Cyclisme

Cyclisme : Cédric Vasseur cash sur l’avenir de Julian Alaphilippe

Alors que les classiques printanières préoccupent la majeure partie des équipes, en coulisse les discussions et négociations de contrat font rage. Après Groupama FDJ et les cas Lenny Martinez et Laurence Pithie, c'est Julian Alaphilippe qui occupe le centre de l'attention.

Julian Alaphilippe pourrait changer d'air la saison prochaine. Le coureur de la Soudal Quick Step est en fin de contrat cette saison et la tendance est à un départ. Les relations avec son manager Patrick Lefevere sont sûres courant alternatif et à 31 ans, l'ancien double champion va peut-être se lancer un ultime défi.

Deux points de chutes émergent : la TotalEnergie de Jean-René Bernaudeau qui cherche une nouvelle tête d'affiche pour relancer l'équipe de deuxième division après le départ de Peter Sagan, et la Cofidis de Cédric Vasseur. L'équipe nordiste qui a renouvelé son partenariat avec son sponsor principal jusqu'en 2028 surveille de près la situation d'Alaphilippe.

Cédric Vasseur rêve de voir Alaphilippe chez Cofidis

Interrogé par France Bleu Nord ce samedi, Cédric Vasseur, manager de l'équipe Cofidis a commenté la situation et les potentielles renégociations de contrat avec les leaders de l'équipe masculine Guillaume Martin et de l'équipe féminine Victoire Berteau. Sur le cas de Julian Alaphilippe Cédric Vasseur confirme la hausse du budget pour l'équipe Cofidis et rêve de signer le porteur du maillot jaune sur le Tour de France 2019 :

“Bien sûr, je me suis exprimé un jour en disant que je rêverais d'avoir Julian avec le maillot Cofidis sur une saison mais ça ne veut pas dire non plus qu'il sera chez nous l'année prochaine, nuance Cédric Vasseur. Si la possibilité de recruter un Julian Alaphilippe au top de sa condition se présente, on se positionnera bien sûr mais on en est encore loin pour l'instant.”

Mais le manager français confirme également que les négociations n'ont pas encore débuté ni avec le coureur de la Soudal Quick Step ni avec ses leaders Guillaume Martin et Victoire Berteau tous deux en fin de contrat.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut