Biathlon

JO 2022 – Tout savoir sur la cérémonie d’ouverture

Les Jeux Olympiques d'Hiver 2022 de Pékin s'ouvriront par la traditionnelle cérémonie d'ouverture ce vendredi 4 février à partir de 13h. La cérémonie sera diffusé en clair sur France 2 et également sur Eurosport. Retrouvez ci-dessous le guide pour ne rien louper sur l'événement.

La 24e édition des Jeux Olympiques d'hiver se déroulera du 4 au 20 février 2022 à Pékin et environ. Bien que les Jeux débutent dès ce mercredi 2 février avec du curling, du hockey sur glace, de la luge, du saut à ski, du saut acrobatique ou encore du ski alpin, la compétition débutera officiellement le 4 février avec la traditionnelle cérémonie d'ouverture. Le Stade national de Pékin (aussi connu sous le nom de Nid d'oiseau) accueillera de nouveau une cérémonie d'ouverture olympique, mais cette fois-ci pour les Jeux Olympiques d'hiver 2022.

Où voir la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques ?

La cérémonie d'ouverture devrait durer environ deux heures et sera diffusé en clair sur France 2. La cérémonie sera commentée par Églantine Éméyé et Alexandre Boyon, accompagnés de l’ancien diplomate-interprète à l’ambassade de France en Chine Bruno Gensburger, qui commentera les faits marquants de cette cérémonie. La cérémonie sera également diffusée sur Eurosport, co-diffuseur des Jeux Olympiques en France avec France Télévisions.

En 2018, 3,1 millions de téléspectateurs avaient suivi la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Pyeonchang sur France Télévisions. Pour les Jeux 2014 de Sotchi, France Télévisions avait affirmé que 5,5 millions de téléspectateurs avaient suivis la cérémonie. L'horaire joue un rôle majeur dans les audiences de la cérémonie. On peut donc s'attendre à des chiffres similaires à ceux de 2018 pour la cérémonie de ce vendredi.

Quel programme ?

Les organisateurs des cérémonies d'ouverture gardent le suspens quand au déroulement de la cérémonie afin de garantir un maximum de surprise. On sait cependant que le show sera organisé au Stade National de Pékin, qui avait été inauguré pour les Jeux de 2008 et avait accueilli les cérémonies d’ouverture et de clôture.

Comme en 2008, le réalisateur chinois Zhang Yimou réalisera la mise en scène de la cérémonie. Agé de 71 an, il a promis que la cérémonie serait “totalement innovante” tout en affirmant qu'il sera difficile de faire mieux qu'en 2008 où la cérémonie avait rassemblé plus de 15 000 participants. Le réalisateur devra composer avec des températures plus basses et les restrictions liées à la pandémie du Covid-19. D'après des sources proches du réalisateur, la cérémonie devrait rassembler 3000 participants. Le Nouvel An chinois étant été quelques jours plus tôt (le 1er février), Zhang Yimou a annoncé vouloir inclure cette thématique dans son spectacle.

Les tableaux de mise en scène laisseront ensuite place au traditionnel défilé des délégations olympiques. Comme d'habitude, la Grèce, pays fondateur des Jeux olympiques ouvrira la marche, suivie ensuite par les différentes délégations par ordre alphabétique en caractères chinois simplifiés.

La France avec ses 87 athlètes défileront donc en 46e position (91 délégations au total) soit juste après la Roumaine et avant la Pologne. Tessa Worley et Kevin Rolland seront les deux porte-drapeaux de la délégation française olympique. Comme le souhaite la tradition, le futur pays organisateur (l'Italie en 2026) et le pays hôte (la Chine) fermeront le défilé. On notera également que la délégation russe ne peut pas participer officiellement aux Jeux et sera donc classée selon son acronyme ROC (« Russian Olympic Committee », en Français « Comité olympique russe »), et défilera donc en 56eposition.

Quelles personnalités politiques assisteront à la cérémonie ?

L'édition des Jeux Olympiques d'hiver 2022 a été marquée par une série de boycotts de la part de plusieurs nations pour dénoncer la violation des droits humaines en Chine dans la région la région à majorité musulmane du Xinjiang, au nord-ouest du pays.

Les États-Unis, l’Australie, le Canada et le Royaume-Uni ont ainsi décidé de ne pas envoyer leurs représentants gouvernementaux pour la cérémonie. Le Japon et le Danemark ont annoncé récemment en faire de même. La France a décidé de ne pas suivre le boycott. Roxana Maracineanu (ministre déléguée aux Sports) et Sophie Cluzel (secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées) représenteront la France. Hormis Vladimir Poutine qui a accepté l'invitation de son homologue chinois Xi Jinpin, il devrait y avoir que très peu de chefs d'États qui fassent le déplacement. La Suisse et les Pays-Bas ont annoncé leur absence en se rangeant derrière les risques liés à la pandémie mondiale de Covid-19.

Quelle jauge pour le public ?

Tout comme les Jeux de Tokyo l’été dernier, Pékin devra composer avec la crise sanitaire qui perturbe ses plans en matière d’affluence pour assister aux épreuves et événements de la compétition. Si les autorités chinoises ont longtemps annoncé ne pas avoir des enceintes sportives vides comme au Japon, elles ont annoncé au début de l'année que le grand public ne pourrait pas acheter de billets. L'accès aux enceintes se fera donc sur invitation comme l'a indiqué le comité d'organisation sans pour autant préciser les modalités exactes dans lesquelles la sélection s’effectuerait. Les spectateurs étrangers ne pourront dans tout les cas pas assîtes aux Jeux pour éviter tout regain de l’épidémie. Concernant la cérémonie d’ouverture, peu d’informations officielles ont pour le moment été communiquées, et le flou persiste.

À lire aussi – Egan Bernal sur son accident: “J’ai failli perdre ma vie en faisant ce que j’aime”


Dernières publications

En haut