables de remporter une course d’un jour ou bien de monter sur un podium. Cette concurrence offre un suspense à chaque course, pour le plus grand bonheur du fan de Ski Alpin. On pense notamment à Michelle Gisin. La Suissesse a remporté sa 1ère victoire de sa carrière la saison (Slalom) et a fait preuve de constance pour régulièrement s’inviter sur les podiums. Elle pourrait donc perturber la hiérarchie par moments. Federica Brignone peut elle aussi se mêler à la lutte pour le classement général. Déjà lauréate en 2019 du gros globe à la surprise générale, l’Italienne, si elle retrouve son niveau en descente, sera une candidate aux podiums durant toute la saison. Sa défense de sa couronne la saison dernière avait été compliquée, mais peut-être préfère-t-elle être dans la peau du chasseur que de la chassée. Une autre Suissesse, Corinne Suter pourra prétendre aux globes de spécialités. Vainqueure de celui de la descente et du Super G en 2019-2020, elle fait partie du gratin mondial en vitesse, mais ne marque pas assez de points dans les épreuves techniques pour espérer quelque chose au général. Côté Français, c’est la soupe à la grimace. Mis à part Tessa Worley, difficile d’imaginer des succès cette saison, à moins d’une révélation. La double championne du monde du Géant restera la principale chance de victoire et de podium. Sa dernière olympiade sera son objectif numéro un, avec le seul titre qui lui manque.

Vous voilà avec toutes les informations nécessaires pour suivre la coupe du monde Sli Alpin femme 2021-2022. Que ce soit pour le globe du classement général ou bien pour les globes des spécialités, la bagarre s’annonce rude et intense. Qui de Petra Vlhova, Mikaela Shiffrin ou Lara Gut-Behrami pour décrocher le titre ? Ou bien une outsider viendra-t-elle déjouer tous les pronostics ? Rendez-vous en mars 2022 (à Courchevel) pour y connaître le dénouement !

Dernières publications

En haut