Champions League

Dortmund – Séville : simple formalité pour le BVB ?

Trois semaines après son succès (3-2) en terre sévillane, le Borussia Dortmund doit finir le travail au Signal Iduna Park face à un FC Séville à la peine depuis le match aller. 

 

Une qualification à valider

Il y a un peu moins d’un mois, c’est un Séville en pleine confiance, fort de neuf victoires consécutives pour un seul but encaissé (toutes compétitions confondues), qui se dressait devant le Borussia Dortmund pour la première manche de ce 8e de finale. À l’inverse, le Borussia Dortmund, bousculé en championnat et déjà relégué à la 6e place, se préparait à vivre une rencontre compliquée. Mais emmené par un Erling Haaland de gala, le BVB avait finalement réussi à renverser le dernier vainqueur de la Ligue Europa pour prendre un avantage précieux en vue du match retour.

 

Dynamique inversée

Au-delà de la défaite, c’est bien la dynamique qu’elle a engendrée qui inquiète côté espagnol. Séville reste sur deux revers en Liga mais surtout sur une élimination fracassante en demi-finale retour de Coupe du Roi face au Barça la semaine dernière (0-3), malgré un avantage de deux buts acquis au match aller (2-0). Encore qualifiés jusqu’à la 93e minute, les joueurs sévillans pourraient-ils voir leur fin de saison plombée par cette élimination ? Pour Julen Lopetegui, le technicien espagnol, il n’y a pas d’inquiétude à avoir : “Ça ne change rien. L’équipe est toujours vivante, debout, convaincue qu’elle va faire un grand match, avec une grosse envie de disputer un huitième de finale retour de Ligue des Champions”, a-t-il déclaré en conférence de presse hier soir.

Seulement, en face se présente un Dortmund transformé par sa victoire à l’aller, enchaînant trois succès de suite dont une qualification en demi-finale de Coupe d’Allemagne, le tout sans encaisser de but. Opposés au Bayern Munich le week-end dernier, les joueurs d’Edin Terzic ont bien cru réaliser la passe de quatre et le gros coup de la journée, avant de céder en fin de match pour s’incliner finalement face au champion d’Europe en titre (4-2). Seule ombre au tableau pour les Jaunes et Noirs, le forfait de Jadon Sancho, dont l’indisponibilité se prolongera durant “les semaines à venir” selon Terzic, interrogé ce lundi soir en conférence de presse de veille de match. Bonne nouvelle en revanche concernant la présence du joyau Erling Haaland. Sorti par précaution ce week-end après un coup reçu au niveau de la cheville, l’attaquant norvégien débutera bien à la pointe de l’attaque.

 

Les compositions probables : 

 

 

 

En ballotage favorable, le Borussia Dortmund aborde ce 8e de finale retour en position de favori. Dans le dur en ce moment, Séville tentera de réaliser l’exploit en Allemagne afin de rallier les quarts de finale de la compétition pour la deuxième fois de son histoire après 2018 (éliminé par le Bayern Munich).

 

Crédits photo : Getty Images/ Fran Santiago

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire